Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Raymundo Velasquez Flores, leader communiste paysan au Mexique (PCM) assassiné

22 Août 2013 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #L'Internationale, #Mexique, #Répression

Sur le blog de Nicolas Maury :

 Mardi 20 Août 2013

Le lundi 5 Août, Raymundo Velasquez Flores, responsable local du Parti communiste du Mexique et leader paysan, a été assassiné avec deux compagnons, dans l'Etat de Guerrero - article et traduction Nico Maury

Raymundo Velasquez Flores, leader communiste paysan au Mexique (PCM) assassiné
Velazquez est un important dirigeant pour les luttes paysannes et pour la justice depuis le début des années 1960. Au moment de sa mort, il a dirigé la Ligue agraire zapatiste (Liga Agraria Revolucionaria del Sur Emiliano Zapata ou LARSEZ) et est une figure importante du Parti communiste du Mexique (PCM). Il est, en outre, un promoteur de la langue indigène mixtèque de la station de radio "la voix de la montagne" (Voz de la Montaña) émise depuis la région montagneuse du nord-est du Guerrero proche de Oaxaca.

Il a été retrouvé assassiné, avec deux autres personnes. Les trois militants communistes voyageaient ensemble de Cuernavaca dans l'état de Morelos vers la ville de Coyuca de Benitez. Il semble qu'ils devaient s'arrêter dans la capitale du Guerrero, Chilpancingo, pour une réunion, mais ont été intercepté, ligoté et tué par balles près de Coyuca. Ils ont été torturés. Le meutre est clairement politique, car s'ils avaient été enlevés par des bandits ordinaires ou des gangs de la drogue, ils auraient été détenus contre une rançon.

Velazquez, 57 ans, est issue d'une famille de paysans pauvres de la région de Montaña de Guerrero. Il est impliqué, depuis le début des années 1980, dans diverses organisations syndicales et politiques à gauche, notamment dans l'ancien Parti communiste mexicain (Partido Comunista Mexicano), qui se dissout dans les années 1980 (certains cadres de ce PC rejoindront le Parti Révolutionnaire Démocratique, PRD).

Ses efforts enragés contre les élites politiques et économiques de l'époque, réussissent a s'imposer face à l'organisation paysanne officielle du gouvernement, la Confédération nationale paysanne (Confederación Nacional Campesina).

 

Raymundo Velasquez Flores, leader communiste paysan au Mexique (PCM) assassiné
Le Parti communiste du Mexique a publié un communiqué dénonçant les meurtres, soulignant qu'ils s'inscrivent dans une longue série d'atrocités:

"Le Parti communiste du Mexique, par l'intermédiaire de son Bureau politique, tient pour responsable le gouvernement fédéral de Enrique Peña Nieto, gouverneur de l'Etat Ange Aguirre Rivero du PRD, et le gouvernement municipal de Ramiro Avila Morales de l'assassinat de nos camarades. Comme nous le savons il n'y a pas de protections pour les actions politiques des communistes, révolutionnaires et sociale. C'est une attaque directe du gouvernement contre le Parti communiste du Mexique ..."

"Nos camarades communistes, simples, sans prétention, ont toujours eu à l'esprit l'idée de la révolution socialiste. La lutte continue et à leur exemple, devient plus fort. "
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article