Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Tunisie : le vrai visage des islamistes

8 Février 2013 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #A gerber !

Texte et recherche photographique de Danielle Bleitrach sur son blog : histoireetsociete


Bande de tarés… Une femme est là devant vous…

 

salafistes+wahabistes+nahdhaouis[1]

"Les islamistes" qui en fait ne sont que des fascistes ordinaires à mes yeux, à propos de Chokri Belaïd : "La prière des morts n'est pas valable pour les communistes, qui ne peuvent pas être enterrés dans un cimetière musulman".

Cela ne leur a pas suffi de l'assassiner. Il faut encore queces salopards s'en prennent à sa dépouille, la haine qui poursuit les morts est une autre caractéristique du fascisme... une haine que rien n'apaise et qui pousse ces tarés à danser  sur sa dépouille.

Ils haissent la vie, les femmes qui la portent sont de ce fait des êtres inférieurs et seuls ceux qui donnent la mort ont droit à leur louange, leur paradis pue la charogne  comme ces franquistes qui criaient "Vive la mort" en prétendant défendre l'Eglise contre l'athéisme républicain... Bigots, violeurs et assassins... Ils se ressemblent tous...

Un communiste aime la vie à en mourir...

Une femme qui vient à peine d'essuyer le sang de son époux défile pour vous dire la victoire de la vie...

Dites à la femme de Chokri Belaïd de demander un rapport balistique établi par des Européens ! Please ! Partagez !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G

voir aussi  : 


Chokri Belaïd, un tribun devenu l’ennemi juré
des islamistes


by histoireetsociete
Répondre
G

TUNIS - Des dizaines et des dizaines de milliers de Tunisiens scandant des slogans hostiles aux islamistes se sont rassemblés à Tunis vendredi pour les obsèques de Chokri Belaïd


Tunisie : Des dizaines et des dizaines de milliers de Tunisiens aux funérailles de Chokri Belaïd La foule aux obsèques TUNIS - Des dizaines de milliers de Tunisiens scandant des slogans hostiles
aux…


Pour lire la suite cliquez ici
Répondre