Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Godard, pour ce que ça vaut, et lien à un éloge posthume

18 Septembre 2022 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Art et culture révolutionnaires, #GQ, #Ce que dit la presse, #Positions, #Théorie immédiate

Lien posté sur RC à l'intention de ceux qui l'appréciaient, et ses films.

Moi je penserais plutôt comme ces deux vieux intellectuels brésiliens (communistes?) que j'ai vus il y a quelques années à la télévision dans une émission dont j'ai oublié la référence,  et qui reviennent un demi siècle plus tard sur le lieu de tournage d'un film de Glauber Rochas, le Godard du cru, dans une hacienda  à présent ruinée, et qui concluent "à l'époque, nous étions beaucoup trop sous l'influence du cinéma petit bourgeois européen".

Sans aller comme Debord jusqu'à le qualifier de "plus con des cinéastes suisses prochinois" où c'est d'ailleurs l’Hôpital qui se moque de la charité, non seulement, comme Althusser, il n'a servi à rien, mais il a très probablement été objectivement très nocif à la cause du socialisme et de la classe ouvrière, ne serait-ce qu'en structurant autour du culte voué à ses films formalistes et creux et de son image de gourou abscons et méprisant la nouvelle petite bourgeoisie gauchiste du nouvel âge du capitalisme post soixante-huitard. Godard comme les autres gauchistes célèbres de cette génération ont failli transformer le marxisme en une sorte de langage codé de la grande bourgeoisie.

Ce n'est pas pour rien que Libération organise le deuil mondial pour l’icône du Quartier Latin.

Après tout, il aurait pu se contenter de réaliser des films gentiment apolitiques, comme son copain, Truffaut. Mais, non, il lui fallait jouer un rôle révolutionnaire. Et pour ça l'URSS, c'était pas assez bien pour lui.

Autant en emporte le vent d'Est!

RIP néanmoins. NDGQ, 14 septembre 2022

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
Ce que j aimais chez GODARD c étaient ses acteurs, BELMONDO, KARINA, SEBERG, Par contre je n ai jamais rien compris à ses films et j ai déteste son côté gaucho bobo qui se croyait obligé de défendre les ouvriers alors qu il ne connaissait rien au monde du travail de même qu il se voulait défenseur des palestiniens en faisant de l antisémitisme primaire...
Répondre
R
Godard avec ses copains de la gauche divine a contribué à faire du langage marxiste un langage codé de la grande bourgeoisie et à le discréditer parmi le ouvriers.