Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

La candidature Hamon va-t-elle exploser en vol?

25 Février 2017 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #élection 17

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Parti socialiste. Couac autour du ralliement de l’aile droite à Macron<br /> À l’initiative de Christophe Caresche, député proche de Manuel Valls, une tribune intitulée « Pourquoi nous soutenons Emmanuel Macron » et possiblement signée par plusieurs parlementaires réformateurs devait être publiée demain. Son contenu a fuité ce matin sur le Figaro.fr. Ce qui a contraint le député Christophe Caresche à annuler la parution de la tribune. L’entrevue Cazeneuve-Hamon et l’hypothèse d’un recentrage de la campagne de ce dernier pourraient expliquer ce revirement… Le député a envoyé un nouveau mail que Ouest-France s’est procuré. Ce dernier prend des allures de marche arrière : « Comme suite à notre réunion de mardi dernier, les événements nouveaux se précipitent, en particulier un recentrage probable de Benoît Hamon à l’issue de sa rencontre avec Bernard Cazeneuve. Par ailleurs, je viens d’apprendre qu’un projet de tribune non validé a fuité dans Le Figaro. fr. Dans ces conditions, il est hors de question pour moi de signer une tribune telle qu’elle soit avant une réévaluation de la situation qui sera à l’ordre du jour de notre réunion mardi prochain »…<br /> http://www.ouest-france.fr/elections/presidentielle/presidentielle-couac-autour-du-ralliement-de-l-aile-droite-du-ps-macron-4845872<br /> Donc après avoir signé avec Jadot pour les EELV, un texte aux accents révolutionnaires et une partie restée secrète(*), Hamon va maintenant, sous la pression de Cazeneuve - la voix de Hollande, Valls et cie, signer son contraire pour ne pas déplaire à l’aile droite du PS !<br /> Les magouilles continuent au PS !<br /> (*) https://reporterre.net/Voici-le-texte-de-l-accord-entre-Hamon-et-Jadot
Répondre
G
Luc Carvounas à la tête du conseil parlementaire de Benoît Hamon : La CGT « caste gauchisée des privilégiés »<br /> http://canaille-le-rouge.over-blog.com/2017/02/pour-qui-voulez-vous-voter.html#ob-comment-ob-comment-90164014<br /> Attention à ce qui est écrit ; « Luc Carvounas est directeur de campagne » ; c’est inexact ; cela ne l’empêche pas d’être tout aussi épouvantable que Valls et Hollande, voire pire si c’est possible ; sa réputation est exécrable !<br /> « Il est surtout bien connu pour, un jour ses admonestations vulgaires à l’encontre de Jean-Luc Mélenchon, le lendemain pour ses comparaisons du PCF avec le FN, la veille pour ses coups de canifs méprisants à l’encontre d’EE-LV ou encore ses insultes à l’encontre de la CGT qualifiée en mai dernier sur LCI de « caste gauchisée des privilégiés ». Bref un gage de rassemblement au-delà du PS ! »<br /> ________________________________________<br /> Qui sont Mathieu Hanotin et Jean-Marc Germain, les deux directeurs de campagne de Benoît Hamon ?<br /> L’un fait partie du premier cercle hamoniste, l’autre est un proche de Martine Aubry. Les deux vont diriger la campagne du candidat socialiste à l’élection présidentielle. ..<br /> http://www.europe1.fr/politique/qui-sont-mathieu-hanotin-et-jean-marc-germain-les-deux-directeurs-de-campagne-de-benoit-hamon-2972963<br /> ou :<br /> http://lelab.europe1.fr/le-geste-de-benoit-hamon-envers-martine-aubry-jean-marc-germain-co-animera-la-direction-de-sa-campagne-2972852<br /> ou encore :<br /> https://cocq.wordpress.com/2017/02/11/equipe-de-campagne-hamon-joue-definitivement-le-congres/<br /> ________________________________________<br /> Nomination de Luc Carvounas à la tête du conseil parlementaire (°)<br /> <br /> Benoît Hamon vient d’annoncer la composition de son équipe de campagne. Et une fois encore il refuse de trancher et préfère rester dans cet entre-deux qui prétend faire du neuf avec de l’ancien. Aucune famille du PS n’est écartée …<br /> Manuel Valls a quant à lui pris soin de placer ses pions aux postes clés : Luc Carvounas, à qui il a d’abord été proposé d’être rien moins que le porte-parole du candidat, animera finalement le conseil parlementaire. Ce très proche de Manuel Valls, ardent défenseur de la politique gouvernementale au sénat, est également secrétaire national du PS aux relations extérieures, nouvel intitulé qu’il a lui-même inauguré en lieu et place de secrétaire national au relations unitaires. Il est surtout bien connu pour, un jour ses admonestations vulgaires à l’encontre de Jean-Luc Mélenchon, le lendemain pour ses comparaisons du PCF avec le FN, la veille pour ses coups de canifs méprisants à l’encontre d’EE-LV ou encore ses insultes à l’encontre de la CGT qualifiée en mai dernier sur LCI de « caste gauchisée des privilégiés ». Bref un gage de rassemblement au-delà du PS !<br /> Mais la nomination de Luc Carvounas à la tête du conseil parlementaire prend un tout autre relief si l’on se souvient que le week-end dernier, lors des investitures PS pour les législatives, Benoît Hamon a renoncé à rompre avec les porteurs d’eau du quinquennat Hollande et a laissé réinvestir députés et ministres sortants (23 !) pourtant si prompts à soutenir la politique du chef de l’État et de son premier ministre. D’un week-end sur l’autre, Benoît Hamon abandonne donc à celles et ceux qui ont fait la politique de ces cinq dernières années le portage et donc la définition de la ligne politique durant le prochain quinquennat…<br /> (quand à Hamon) Il se contente pour sa part de se garder les coudées relativement franches au sein de son équipe de campagne. Ce faisant, Benoît Hamon donne des gages sur un sujet qui n’intéresse personne sinon le PS lui-même : la main-mise sur l’appareil au lendemain de la présidentielle. Par contre, il baisse pavillon sur ce que sera la politique parlementaire à l’issue de la présidentielle. À lui le parti, à Valls le Parlement. Tel est l’enjeu finalement bien futile d’une campagne qui n’a de présidentielle que le nom.<br /> https://cocq.wordpress.com/2017/02/11/equipe-de-campagne-hamon-joue-definitivement-le-congres/<br /> (°) Benoît Hamon veut "un conseil parlementaire" pour remonter "les préoccupations du terrain" pendant sa campagne<br /> http://www.francetvinfo.fr/politique/benoit-hamon/benoit-hamon-veut-un-conseil-parlementaire-pour-remonter-les-preoccupations-du-terrain_2052405.html<br /> C’est cet engin là, ce requin, que Hamon anommé pour les remontées du terrain ! Sûr qu’il dira que Valls Hollande est super adoré du peuple !<br /> <br /> Luc Carvounas, le bazooka du Parti socialiste. Le Monde.<br /> Le sénateur du Val-de-Marne et maire d'Alfortville est devenu l'homme de la Rue de Solférino chargé de négocier avec les autres partis de la gauche.<br /> http://www.lemonde.fr/politique/article/2013/02/08/luc-carvounas-le-bazooka-du-parti-socialiste_1829073_823448.html<br /> C’était il y a 4 ans ; mais le Monde le traitait déjà de bazooka ! et c’est çà que le PS utilisait pour ses négociations avec « la gauche » !
Répondre