Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

"Cold Revolution", le réalisme socialiste en Pologne : une exposition importante à Varsovie

18 Juillet 2021 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Art et culture révolutionnaires, #Europe de l'Est, #Front historique, #Ce que dit la presse

"Cold Revolution", le réalisme socialiste en Pologne : une exposition importante à Varsovie

Une exposition qui se tient en ce moment à Varsovie sur la période du "réalisme socialiste" remis dans son contexte et qui fera sans doute date dans l'histoire de l'Europe orientale et aussi de l'art comme du rapport à l'histoire.

Il faut certes pour ses concepteurs trouver un discours qui soit compatible avec la ligne dominante officielle actuelle pour obtenir l'aval de pouvoir qui finance quand même cette expo, ce qui montre surtout que ce discours répond à une fascination réelle bien plus profonde qui émerge en ce moment à l'égard de l'époque et de l'art des années "staliniennes". Ce qui dépasse de loin la conjoncture politique dominante actuelle pour atteindre l'art et la culture mais aussi la conception du monde et de l'histoire.

Et du coup, en sachant lire entre les lignes et avec recul, on peut voir dans cette exposition la marque d'un intérêt renouvelé qui participe aussi d'un début de dégel et de prise de recul, ce qui commence plus largement à apparaître après trente ans de glaciation conformiste néolibérale particulièrement poussée dans les pays de l'ex-périphérie du camp socialiste ...

L'art et les expositions semblent à nouveau en train de pouvoir ouvrir une nouvelle époque permettant une ré-appréhension du passé, donc du présent, et donc de l'avenir !

Les vidéos sur cette exposition sont à regarder avec attention. Elles font découvrir un "réalisme socialiste" qui ne ressemble pas aux images caricaturales auxquelles on est habitué et qui s'avèrent aujourd'hui avoir été ...caricaturales ...une nouvelle époque semble poindre à l'horizon !

(Note de Bruno Drweski)

> Message du 16/07/21 12:44

Ressources en ligne autour de l'exposition Cold Revolution à Varsovie
>

De: Jerome Bazin
 

 

Je me permets de signaler quelques ressources en ligne à propos de l’exposition Cold Revolution / Zimna Rewolucja qui se tient à la galerie nationale Zachęta à Varsovie depuis le 27 mai, jusqu’au 19 septembre. 

 

L’exposition rassemble près de 400 objets (peintures, dessins, gravures, sculptures, photographies, films) de 7 pays différents d’Europe Centrale et Orientale, autour de la rapide et brutale transformation sociale qui a eu lieu dans les années 1950 dans le cadre des dictatures staliniennes et post-staliniennes. Le but premier est de faire voir des objets qui sont peu connus et qui nous paraissent visuellement intéressants, pour leur qualités plastiques et pour leur capacité à s'emparer de thématiques centrales de l'histoire sociale de cette région et de cette période.

Avec Joanna Kordjak, nous avons fait chacun une visite virtuelle des différentes salles de l’exposition :


>

https://zacheta.art.pl/en/mediateka-i-publikacje/zimna-rewolucja-spoleczenstwa-europy-srodkowo-wschodniej-wob-3
>

https://zacheta.art.pl/en/mediateka-i-publikacje/zimna-rewolucja-spoleczenstwa-europy-srodkowo-wschodniej-wob-2

 

Par ailleurs, l’introduction du livre (qui existe en polonais et en anglais) a été publiée dans la dernière lettre du musée :

https://zacheta.art.pl/en/mediateka-i-publikacje/kiedy-obrazy-patrzyly-na-robotnikow

 

Enfin, un programme d’événements accompagne l’exposition. Des conférences en ligne sur des sujets relatifs à l’exposition ont eu lieu (en anglais) et peuvent être réécoutées sur la page Facebook et Youtube de Zachęta:

https://www.youtube.com/channel/UCBKQ7ANt0roswLdjr7OBywg 

Muriel Blaive a commencé en parlant des points de vue des différents acteurs sociaux de plusieurs pays sur l’insurrection hongroise de 1956. Aleksandra Kusa a ensuite présenté l’histoire des collections de la galerie nationale de Bratislava (constituées précisément dans les années 1950) et a évoqué les initiatives qui ont lieu maintenant dans ce musée autour du réalisme socialiste. Anna Hejmova a analysé les films et photographies consacrés aux chorégraphies des manifestations de masse des années 1950. Et Juliana Maxim a présenté ses nouvelles recherches sur l’architecture rurale pendant la collectivisation.

 

D’autres discussions sont prévues pour août et septembre, notamment sur certains artistes récurrents dans l’exposition, Ladislav Guderna, János Mattis-Teutsch et Aurél Bernáth. Enfin, plusieurs projections doivent avoir lieu à Varsovie : le cinéma d’animation en Tchécoslovaquie, les films hongrois des années 1950 consacrés aux minorités nationales, les films amateurs en Pologne et Tchécoslovaquie, le film est-allemand Destins de Femmes (1952), les films chinois et mexicains des années 1950 conservés en Pologne. 

Les informations sont disponibles sur le site de Zachęta et sur sa page Facebook.

Partager cet article
Repost1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article