Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Répression de la marche patriotique en Colombie

3 Mai 2012 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #L'Internationale

Le Parti communiste d'Australie dénonce dans les termes les plus fermes la violence déchaînée contre le mouvement de la Marche Patriotique lancé à Bogota lors de manifestations massives les 22, 23 et 24 avril. Même avant la marche, qui a attiré plus de 80.000 participants, l'Etat s'est déplacé pour intercepter les bus transportant des représentants des communautés rurales du pays.

Hernán Díaz Henry était chargé de diriger un groupe de 200 paysans de la province de Putumayo, mais a été enlevé à la veille de l'événement par l'armée et n'a pas été revu depuis. Nous nous joignons aux milliers de personnes réclamant sa libération immédiate.

Le 27 Avril, Daniel Aguirre, le secrétaire général de de l'union des coupeurs de canne Sinalcorteros a été abattu par des inconnus. Le même jour, le garde du corps de Carlos Lozano, directeur de La Voz ,l'hebdomadaire du Parti communiste a été assassiné.

Mao Enriquez Rodríguez est la dernière victime de cette sale guerre d'intimidation contre le mouvement de la Marche Patriotique .

Nous saisissons cette occasion pour exprimer nos sympathies pour les familles et les camarades de ces combattants tombés au combat pour la justice sociale; nous exprimons notre confiance dans lepeuple colombien pour qu'il ne soit pas intimidé par ces atrocités et se batte pour parvenir à une société de paix et de justice sociale.

En solidarité,

Bob Briton

Secrétaire

Secteur International du Parti communiste d'Australie

 

Traduction H.V.

 

article original

Τhe repression of the Patriotic March movement in Colombia

The Communist Party of Australia protests in the strongest possible terms the violence unleashed against the Patriotic March movement launched in Bogotá at massive events on April 22, 23 and 24. Even before the march which attracted over 80,000 participants, the state moved to intercept buses carrying representatives of rural communities across the country. Hernán Henry Díaz was to lead a group of 200 peasant farmers from the province of Putumayo but was kidnapped on the eve of the event by the army of the Colombian terror state and has not been seen since. We join the thousands of people demanding his immediate release.

On April 27, Daniel Aguirre, the general secretary of the cane cutters union Sinalcorteros was shot and killed by persons unknown. On the same day, the bodyguard of Carlos Lozano, editor of the Communist Party's weekly newspaper La Voz was assassinated.

Mao Enriquez Rodríguez was the latest victim in a dirty war of intimidation against the Patriotic March movement.

We take this opportunity to express our sympathies for the families and comrades of these fallen fighters for social justice and to voice our confidence that the people of Colombia will not be cowed by these atrocities but will fight harder to achieve a society of peace and social justice.

In solidarity,

Bob Briton

Secretary

International Department

Communist Party of Australia

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article