Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

PAS-DE-CALAIS : Jean-Claude DANGLOT, ancien sénateur et ancien secrétaire de la fédération communiste, démissionne du PCF

30 Mars 2014 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Correspondance au PCF

Lu sur le blog de Jean Lévy :

INFO REPRISE SUR LE BLOG DE DIABLO

jean-claude-Danglot1.jpg

 

La Voix du nord fait état du communiqué par lequel J-C. Danglot annonce son départ du PCF. Ce camarade, qui fut une figure de proue de la lutte contre la « mutation » du PCF, se réfère entre autres à la situation dans la ville de Billy-Montigny dont le maire, Bruno Troni, représentait le P.C.F. aux législatives de 2012 dans la circonscription de Lens. B. Troni trouve naturel de fusionner la liste P.C.F. avec celle de l’UMP, le prétexte étant de battre le FN (27%) qui n’est pas en état de prendre la mairie. A noter que la liste du F.N. à Billy-Montigny est dirigée par José Evrard, jadis membre du secrétariat fédéral du PCF 62 ! Tout commentaire serait superflu…

 

Communiqué de Jean-Claude DANGLOT,

ancien sénateur et ancien secrétaire du P.C.F.-62 :

 

Après l’échec du « coup » du ralliement de dernière minute à Hénin-Beaumont, Hervé Poly tout sourire persiste dans le ridicule en dénonçant l’alliance contre-nature à LENS alors qu’il soutient à BILLY la fusion Troni (PCF, maire sortant) / U.M.P. qui Avec 46% au 1er tour ne craignait rien au 2ème tour face à un F.N. à 27% et sans allié. Ce rapprochement est donc inexplicable et incompréhensible.

Les communistes du Pas de Calais vont-ils enfin réagir face à une direction fédérale otage de ses élus et qui a rejoint les orientations opportunistes de Pierre Laurent qui consistent à survivre au coup par coup sans réelle stratégie et vision d’avenir. Une politique d’alliance privilégiée avec le P.S. qui avec ses 11 députés dans notre département soutient sans réserve la politique désastreuse de F. HOLLANDE qui a choisi le camp du MEDEF.

Pour ma part, après 40 ans d’adhésion au PCF je reste communiste pour les valeurs de paix et de progrès de cet idéal qui m’a fait adhérer dans ma jeunesse et aussi par respect pour les anciens qui, dans les épreuves du siècle dernier, ne confondaient pas lutte de classe et lutte de place.

Je reste communiste mais ma décision est prise de quitter l’organisation du PCF avec une pensée émue pour mes parents qui ont adhéré en 1945 dans une période où on était fier du PCF.

Jean-Claude Danglot

 

Lu sur INITIATIVE COMMUNISTE 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article