Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Réflexions au lendemain de la réunion préparatoire des Assises du Communisme, par Jean LEVY

8 Juin 2013 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Réseaux communistes

Par Jean Lévy sur son blog :

Réflexions au lendemain de la réunion préparatoire des Assises du Communisme

 

Par Jean LEVY

 

Ils (et elles) étaient venus des quatre coins de l’hexagone et des divers horizons communistes,  du PCF et hors du PCF, des Rouges Vifs Marseille et du PRCF, de la Polex et du Comité Valmy, des Rouges Vifs Paris et de la Coordination Communiste du Nord-Pas-de-Calais, tout  comme ceux de Colère et Espoir de l’Oise.

Et « dans le tourbillon de la vie »…

On s’est connus, on s’est reconnus

On s’est perdus de vue, on s’est r’perdus d’vue

On s’est retrouvé, on s’est réchauffés

 

Dans l’unité et l’amitié pouvait-il en être autrement ?

 

Quand les blés sont sous la grêle

Fou qui fait le délicat

Fou qui songe à ses querelles

Au cœur du commun combat


 Il est vrai que les camarades présents étaient tous « réséda » et pas du tout « rose »…

 

C’est dans cette ambiance que s’est échafaudé l’ordre du jour des Assises du Communisme des 28, 29 et 30 juin qui se tiendront à Marseille (ou à sa lisière).

 

Des travailleurs, venant d’entreprises en  lutte, « ouvriront le bal » avec une discussion ayant pour sujet la bataille de régression sociale, politique et syndicale engagée par le patronat, secondé par le gouvernement, qui ose se déclarer « socialiste ».

 

Le lendemain matin, c’est normal, le thème retenu, c’est le Capital. Il faut bien connaître ses ennemis pour les combattre efficacement.

Notre ami Rémi Herrera fera l’ouverture.

 

Et l’après-midi du samedi, la logique conduit à analyser le cadre de l’offensive menée de concert par Business Europe, le Medef européen, et l’Union Européenne, qui est sa face politique.  Et, naturellement, se posera la question de s’évader de la « forteresse Europe »,  comme disait en son temps, Adolf Hitler. Et aussi de l’Euro pour rendre au patronat la monnaie de sa pièce.

 

Enfin, dimanche matin, et jusqu’au bout de la discussion, seront discutés les voies et les moyens d’agir ensemble, tous les communistes, ceux qui sont fidèles au communisme !

 

Du beau travail en perspective.

 

Il nous reste un mois pour réussir ces Assises.


Pour qu’y participe le maximum de camarades venus du plus grand nombre de villes et de régions de France, membres du PCF et hors du PCF, réunis au sein des diverses organisations ou se morfondant, isolés, dans l’attente non du Messie, mais de l’occasion de rejoindre le commun combat.

 

Des précisions d’ordre technique (et politique aussi) seront données dans les jours qui viennent. Mais sans attendre, posons partout la question de la participation aux Assises du Communisme, de votre propre participation, celle de camarades que vous connaissez et qui pourraient nous rejoindre.

 

Mobilisons-nous pour faire de ces Assises, l’événement politique de cet été en France !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article