Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Réveil Communiste

Sur une question à Mélenchon : "soutenez-vous l'action de Poutine en Syrie, les bombardements à Alep ?" (augmenté)

29 Octobre 2016 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Ce que dit la presse, #Syrie, #GQ, #élection 17

Note de GQ : j'espère bien qu'il soutient la lutte du peuple syrien contre l'agression occidentale-wahabbite !

Dialogue mis en ligne avant le 10/10/2016

Question fielleuse d'un journaliste mainstream :

Soutenez-vous l'action de Poutine en Syrie, les bombardements à Alep ?

Réponse tronquée pour les besoins de la campagne de dénigrement de Mélenchon interne au PCF :

Oui. Je pense que Poutine va régler le problème". (Jean-Luc Mélenchon).

Commentaire mystifié d'un militant du PCF égaré davantage par sectarisme que par naïveté :

Les bombardements sur Alep sont une horreur, un anéantissement humain. Le gouvernement syrien et les Russes ont attaqué des écoles, des immeubles ou des hôpitaux et la population civile. Les résolutions du Conseil de sécurité doivent être appliquées pour stopper les attaques contre les civils et le siège de villes, et permettre l'accès de l'aide humanitaire. Il faut punir les responsables et apologistes de crimes de guerre.

Réponse de GQ:

Il ne faut pas se laisser influencer par la propagande de guerre des médias. Il n'y a pas de guerre propre. Mais l'action des Syriens et des Russes pour vaincre Al Qaida (c'est de ça qu'il s'agit) est fondamentalement juste. Les rebelles utilisent les habitants d'Alep comme boucliers humains. Les campagnes pseudo-humanitaires des médias occidentaux et des ONG de financement saoudien qui consistent à exhiber des victimes devant les caméras font partie de la guerre.psychologique. Les médias ne nous montrent pas quand les rebelles d'Alep égorgent des enfants ! (si nous le savons, c'est parce qu'ils sont suffisamment pervers pour s'en vanter sur youtube!).

Réponse à la réponse :

Le Hamas aussi utile [sic] les civils comme "bouclier humain", Israël a le droit de se défendre. Juste pour montrer ton ineptie.

Réponse de GQ (et fin de la discussion en ce qui le concerne) :

Si le Hamas fait cela il a bien tort, mais c'est toi qui le dis. Le gouvernement syrien lutte depuis plus de cinq ans contre une agression impérialiste caractérisée, et tu ne peux pas juger de la situation à partir de ce que montrent les médias. Il n'y a pas de guerre propre. La prise en otage des civils avec la complicité des ONG est un classique de la guerre impérialiste, on l'a vu à Sarajevo. Mais tout cela tu le sais très bien.

PS : Il faudrait poser comme principe militant de ne JAMAIS se baser sur les messages émis par les médias bourgeois pour prendre position sur une situation que l'on ne connait pas. Il faudrait aussi que les militants de gauche prennent conscience de la réalité : les appels émotionnels de ce genre sont en fait des appels objectifs à l'intervention militaire occidentale.

PPS : l'évolution des positions de Mélenchon en politique internationale (OTAN, Syrie, Russie, et dans une mesure encore insuffisante, l'euro et l'UE) est la principale raison qui nous fait sur "Réveil communiste" appeler à voter pour lui aux deux tours de l'élection présidentielle, d'autant qu'il a une chance impossible à négliger de la gagner (sauf défaitisme systématique).

La réaction hystérique du camarade cité plus haut n'est évidemment pas sincère, elle est motivée par la campagne de sabotage de la candidature Mélenchon au sein du PCF, téléguidée par le PS, qui fera "pschitt". Dans cette campagne, il revient souvent le thème de "Mélenchon admirateur de Mitterrand" ce qui n'est en effet certainement pas une qualité de sa part. Mais les représentants du PCF sont mal placés pour en faire un argument, sachant que c'est le PCF qui a offert à Mitterrand la stature présidentielle, en 1965, et qu'il n'a jamais formulé la moindre autocritique. Erreur fatale, à laquelle s'est ajoutée ensuite le vote "non" contre De Gaulle (et donc en faveur de l'OTAN) en avril 1969. Or Mélenchon quelques soient ses tendresses pour "le vieux", vil suppôt de l'alliance atlantique tout le long de sa carrière, se positionne aujourd'hui complètement à rebours, et de manière correcte. Reste à voir, bien entendu, s'il s'y tiendra. Mais s'il n'est pas élu on est en revanche certain d'avoir droit à un nouveau président-caniche d'Hillary. (28/10/2016)

Partager cet article

Commenter cet article

dariokhos 01/11/2016 14:52

Cette fois, je suis totalement d'accord avec Gilles Questiaux, notamment sur le fait qu'il y a une évolution intéressante de Mélenchon sur les questions internationales.
La réaction hystérique (je partage le mot) du "camarade" du P"C"F illustre tristement ce qu'est devenu ce parti, soumis comme les autres (et peut-être plus que d'autres) à l'idéologie dominante. J'espère bien que le législatives consacreront, outre un raz de marée anti PS, la fin du groupe parlementaire FDG ou autres simagrées incluant artificiellement le P"C"F ; la mort de ce parti est un préalable incontournable à l'existence en France d'un vrai parti révolutionnaire de masse.

DD 28/10/2016 18:53

Le PCF agent zélé de la désinformation impérialiste US et des crimes islamo-fascistes ? Ou s'agit-il seulement de l'égarement d'un militant ?

Ouallonsnous ? 14/10/2016 18:50

"Il faut punir les responsables et apologistes de crimes de guerre."

Qu'attend on pour traduire en justice les gouvernements atlantistes et des USA ?

Les syriens se défendent avec l'aide de leurs alliés, la Russie, l'Iran, la Chine, le Hezbollah !

Gourmel Michel 10/10/2016 10:21

Alep juste avant le déchainement médiatique anti-Russe/pro-OTAN
5 juillet 2016. Alep : 27 photos avant et après la guerre. Une métamorphose.
Ces photos sont maintenant repassées en boucles maintenant comme le résultat des bombardements russes de ces derniers jours ! Alors que ce sont nos alliés islamistes modérés qui recevant des milliers de tonnes d’explosifs font sauter les hôpitaux à l’explosif ! Ce que la pensée unique appelle des bombardements Russes.
http://positivr.fr/guerre-photo-avant-apres-syrie-alep/
Tant que c’était le résultat de nos alliés, il ne fallait pas en parler ! ! !