Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Ukraine : Un militant nu et torturé ? Une mise en scène de "l'opposition"

6 Février 2014 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Ukraine

Un militant "EuroMaïdan" dépouillé, nu, pris au piège a fait le tour des médias et provoqué l'hystérie des bien-pensants occidentaux. Les médias ont commenté l'affaire comme «fasciste» et a provoqué une tempête de haine. Mais ces actions sont fausses et révélées dans le journal communiste Vremia.ua - extrait et traduction Nico Maury
Ukraine : Un militant nu et torturé ? Une mise en scène de "l'opposition"
Le public exige de connaître les policiers coupable d'intimidation ?

Une personne a été reconnue en uniforme de la police, avec les épaulettes de lieutenant, et un bonnet rayé, en train de commettre un "bizutage", cette personne c'est Andrei Dubovik. Un ancien des forces spéciales, qui a servi à plusieurs reprises pour le ministère de l'Intérieur, le renseignement militaire et les services de sécurité. Il est actuellement un des responsable de la sécurité du parti «Patrie» (le parti de Ioulia Tymochenko).

Une enquête plus approfondie amène à Andriy Kozhemyakin. Dans ses temps libres, Andriy participe à des tournages TV. Il s'agit d'une photo où il joue le rôle d'un expert médico-légal dans "La bataille des médiums" sur le canal «STB». C'est Andriy Kozhemyakin qui a recruté Andrei Dubovik.

 

Ukraine : Un militant nu et torturé ? Une mise en scène de "l'opposition"
Andriy Kozhemyakin est un maître de judo. Il a fait son service militaire dans le département spécial du KGB, chez les sniper. Il a ensuite travaillé pour le renseignement criminel auprès du ministère de l'Intérieur, puis dans les forces de police spéciales "Falcon", il est aussi un responsable du parti de Ioulia Tymochenko. Andrei Dubovik est issue du renseignement militaire, et a terminé sa carrière comme Major au SBU (ex-KGB en Ukraine). Il a travaillé dans la sécurité privée dont quelques mois aux États-Unis.

Maintenant Andrei Dubovik travaille pour le parti de Ioulia Tymochenko "patrie". Et apparemment, son travail est mené avec succès, en aidant à mettre en œuvre cette "opération spéciale" cynique.

Maintenant sur la victime. Si il a été «détenu», comment se fait-il qu'il soit apparu dans le bâtiment de la "Fédération des syndicats" (occupé par les partisans "EuroMaïdan") et pas en prison, comme tous les autres détenus? L'appareil photo ne rend pas compte de l'environnement, pour une raison simple, la photo fait mentir les "fausses" victimes.

 

Ukraine : Un militant nu et torturé ? Une mise en scène de "l'opposition"
Une autre militante "EuroMaïdan" avoue avoir menti sur son enlèvement par la police (Ria Novosti)

Une militante du mouvement de protestation en Ukraine a avoué avoir menti sur son "enlèvement" par la police afin de recevoir une récompense promise pour ce mensonge, rapporte un communiqué mis en ligne mercredi sur le site du ministère ukrainien de l'Intérieur.

"La prétendue victime a avoué qu'elle avait fait une fausse déclaration dans les médias à la demande d'un inconnu prénommé Andreï. Ce dernier avait promis à l'intéressée une récompense de 500 hryvnias (environ 42,3 euros) si elle acceptait de raconter devant une caméra l'histoire qu'il allait lui fournir. Cette histoire du faux enlèvement de la militante a par la suite été diffusée sur la chaîne Hromadske.tv", lit-on dans le communiqué.

Depuis 24 janvier, des médias ukrainiens ont régulièrement diffusé une information selon laquelle la volontaire médicale du mouvement de protestation Alexandra Khaïlak (19 ans) avait été enlevée par des policiers lors d'un contrôle d'identité à la gare ferroviaire de Kiev. L'enquête ouverte sur cet incident a établi que ce jour-là, la victime présumée ne se trouvait pas à la gare, mais sur la place de l'Indépendance.

Alexandra Khaïlak a déclaré ne pas avoir reçu la somme promise, le "commanditaire" de cette provocation ayant disparu sans laisser de traces. Le communiqué souligne que l'intéressée a déjà été condamnée à deux reprises pour vols.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
<br /> "20 millions US$ par semaine" pour le coup d’État depuis 2 mois et demi !<br /> <br /> <br /> http://www.courrierinternational.com/depeche/newsmlmmd.urn.newsml.afp.com.20140206.ee3a36de.d034.423e.bcfc.c0be0e2a432b.xml<br /> <br /> <br /> L’Union Européenne en a fait sans doute autant sinon plus, elle est la<br /> 1ère intéressée !<br /> <br /> <br /> Environ 250 millions US$, et sans doute plus de la part de l’U.E. !<br /> <br /> <br /> De quoi faire des films, armer les nazis, etc...<br /> <br /> <br /> Mais pas d'argent pour le peuple ni lesz fonctionnaires sans réforme profonde, traduire destruction de la fonction publique et du social.<br />
Répondre