Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Appel à soutenir le militant turc réfugié en France E Çakir, menacé d'extradition

7 Juin 2018 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Turquie, #Répression, #Grèce, #Initatives et rendez-vous

Source : éditions Démocrite

Appel

Soutenir notre camarade E. ÇAKIR

Écrou 37836, Maison d'Arrêt de Châlons, 1, bd Anatole France, 51000 Châlons-en Champagne

 

Il y a presque quarante ans, depuis 1977, que notre camarade ÇAKIR vit en France avec sa famille, son épouse Munevver, ses trois filles et son garçon de 13 ans. ÇAKIR est un militant marxiste turc d’origine kurde, dévoué à la cause de la démocratie et du socialisme pour son pays. Artisan de son métier, son activité politique s’est faite au sein de la communauté turque et kurde en France, faisant de lui un réfugié ne pouvant plus retourner dans son pays natal sans avoir à subir les exactions réservées aux opposants des gouvernements en Turquie, dont celui de Recep Tayyip Erdoğan.

Le fait de résister politiquement et culturellement au fascisme en Turquie, en organisant fêtes, concerts et réunions d’information sur la situation turque, lui a valu, sans preuves, une condamnation à sept ans de prison ferme. Cette condamnation a été motivée soit pour satisfaire le gouvernement turc, soit pour faire de lui un exemple, lui qui a toujours résisté avec courage et intégrité à un ordre établi.

ÇAKIR est parti se réfugier en Grèce pour éviter cette sentence inique. Après de longues procédures légales en Grèce, le gouvernement de ce pays se surpassant en lâcheté et en sujétion vis-à-vis de l’impérialisme de l’U.E. a fini par céder au gouvernement français, qui voulait sûrement plaire au gouvernement turc; sinon pour quelle autre raison? et l’a extradé vers la France.

Depuis ÇAKIR ayant purgé sa peine, aurait dû être libéré le 14 mai 2018. Mais la Turquie avait entretemps, en 2016, formulée une demande d’extradition à son encontre. Les autorités françaises, plutôt que de le laisser rentrer dans son foyer ont, quatre jours avant sa libération, pris en considération la demande d’extradition du gouvernement «démocratique» de Recep Tayyip Erdoğan, et lui ont demandé s’il le voulait! Le bourreau a bien évidemment répondu affirmativement; la prison, les interrogatoires les tortures et même la mort étaient prêtes à l’accueillir.

La décision de son procès en appel aura lieu le 14 juin 2018 à la Cour d’Appel de Reims

 

Pour soutenir ÇAKIR et le droit sacré à l’asile politique; contacter rapidement et dans cet ordre de préférence:

         La Cour d’Appel de Reims, 201 rue des Capucins, 51096 Reims Cedex

         Monsieur le Bâtonnier Olivier Delvincourt, Maison de l'Avocat 17bis pl. du Chapitre, 51100 Reims

         Madame la Garde des Sceaux, 13 place Vendôme 75042 ParisCedex 01

 

Comité Liberté

    comitedeliberte@gmail.com

 

 

democrite@neuf.fr

http://dossiersdubip.wordpress.com/ 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article