Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Steven Sotloff aurait été vendu à l'Etat Islamique par des rebelles syriens

15 Septembre 2014 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Impérialisme

No coment !

 

( Source: le Quotidien du Peuple en ligne )

10.09.2014 08h44

Un porte-parole de la famille de la famille Steven Sotloff a déclaré à CNN que le journaliste américain assassiné a été vendu à l'État Islamique par de soi-disant « rebelles modérés » et que les relations de la famille avec l'administration Obama sont « tendues ».

« Pour la première fois, nous pouvons dire que Steven a été vendu à la frontière », a déclaré lundi Barak Barfi Anderson Cooper. « Le nom de Steven était sur une liste disant qu'il avait été responsable de l'attentat contre un hôpital. C'est faux. Des militants ont ensuite diffusé son nom ».

Les militants de l'Etat Islamique ont publié une vidéo la semaine dernière montrant la décapitation de Sotloff. Le président Obama et d'autres dirigeants du monde entier ont condamné son assassinat, qualifié d'acte barbare. Steven Sotloff avait disparu en août 2013, alors qu'il couvrait la guerre civile syrienne comme journaliste pigiste pour plusieurs publications.

« Nous pensons que c'est un de ces rebelles dits modérés que les gens veulent voir soutenus par notre administration à soutenir qui l'a vendu probablement pour une somme située entre 25 000 et 50 000 Dollars US et que c'était la raison pour laquelle il a été capturé », a déclaré M. Barfi, citant « des sources sur le terrain », et ajoutant que « tout s'est passé tellement vite quand il a été enlevé, ils n'ont pas eu le temps de mobiliser ces ressources ».

L'enlèvement et la vente d'otages est devenue un élément central de la façon dont les groupes terroristes gagnent de l'argent. Dans le cas de James Foley, l'Etat Islamique a tenté d'extorquer plus de 130 millions de Dollars US en échange de sa libération. Face au refus, ils l'ont décapité à titre de sanction contre les frappes aériennes des États-Unis contre eux.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

GQ 15/09/2014 17:29


Le journaliste a été délibérément sacrifié : le montant énorme de la rançon ne se justifie pas s'il s'agit d'un petit groupe de bandits, et encore moins s'l s'agit des djihadistes qui ont le code
de carte bleue, du qatar, des saoudiens, etc.