Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

"Ensemble", une organisation du Front de Gauche soutien de l’oligarchie ukrainienne ?

9 Mars 2015 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Ukraine, #Qu'est-ce que la "gauche"

Nicolas Maury, sur son blog, cité par Initiative Communiste

Ensemble, un partenaire du Front de Gauche, vient de nouveau de s’enfoncer politiquement dans le bourbier ukrainien. Plutôt que de condamner la guerre, les massacres de civils, et le coup d’état de février 2014, Ensemble choisi de condamner la résistance dans le Donbass

Ensemble a décidé, une fois de plus de publier un texte de Zbigniew Marcin Kowalewski (Ukraine : une rébellion oligarchique dans le Donbass) sur son site. En dehors du fait que Zbigniew Marcin Kowalewski est un militant trotskiste qui écrit aussi pour la revue de la « Quatrième Internationale – Secrétariat Unifié », Inprecor, cela pose plusieurs questions sur Ensemble et ses positions internationales.

Commençons par voir en quoi cet article est un soutien aux néonazis issues du coup d’état d’EuroMaïdan

Zbigniew Marcin Kowalewski n’y vas pas avec le dos de la cuillère, dès les premiers paragraphes il qualifie le coup d’état d’EuroMaïdan de révolution: « la révolution a pu être détournée sur la voie institutionnelle », « le Maïdan considère que ce sont les dirigeants de l’opposition qui ont capitulé », « Le commandant d’une des compagnies d’autodéfense du Maïdan, Volodymyr Parassiouk, 27 ans, fend la foule, monte en courant sur le podium, s’empare du micro et prononce un court discours plein d’émotion qui, dès les premières phrases, passera dans l’histoire : « Nous ne sommes membres d’aucune organisation, nous sommes simplement le peuple d’Ukraine. (…) Nous, les gens simples, nous disons à nos politiciens qui sont là, derrière moi : aucun Ianoukovytch – aucun ! – ne sera président pendant toute l’année. Il doit foutre le camp avant demain 10 heures ! » » Bien sûr, les groupes trotskistes et libertaires ont participé, aux côtés des fameuses « forces d’autodéfenses » conduite par les néonazis du Pravy sektor, du Trident, de l’OUN-UPA … à l’explosion de violence qui à fait plus de 75 morts.

J’ai juste envie de rappeler quelques faits sur la « grande révolution EuroMaïdan » tant louée par les trotskistes :

– 16 décembre 2013 : EuroMaïdan: Une ingérence flagrante de l’Occident
– 23 janvier 2014 : Petro Simonenko: Comment sauver l’Ukraine de la guerre civile ?
– 24 janvier 2014 : Svoboda, Praviy Sektor, Trident, Patriotes d’Ukraine, ces mouvements néo-nazis responsables des violences en Ukraine
– 24 janvier 2014 : Ukraine/Violences : « L’opposition a perdu le contrôle de ses partisans » (KPU)
– 29 janvier 2014 : Ukraine : Les locaux du Parti communiste vandalisé en Crimée
– 6 février : L’argent américain sur le sang ukrainien
– 19 février 2014 : Ukraine : Les locaux du KPU pillés et incendiés par les néonazis d’EuroMaïdan
– 19 février 2014 : Ukraine : Les manifestants d’EuroMaïdan ont tenté un coup d’Etat (KPU)
– 24 février 2014 : Le siège du Parti Communiste d’Ukraine saccagé par les partisans d’EuroMaïdan
– 24 février 2014 : « Le pogrom contre le siège du KPU est une tentative pour détruire les opposants » (KPU)
– 24 février 2014 : Ukraine : Les néonazis d’EuroMaïdan veulent interdire le Parti communiste (KPU)
– 25 février 2014 : La résidence de Petro Simonenko incendiée par les néonazis de EuroMaïdan
– 26 février 2014 : Rostislav Vasilko, dirigeant communiste à Lviv (Ukraine) torturé par les néonazis de EuroMaïdan
– 27 février 2014 : Oksana Vashchenko dénonce la terreur qui c’est abattue sur la famille de Petro Simonenko
– 5 mars 2014 : Message de Rostislav Vasilko dirigeant communiste torturé par les néonazis de EuroMaïdan
– 18 mars 2014 : Ukraine : Le projet de loi visant à interdire le KPU officiellement déposé à la Rada
– 3 mai 2014 : Ukraine : 42 personnes sont mortes dans l’incendie criminel de la maison des syndicats de Odessa
– 3 mai 2014 : Ioulia Timochenko a remercié les organisateurs du massacre d’Odessa
– 3 mai 2014 : Voilà le visage des « pacifiques » militants de EuroMaïdan qui ont tué 42 personnes à Odessa (KPU)
– 6 mai 2014 : Vadim Papura, jeune communiste, assassiné par la junte fasciste de Kiev
– 8 mai 2014 : Tragédie d’Odessa: Des représentants du pouvoir impliqués dans le massacre

Voilà de quelques éléments qui permettent de qualifier le coup d’Etat d’EuroMaïdan de fasciste et non de révolutionnaire. Une fois de plus l’hitléro-trotskisme semble s’exprimer dans sa juste appréciation.

Le massacre d’Odessa

le Donbass vu par les trotskistes : Un « bastion du capital monopoliste » dirigé par des « contras » d’extrême droite.

Je passerai vite sur la question de la Crimée et de son rattachement à la Fédération de Russie, là aussi Zbigniew Marcin Kowalewski fait preuve d’une malhonnêteté évidente dans les faits et les sources employées, citant à tour de bras le fameux Igor Guirkine dit « Strelkov ».

Nous passerons aussi sur le long paragraphe tentant de définir l’espace économique du Donbass ce « bastion du capital monopoliste ». Il y a une longue description de l’économie industrielle mais une absence totale d’analyse du pouvoir des oligarques ukrainiens. Rien sur eux (comment se sont-ils enrichis, qui sont-ils, qu’est ce qu’un oligarque …), rien sur les guerres intestines entre les différents clans (affrontements entre les clans de Donetsk, Dniepropretovsk, pro-occidentaux …). c’est malheureux de parler de « capitalisme monopoliste » sans parler de ceux qui tiennent les monopoles.

Pour Zbigniew Marcin Kowalewski, l’ouest de l’Ukraine incarne la « révolution de la dignité » (Lvov et ses défilés sous l’uniforme SS) contre l’est russifié (sic) par les méchants soviétiques, dont la région est gangrenée par l’orthodoxie chrétienne et le nationalisme pan-russe. Une analyse totalement partisane promue par les nationalistes ukrainiens eux mêmes.

Naturellement les oligarques seront, ENFIN, dénoncés dans le cœur de l’article du triste Zbigniew Marcin Kowalewski. Mais pas un seul mot sur les oligarques « pro-occidentaux » comme l’hystérique Timochenko (égérie de la révolution orange de 2004), ou l’actuel Président Porochenko. Rien rien rien. Par contre dans le Donbass se sont les « contras » (référence aux groupes anti-révolutionnaires qui menèrent une lutte armée contre le régime communiste dirigé par Daniel Ortega au Nicaragua) qui dirigent l’insurrection contre Kiev.

Très fort dans son analyse c’est la reprise en main des mouvements populaires par l’extrême droite, cette dernière n’étant même plus en poste dans les exécutifs des Républiques populaires. Et ce trotskiste explique : « La « contra » et les services spéciaux russes, qui sont passés à l’action, avaient besoin d’éléments plus combatifs que les bureaucrates du Parti des régions et du PCU. C’est pourquoi, le mouvement séparatiste a rapidement été pris en main par les réseaux de l’extrême droite nationaliste russe installés depuis longtemps dans le Donbass. Ils ont été aussitôt appuyés par des éléments d’extrême droite affluant en très grand nombre de Russie. »

Naturellement (une fois encore), Zbigniew Marcin Kowalewski relaie la propagande de Kiev, expliquant la venue en masse de soldats de la fédération de Russie dans les rangs de la milice (il cite même le chiffre de 30 à 40.000 soldats russes).

Mais voilà ce qu’oublie de dire Zbigniew Marcin Kowalewski et Ensemble

La haine de l’URSS, des partis communistes, sous le faux prétexte de lutte contre la « bureaucratie » et le « stalinisme » occulte aux trotskistes une grande partie de leurs facultés d’analyses marxistes et internationalistes.

Voilà quelques faits que Ensemble doit regarder en face :

Ukraine : Révoltes des mineurs dans le Donbass, entre revendications sociales et politiques
– Les communistes du Donbass veulent exproprier les oligarques
– Ex-Ukraine : Le Donbass déclare la guerre aux oligarques
– « Nous avons une occasion historique de construire un état socialiste en Europe »
– Les communistes sont très influents au sein de la République Populaire de Lugansk (LNR)
– Le travail des communistes au sein de la République populaire de Donetsk
– Pour Boris Litvinov le prolétariat du Donbass est en train d’accomplir une révolution populaire
– Donbass : « Nous construisons une République influencée par le socialisme »
– La République Populaire de Lugansk (LNR) abandonne l’aigle bicéphale pour l’étoile rouge soviétique
– Rapprochement entre les syndicats de Lugansk et la Fédération syndicale mondiale (FSM)

Voilà ce que Zbigniew Marcin Kowalewski, Inprecor et Ensemble ne diront jamais.

Et bien sûr pas un mot sur la soit disant « opération antiterroriste » (ATO) dans le Donbass qui a causé plus de 5000 morts, des dizaines de milliers de blessés, des centaines de milliers de réfugiés.

Pas un mot sur les crimes de guerre causés par les bataillons de la garde nationale ukrainienne (Aydar, Azov…) contre les populations civiles.

Pas un mot sur les groupes néonazis qui dirigent l’Ukraine (notamment le Pravy sektor).

Pas un mot sur les persécutions contre les communistes, les pacifistes ou les personnes qui se sont opposées au putsch de EuroMaïdan.

Pas un mot sur la réhabilitation des collaborationnistes ukrainiens comme Stepan Bandera (responsable de la mort de milliers de juifs et polonais entre 1941 et 1945).

Bref Zbigniew Marcin Kowalewski, Inprecor et Ensemble ne parlent pas de la situation en Ukraine, ne parlent pas des ukrainiens, mais vomi sa bille contre tout ce qui représente de près ou de (très) loin l’URSS.

Ensemble, une officine trotskiste soutien de l’oligarchie ukrainienne ? la question est posée

Ensemble avoue t-elle être une branche française du Bureau exécutif de la Quatrième Internationale – Secrétariat Unifié, dont les articles de la revue « Inprecor » sont souvent partagés ? Les adhérents d’Ensemble qui ont tenu leur congrès ce weekend approuvent-ils ces positions internationales gauchistes ?

Ensemble soutient-elle la junte fasciste de Kiev ? Pourquoi les partis du Front de gauche (PCF et PG) qui ont combattu le coup d’état en Ukraine ne condamnent pas cette article ?

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Gourmel Michel 10/03/2015 11:08

Ensemble c’est aussi l’intox US à 100 % sur la Syrie. Pas un mot des crimes commis par les 50 à 80.000 djihadistes EI, Al Nostra, Al Qeada, Front islamique, toutes les officines terroristes de la CIA et des émirats et autres monarchies islamiques fondamentalistes obscurantistes sont excusées par « Ensemble », on commence par des crimes qui auraient été commis par le régime de Damas, selon des officines de la CIA ou qui lui obéissent, puis on dérive sur l’ensemble des dégâts comme si le régime syrien était la cause de tout. Bravo pour l’art d’intoxiquer les peuples. Michel Onfray dit Valls est un crétin, mis au moins il est intelligent et complètement pourri, il n’y avait pas de féminin pour crétin. Comme elle en réclame pour tout, en hommage à la journée de la femme, on pourra prendre comme féminin de crétin, Clémentine Autain :

Syrie : 4 années de lutte contre les tyrannies de Bachar al Assad et Daech
Samedi 14 mars 2015 : marche en solidarité avec le peuple syrien
Départ 15 heures Place de la République. Arrivée Parvis de l’Hôtel de Ville de Paris
• Plus de 202 354 tués (ONU) dont 13 319 enfants (Violations Documentation Center UNE OFFICINE ISLAMISTE QUI LES APPELLE MARTYRS ! ! !)
• Entre 28 000 et 80 000 disparus (Observatoire Syrien des Droits de l’Homme LIE A AL NOSTRA, TERRORISTES DU QATAR ARMES PAR LA FRANCE COMME MODERES (FUSILS FAMAS).
• 11 000 morts sous la torture dans 2 seules prisons du régime à Damas (selon le rapport « César »). RAPPORT DU GOUVERNEMENT FRANÇAIS QUI SOUTIENT LES ISLAMISTES MODERES D’AL NOSTRA AFFILIES A AL QAEDA PARCE QU’ILS FONT DU BON TRAVAIL NOUS DIT FABIUS http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/dossiers-pays/syrie/les-nations-unies-et-la-syrie/article/syrie-rapport-cesar-relatif-a-la
• 1,5 million de blessés (Observatoire Syrien des Droits de l’Homme LIE A AL NOSTRA, TERRORISTES DU QATAR ARMES PAR LA FRANCE COMME MODERES (FUSILS FAMAS).
• 60 033 Syriens actuellement en détention (VIOLATIONS DOCUMENTATION CENTER, VOIR PLUS HAUT : OFFICINE ISLAMISTE).
• 66 journalistes tués, 119 enlevés (RSF). COURROIE DE TRANSMISSION DU DEPARTEMENT D’ÉTAT ET INSTRUMENTALISE UNE CAUSE POUR SERVIR LA STRATEGIE ETATS-UNIENNE. http://www.voltairenet.org/article127332.html
• 3,8 millions de réfugiés et 6,5 millions de déplacés internes soit 50% de la population (UNHCR).
• 1,6 million d’enfants déscolarisés (UNICEF).
• Des villes sinistrées avec des quartiers complètement détruits. Ceux qui ont été occupés (par les djihadistes !)
• Le patrimoine culturel pillé et gravement endommagé par les djihadistes.
Nous refusons l’impunité aux responsables de crimes contre l’Humanité et crimes de guerre.
Nous soutenons la lutte du peuple syrien pour une Syrie libre et démocratique
https://www.ensemble-fdg.org/content/syrie-4-annees-de-lutte-contre-les-tyrannies-de-bachar-al-assad-et-daech
« Ensemble » ment : Nous soutenons la lutte du peuple syrien pour une Syrie libre et démocratique
Clémentine Autain et Ensemble, mentent : ils savent très bien qu’en condamnant Al Assad sur la base des mensonges de la CIA, ce seront, comme en Libye, les djihadistes qui seront mis au pouvoir par l’OTAN et que le chaos se répandra dans toute la région bien plus encore qu’aujourd’hui. Ensemble n’a rien compris, n’a rien appris avec ce qui se passe actuellement dans toute l’Afrique de l’Ouest, du Mali au Centrafrique, par bêtise ou par calcul, veut la même chose en Syrie, même si elle ne l’avoue pas.

Réveil Communiste 12/03/2015 06:41

Précision : ce texte n'a pas pour but d'amalgamer tous les trotskystes à la CIA, mais désigne un cas probable.

Réveil Communiste 11/03/2015 08:07

"tous, tous, tous ensemble" s'est scindé en deux, "tous, tous tous" sont partis de leur coté et "ensemble" est resté tout seul, entre soi.

Réveil Communiste 10/03/2015 19:13

Ce type de communiqué montre surtout le narcissisme moral des auteurs. Ils font de la politique pour se regarder dans la glace et se trouver très bien. Et bien entendu ils ne prennent jamais aucun risque.

olivier imbert 10/03/2015 08:54

hé oui et donc aux européennes j'ai voté pour la tête de liste martin d'ensemble..je crois que malheureusement pour un certains confort intellectuel, les questions dites sociétales reste classante en terme de rapports sociaux de productions du côté de la bourgeoisie ou gauche si ce n'est bohème, du moins américaine et britannique, même si pour l'écologie c'est plus allemand ou néerlandais( est-ce ne rapport avec leur guerre de civilisation- longue durée et génético-généalogique(virtuel) de l'actuel comme sectes protestantes d'origine?) pour le régionalisme et communautarisme du lougardarem et travalerrom au pays c'est très américain de calais; et donc eux à chaque fois il vont nous amener contre assad contre ji ping contre putin et pour putains, contre les méchants jacobins et les gentils contre lesquels il faut être avec al gazali ou maimonide selon le martyre d'origine etc...

GQ 09/03/2015 18:47

Les trotskystes à l'ancienne continuent de spéculer sur une révolution syrienne ou ukrainienne conforme à leur vœux quand tous les éléments montrent qu'elles n'existent que dans leur imagination; mais leurs illusions entêtées finissent par devenir une composante importantes du mensonge médiatisé et du storytelling occidental, car les trotskystes ont toujours eu leurs entrées dans les médias pour se substituer aux communistes dans l’apparente pluralité des opinions exprimables.