Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

C'est dur d'être aimé par des cons

9 Janvier 2015 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #A gerber !

1

 

Sur le blog de Danielle Bleitrach  :

 

on dépasse les limites de la décence… Les commanditaires seront-ils de la partie ?

 

Et maintenant on apprend que CNN prend les choses en main...

à voir notre émotion face aux dégâts provoqués par trois fanatiques armés d’une simple kalachnikov imaginez ce que les Syriens et les gens du Donbass doivent penser de nous qui leur envoyons des fascistes cinglés,tirant des missiles, détruisant tout sur leur passage,  les uns criant leur amour pour Allah, les autres pour Hitler par milliers, tout ça au nom de notre conception de la démocratie et de ce qui est bon pour eux… Alors personnellement la grande messe avec l’OTAN je trouve qu’il y a des limites… Je ne sais pas qui sont les commanditaires directs de l’opération qui a couté la vie à cette joyeuse bande de gauchos mais je sais qui sont les responsables…

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

GQ 10/01/2015 14:04


Charlie: Le temps des hypocrites par José Fort


 


9 Janvier 2015 , Rédigé par Le Mantois et Partout ailleurs Publié dans #politique


Après le massacre, l’émotion est immense. A un point tel que le tapis rouge
est dressé pour les hypocrites de tous poils. Quelques exemples ? Cohn-Bendit s’insurge contre le coup porté « au droit à la critique » alors qu’en 2012 il qualifiait Charb et ses copains de « cons » et de «
masos ». Le Journal du
Dimanche « pleure » Wolinski alors que ce même hebdomadaire a licencié Georges il y a près de deux mois. Philippe Val pleurniche à la télé et sur France Inter alors que ses relations
avec l’équipe de Charlie étaient exécrables. Les radios et télés citent abondamment ce matin tous les titres de la presse quotidienne et du bout des lèvres « l’Humanité » alors que c’est
dans ce journal que Charb, Luz, Tignous et quelques autres publiaient régulièrement. L’émotion ne doit pas cacher une triste réalité : les hypocrites sont de sortie.


 


José Fort


Publié le 8 janvier 2015