Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Réveil Communiste

Consignes de vote de Réveil Communiste pour le second tour des législatives

16 Juin 2017 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #élection 17, #GQ

Consignes de vote pour le second tour des élections législatives, le 18 juin 2017

Voter et faire voter pour les 74 (nombre rectifié) candidats de la France insoumise qualifiés pour le second tour.

Voter et faire voter pour les candidats du PCF (14, parfois les mêmes parfois non).

Il n’y a pas à ma connaissance de duel entre les deux précédentes formations.

Notons en passant que l’absence d’unité entre les deux formations ne fait que répéter la norme des élections législatives sous la Vème république, et ne devrait pas servir de base à des rancunes. Au premier tour on choisit, au deuxième on élimine. On regrettera simplement qu’elles n’aient ni l’une ni l’autre fait preuve de bon sens, eu égard au niveau historiquement bas de la gauche dont elles se réclament toutes deux, le PCF explicitement et la FI de facto, 28% le 23 avril. la FI atteint 11%, le PCF 2,8 %, ensemble elles dépassent le FN, et enregistrent le meilleur résultat à gauche du PS à ce type d'élection depuis 1981, mais ne totalisent que 3 200 000 voix, à comparer au 7 millions de JL Mélenchon le 23 avril. A méditer.

Les candidats ont souvent un très grand retard de voix à combler, mais la séquence électorale qui s'achève est atypique, et en remobilisant les jeunes et les travailleurs des victoires surprenantes sont possibles. Il est possible de battre le ministre-geek à Paris, un autre et non des moindres de la macronie dans le 04, et Valls dans l'Essonne. Il est possible faire élire Ruffin dans la Somme. L'ensemble FI-PCF peut dépasser 30 élus.

Le PCF peut doubler sa représentation, ses candidats moins nombreux faisant partie des mieux placés.

La FI appelle à voter pour quelques "frondeurs" PS. Je le déconseille fortement, ces gens ne servent qu'à entretenir la confusion.

Si ces votes ne sont pas possibles, ne pas voter. Le vote blanc ne sert qu'à amoindrir le chiffre de l'abstention et donc l'impact médiatique du rejet du choix proposé.

Ne pas voter pour un candidat du Front National. Non pas parce que le FN serait essentiellement pire que « En Marche », ce ramassis d'opportunistes idiots ou malveillants dont le leader vient de laisser voir son racisme sans complexe et son mépris de classe,  mais pour empêcher que le système politique lui donne le rôle abusif de l’opposition de sa majesté, d’où il pourra continuer à bloquer le jeu politique.

Ne voter pour aucun candidat socialiste, pour finir le coup de balai. La désintégration du parti qui a systématiquement trahi le peuple depuis son origine en 1920 est le principal acquis positif des élections de 2017.

En cas de duel entre deux candidats de droite : EM, LR, etc, ne pas prendre part au vote. Les candidats "républicains" sont alignés sur les projets de casse sociale et de casse des libertés publiques de Macron.

Aucune voix donc, ni pour Macron, ni pour la droite, ni pour le PS , ni pour le FN

GQ, 12 juin 2017

PS tout au plus pourrait-t-on permettre à Lasalle de retrouver son siège contre un macroniste, dans le 64, et renvoyer la ridicule El Khomri au vestiaire, à Paris.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

faroppa 17/06/2017 12:02

bonjour,
l'article sur le second tour appelant à se mobiliser en faveur de FI ne trouve pas de commentaire contradictoire,par contre dommage de n'avoir pas intercalé dans le texte une partie du paragraphe édité en haut à droite de votre blog, concernant l'inexistence d'un véritable PC seul moyen d'une agitation politique révolutionnaire,les français ne connaissent plus rien du véritable Parti Comunniste