Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

REFUSONS LE DIKTAT DE L'UNION EUROPEENNE ! journée du réseau "Faire vivre et renforcer le PCF"Samedi premier juin 2013 à Aubervilliers avec Jacques Nikonoff

15 Mai 2013 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Réseaux communistes

http://lepcf.fr/local/cache-vignettes/L150xH149/siteon0-b64b8.jpg

 
 

 

 

samedi 1er juin 2013 de 14 h à 18 h


à l'invitation de Jean Jacques KARMAN, conseiller général,

membre du CN du PCF


avec Jacques NIKONOFF, animateur du M'Pep


réfectoire de l'école Jean Macé Condorcet

46, rue Henri Barbusse à Aubervilliers


métro Aubervilliers-Pantin-Quatre-Chemins


avec Caroline ANDREANI, Gauche communiste, membre du CN du PCF,
Pasquale NOIZET, membre du CN du PCF, Gilles QUESTIAUX, Réveil communiste,
Laurent SANTOIRE, réseau Faire vivre et renforcer le Pcf de La Courneuve


Un an après les élections présidentielles, le monde du travail qui a largement contribué à l'élection de François Hollande, déchante.

Toutes une série de mesures sont des attaques en règle contre les salariés.

·         l'Accord national interprofessionnel, transposition d'un accord entre des syndicats minoritaires et le Medef, casse le droit du travail et donne des pouvoirs exorbitants au patronat

·         l'augmentation de la TVA va peser sur les plus pauvres au lieu de taxer le capital

·         les 20 milliards d'euros de cadeaux fiscaux aux grandes entreprises

Quant au volet « répressif » en cas de fermeture de sites de production sans justification économique, les récents exemples de d'Arcelor-Mittal à Florange ou de PSA à Aulnay montrent que les grands patrons n'ont jamais été aussi bien servis que depuis qu'un ministère du redressement productif a été créé.

Tout cela se fait sur fonds de signature du traité Merkell-Sarkozy que Hollande s'est dépêché de faire ratifier par le Parlement sans consultation populaire. Et pour cause puisque ce traité instaure l'austérité, et le contrôle du budget national par l'Union européenne.

Sur le fonds, Hollande et Ayrault ne font qu'appliquer les directives de l'Union européenne. Et ces directives sont claires : austérité, réduction des dépenses publiques donc des services publics, et augmentation de la pression fiscale sur le monde du travail pour maintenir les taux de profit du patronat. Avec des conséquences sociales désastreuses, qui vont encore s'aggraver en 2014.

A un an des élections européennes, le mirage de l'Europe sociale défendu par le Front de gauche tiendra-t-il face à la réalité des faits ? Ne prenons-nous pas, par suivisme vis-à-vis du Parti de la gauche européenne, un risque énorme à laisser le terrain de la contestation à l'extrême droite ?

Nous vous invitons à une demie journée d'étude sur l'Union européenne, sa politique monétaire et financière, et les conséquences sur les pays de l'Union

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

GQ 15/05/2013 19:52


Pour mémoire  :


Les retraités menacés : ce qu'en pensent le Medef et les Syndicats


INFO REPRISE SUR LE BLOG DE DIABLO Commun Commune RETRAITES: les déclarations des responsables patronaux et syndicaux Hier [13 mai 2013], le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a reçu
successivement…


Pour lire la suite cliquez ici