Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

André Gerin répond à Olivier Dartigolles et demande un droit de réponse dans l'Huma

21 Juin 2011 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Ce qui ne peut plus durer au PCF


Cher(e) Camarade,

Tu trouveras, ci-joint, le courrier d'André Gerin à Pierre Laurent, après la déclaration d'Olivier Dartigolles dans le journal l'Humanité.

Fraternellement

Aussi : Front national, nos renoncements l'ont fait roi


Cher Pierre,

Je ne passerai pas sous la guillotine d’Olivier Dartigolles. Sa déclaration est une forme de procès qui devrait être révolue.

Je demande un droit de réponse et la publication intégrale de ma conférence de presse dans l’Humanité, à chacun de se faire son opinion.

Comme je te l’ai écrit, le 10 mars, à propos du Front national, nos renoncements l’ont fait roi.

« J’espère qu’enfin, après avoir écarté des discussions, réflexions, initiatives, l’opposition au dernier Congrès de décembre 2008, une discussion vigoureuse, loyale, fraternelle sera possible avec tous les communistes, adhérents ou non. »

C’est la proposition que je te faisais il y a 3 mois.

J’espère qu’enfin un débat s’ouvrira pour clarifier notre politique de classe au niveau national et international à propos de l’immigration. Comme si la situation géopolitique n’avait pas changé depuis les années 1970 ! Peut-on ignorer que pour l’essentiel, les politiques de l’immigration en France et en Europe, servent avant tout à casser les acquis sociaux, à précariser le travail et à réduire les salaires. C'est la variable d'ajustement avec des formes d'exploitation de plus en plus inhumaines.

Allons-nous enfin lever un certain nombre de tabous ?

Je considère que la direction du PCF a sa part de responsabilité dans la place prise par le FN dans la vie politique en France et le rôle qu'il y joue.

Que répondons-nous aux ravages du capitalisme prédateur contres les peuples, dans le cadre de la mondialisation ?

Que répondons-nous à la question de l’immigration alors que nous continuons de façon irresponsable à revendiquer la régularisation de tous les sans-papiers ?

Que répondons-nous à l’intégrisme, au fondamentalisme, au communautarisme qui pourrissent la vie des quartiers, qui se servent de la paupérisation sociale, des trafiquants de drogue et des mafias, et profitent du malheur des familles populaires françaises et immigrées ?

La déclaration du porte-parole du PCF est dangereuse. Elle peut être vécue comme une bénédiction pour Nicolas Sarkozy, pour Parisot et Lagarde. Parce que l’UMP et le grand patronat préfèrent favoriser la lutte ethnico-religieuse à la lutte des classes et les combats communs français et immigrés.

Si les circonstances me le permettent, je rappellerai mon expérience de 21 ans à l'usine Berliet et Renault-véhicules industriels, les combats menés avec les immigrés du Maghreb entre 1963 à 1984.

Je rappellerai mon expérience de maire de 1985 à 2009, mon combat impitoyable contre le Front national avec les communistes et les habitants de Vénissieux.

Et bien sûr, comme député depuis 1993, je me suis trouvé en première ligne contre les lois Pasqua-Debré, que le gouvernement Jospin auquel nous avons participé n'a pas abrogé, contre des lois liberticides, contre la double-peine ou le tri sélectif organisé par le gouvernement français pour piller les cadres des pays en voie de développement.

Cher Pierre, j’estime que le combat politique mérite le respect de chacun d’entre nous dans une confrontation d’idées salutaire et sans complaisance.

J’espère qu’enfin, à tous les niveaux du Parti communiste, nous pourrons nous parler sérieusement sur un sujet aussi essentiel.

Reçois, Cher Pierre, mes fraternelles salutations.

André GERIN

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Djemaa 09/07/2011 18:44



Trop tard pour parler d'immigration sans se faire taxer de racisme... Pascal Djemaa.



gilles questiaux 22/06/2011 07:30



Il importe que les communistes qui sont sur la ligne d'un parti de classe et de masse fassent obstacle à la campagne de dénigrement d'André Gerin qui prend prétexte de ses positions sur la
sécurité et l'immigration, qui est relayée aujourd'hui par Dartigolles, mais qui a été initiée au départ par les refondateurs (dont l'innénarable Gatignon, qui passé à Europe écologie appelle
maintenant l'armée dans les cités), puis par la section du Quinzième, bien que DT n'ai pas eu  tant de pudeur quand il s'est agit de se faire élire au CN sur la liste conduite par André
Gerin. Ces gens, l'antiracisme et la démocratie, plus ils en parlent moins ils en ont.



GQ 21/06/2011 20:02



Un article d'André Gerin : http://www.expressions-venissieux.fr/actualites/andre-gerin-je-ne-voterai-pas-melenchon-en-avril-2012-6827/



sam 82 21/06/2011 18:14



entièrement d'accord . parler d'immigration sans la replacer dans le contexte de classe tant national ,qu'international c'est se fourvoyer comme d'Artignoles et bien d'autres dans l'aménagement
du capitalisme , sur le dos des travailleurs quels qu'ils soient nationaux ou immigrés . personnellement c'est la connerie ou l'hypocrisie au choix de d'Artignoles qui me soulève le cœur . sam 82




GQ 21/06/2011 14:41



Les positions de André Gerin sur l'immigration sont simples et inattaquables : il faut diminuer le nombre de nouveaux immigrants pour mieux intégrer ceux qui sont déjà en France, et diminuer la
pression sur les salaires et l'emploi. Légaliser tous les sans-papiers diminue cette pression dans un premier temps, mais encourage d'autres arrivées, y compris au risque de naufrage meurtrier en
Méditerranée.


J'ajoute que lorsqu'il faut faire pression sur les employeurs en les menaçant de sanctions impitoyables, c'est bien difficile quand on en est réduit à solliciter leur bonne volonté pour fournir
des documents pour légaliser la main d'œuvre qu'ils exploitent ...


Tout le reste n'est que moralisme petit-bourgeois. Dartigolles, élu à Pau dans les fourgons du PS, est un très bon représentant de ce genre d'hypocrisie au PCF