Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Rostislav Vasilko, dirigeant communiste à Lviv (Ukraine) torturé par les néonazis de EuroMaïdan

28 Février 2014 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Ukraine

Honte à l’Union européenne et aux nervis fascistes qu’elle parraine sous couvert de « liberté » !

U.E. = MARCHE A LA GUERRE ET FASCISATION ! SOLIDARITE TOTALE AVEC LE PARTI COMMUNISTE D’UKRAINE !

 

NOUS SOMMES TOUS DES ROSTISLAV VASILKO !

 

Le PRCF invite les communistes et les démocrates à interpeller ensemble toutes affaires cessantes le gouvernement français qui, lui aussi, soutient les putschistes ukrainiens !

Le Premier secrétaire du Comité ville de Lviv du Parti communiste d'Ukraine, Rostislav Vasilko, a été torturé par les "gentils démocrates pacifiques" néonazis de EuroMaïdan - article et traduction Nico Maury

 


Rostislav Vasilko est actuellement demandeur d'asile. Le premier secrétaire du Comité de Lviv (bastion des néonazis de Svoboda) demande l'asile politique pour quitter l'Ukraine. Il raconte dans «Живом журнале» comment les partisans de EuroMaïdan ont torturé le responsable communiste. 

Le 22 février 2014, entre 11h et 23h, il a été la victime de la haine des néonazis et de ceux que nos "bons" médias osent nommer des manifestants pacifiques. Il raconte que ces "gentils démocrates pacifiques" néonazis de EuroMaïdan l'ont torturé. 

"Ils m'ont glissé des aiguilles sous les ongles, battus avec des bâtons et des coups de poing, ils m'ont frappé au poumon droit, ils m'ont cassé trois côtes, la cloison nasale, j'ai un kyste du visage. Mon crâne est éventré. J'ai subi une commotion cérébrale au deuxième degrés. Mon corps est couvert de bleus. Ils m'ont battus avec toutes sorte de documents , de l'argent, une chaîne en or avec une croix ". 

Selon le chef des communistes de Lviv "ils ont poursuivi ma mère, mes enfants, ils les ont menacé de mort. Ils ont menacer de mort ma conjointe et moi même. Aidez moi à trouver un asile politique dans un autre pays". A l'heure actuelle, Rostislav Vasilko est toujours à l'hôpital à Kiev dans un état grave.

 

 

 

 

 

Nicolas Maury 

C

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M

La vermine fasciste reléve la Téte,solidarité avec les communistes ukrainiens et honte à l'UE et à tous ceux qui ne denoncent pas les neo nazis ukrainiens !
Répondre