Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Tirons le meilleur du choix du Front de Gauche par les camarades

28 Novembre 2009 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Réseaux communistes

Je regrette que l'option choisie dans le Nord-Pas de Calais ne l'ait pas emportée partout, une liste à direction clairement communiste "avec les partenaires du FG et d'autres, jusqu'au NPA" et non une liste "du FG". J'ai voté, à Paris, pour le choix numéro 2, liste communiste ouverte.

Mais je crois que si l'on est opposé à l'orientation postcommuniste majoritaire au PCF, il faut tenir compte de ce résultat que la direction a obtenu sans difficulté, et choisir une position plus dialectique que celle du refus puriste, et qui tienne compte aussi du rapport des forces dans le parti.

Ce résultat a quelques aspects positifs : d'un coté les camarades ont clairement montré leur volonté d'indépendance par rapport au PS au premier tour malgré le lobbying de nombreux élus, et ce vote sanctionne la défaite totale des huistes et des gayssotins par jet de l'éponge. Et si plus de la moitié des camarades qui sont d'acord avec l'orientation "faire vivre et renforcer le PCF", dont certains membres de la coordination nationale du réseau du même nom, dans plusieurs régions, ont aussi fait le choix du FG, il doit bien y avoir une raison. C'est je pense dans l'espoir que ce front reste un front, et ne devienne pas un nouveau parti, un peu à la manière du front qui lie le PC portugais au écolos depuis longtemps, à chaque élection. Il faut maintenant parier que le FG est de moins en moins une formule de recomposition politique, ne serait-ce que parce que Mélenchon s'avère moins manipulable que prévu et n'a pas envie de s'aligner sous le groupe dirigeant du PCF. Ses positions personnelles, qui évidemment ne l'engagent pas beaucoup, sont d'ailleurs souvent meilleures que celles de la majorité du CN (par exemple sur le Tibet et le bilan des pays de l'Est). Bref il faut jouer le jeu de ce qui sera considéré avec mépris dans les médias comme une preuve d'indépendance et d'archaisme du PCF (et d'ailleurs critiqué comme tel), synchronisé avec le retour au premier plan d'Alain Bocquet. Si jamais le NPA et/ou LO se joignait au FG le risque de recomposition disparaîtrait complètement (c'est d'ailleurs pourquoi ça ne se fera sans doute pas. Je ne dis pas que le risque disparaît, je dis qu'il s'amoindrit, et les appareils en question ont un intérêt de boutique à ne pas s'entendre).

Donc je voterai et ferai campagne pour le FG en Ile de France, même si cela ne correspond pas à mon premier choix stratégique. J'ajoute qu'en Ile de France les chefs de file susceptibles de représenter le PCF dans un cas comme dans l'autre sont de toute façon des postcommunistes légitimistes et/ou des refondateurs. Le choix de rester au PCF implique de travailler avec tous les membres du PCF, que leur orientation plaise ou non, pour réaliser le meilleur résultat possible dans les urnes. Parce qu'il ne faut pas se leurrer : la principale activité de nombreux camarades dans notre parti est la participation aux camapgnes électorales, et c'était déjà le cas à l'époque de Georges Marchais. Si nous donnons l'impression de lui tourner le dos dans les moments décisifs, nous finirons par revêtir l'image d'un groupuscule interne marginalisé. Pour "Faire vivre et renforcer le PCF" il faut s'y prendre autrement.

GQ le 28 novembre 2009
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A

oups, je voulais dire boîtes, bien sûr! :D


Répondre
D

Nous payons des "bites" de comm alors nos affiches sont réalisées par des têtes de noeud !


Répondre
A

il y a de toute façon un problème réel avec nos affiches dans le parti...Depuis que je suis adhérente (avant 2005, je ne saurais le dire), je constate avec désarroi que nous payons des bîtes de
comm pour calquer nos "messages" sur ceux des pubs ou des grands groupes du marché (genre Auchan, Carrefour). Cela donne des affiches laides visuellement, sans cachet, et plus grave, sans aucun
fond politique, aucun message sérieux, et qui se fondent dans le paysage des affiches publicitaires.


Répondre
D

Entièrement d'accord avec Gilles: c'est de la pub pas de la communication politque. c'est niais et sans fond.

Dr Justice


Répondre
G

Je ne trouve pas le contenu politique très bon : d'abord, c'est encore et toujours Sarkozy l'objectif ce qui nous met à laremorque de sa com. Ensuite "vitaminez la gauche" signifie que l'on vise
davantage la petite bourgeoisie vaguement politisée dont "la gauche" est la référence, que les classes populaires.


Répondre