Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Pourquoi une telle molesse sur l'OTAN et ses guerres? Le déni de guerre: la position des partis et singulièrement du PCF, par Danielle Bleitrach

6 Juillet 2010 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Impérialisme

sur son blog, ici
Le Déni de guerre: la position des partis et singulièrement du PCF

« Pourquoi au dernier Congrès du PCF, a-t-on assisté à  une misérable manoeuvre du responsable de la commission de la résolution, après un amendement soutenu par un délégué sur ce sujet (demandant explicitement le retrait des troupes françaises d’Afghanistan et la sortie de l’OTAN) – l’amendement ayant été retenu par le congrès – et qui se voit complètement dénaturé par le texte que reçoivent les délégués, le lendemain, où cette question n’apparait plus, au contraire de considérations vagues dans la lignée des « nouvelles conflictualités », chères au responsable des questions internationales du PCF, J. Fath, et qui évacue l’exigence de la lutte pour le retrait des troupes françaises d’Afghanistan ? » demande sur ce blog un communiste présent au Congrès.

 

Même difficulté à poser la question au parti de gauche, en particulier celle du retrait de l’OTAN. La spécialiste de la défense qui conserve un anomymat total dans le parti, parce qu’elle est haut fonctionnaire du Ministère de la Défense, explique aussitôt qu’il impossible de poser ce genre de question parce que désormais dans le cadre européen l’armée française est totalement imbriquée dans l’OTAN. Silence là encore dans les rangs…

On peut imaginer qu’il y a des vendus, des gens payés pour faire ce qu’il font mais il suffit de considérer la navrante médiocrité de ceux qui  »dirigent » et surtout leur « stratégie » qui se confond avec leur intérêt personnel, et au meilleur des cas celui de leur appareil, pour tout comprendre:

Le vrai problème n’est-il pas que la direction du PCF comme celle du parti de gauche vise premièrement une élection présidentielle  derrière Melenchon et ensuite le ralliement au PS, les postes ministériels sont-ils déjà attribués? Et de ce fait il s’agit de ne pas soulever les questions qui risquent de fâcher celle de l’Europe, celle de l’OTAN, celle de l’atlantisme en général ? Et on peut en dire autant de tout ceux pour qui on ne peut mettre en cause ni l’Union européenne, ni l’euro, ni ce qui va avec l’OTAN…

Si je fais un sort particulier au PCf ce n’est pas par acharnement  mais par une sorte d’hommage à l’histoire de ce parti né du refus des guerres impérialistes, dénonçant tout au long de son histoire les pillages coloniaux tout en ne cédant jamais sur la défense de la nation.

Les autres partis y compris l’extrême-droite qui se nourrit des scandales, du ‘tous pourri » dont se repaît la presse mais qui a les mêmes visées internationales adoptent la même ligne, l’extrême-droite espère le retour des républicains pour aller plus loin, résultat la guerre d’Afghanistan n’a pas lieu et celle d’Iran n’aura jamais lieu…  C’est le consensus français, la définition d’un champ politique soigneusement balisé et dont personne ne doit sortir pour que le jeu représentatif se poursuive en tablant y compris sur une montée des abstentions et des découragements militants… Ce qui fait que les militants communistes épuisés sur le terrain disent « avec nos forces on a juste les moyens de faire face à la cantonale partielle qui aura lieu à Triffouilly les oies et où nous sommes en grande difficulté…

Ajoutez à cela le grelot des altermondialistes vivant un complot perpétuel… et s’inventant sur internet une audience qu’ils n’ont pas plus que ce blog… Et dont certains en sont désormais à faire de fines analyses sur le fait qu’alarmer sur la situation en Iran fait partie d’un complot sioniste… CQFD Castro dans un complot sioniste, il fallait le démontrer…

Et c’est pour cela que votre fille (la France) est muette…

Que faire, se taire, accepter de les laisser faire ou inlassablement tenter d’apporter des éléments de réflexion ? En sachant bien que l’on ne représente rien… Qu’il y aura toujours un communiste vertueux pour vous expliquer que lui (ou elle) agit et que vous vous n’êtes qu’une intellectuelle inutile… Et qu’effectivement on se dit que sans lui ou sans elle le PCF n’existerait plus… Et qu’on a de moins en moins le choix…

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Emmanuel Lyasse 07/07/2010 23:54



Aucun problème pour moi avec la fédé du Tarn, dont le secrétaire, Eric Jalade, ne nous a pas ménagé son soutien.


Eric est un vieux copain des derniers temps de l'UNEF. Bien placé pour comprendre le problème à mon avis. Dans nos derniers congrès et CN, Emmanuel Dang-Tranh s'appelait Gaël Quirante. L'opposant
reconnu comme officiel par la direction qui travaillait à discréditer l'opposition, puis se retournait au final contre tous les autres opposants…


Quant à ton appréciation sur la secte dantranienne, je rejoins tout à fait ce que dit Gilles, que ça te passera avant que ça le reprenne. D'autant plus que c'est ce que je disais moi-même à
Gilles il y a deux ans…


Sur la dissolution de notre section, ils ont fait bien pis que nous boycotter. Ils ont commencé par nous soutenir bruyamment, puis nous ont laissé tomber brutalement du jour au lendemain, pour se
mettre à répandre des bruits déguelasses sur nous et à dissuader tous les militants parisiens sur lesquels ils avaient de l'influence de nous soutenir.


Bien sûr, je ne peux pas être aussi catégorique que Gilles quand il dit qu'ils ont incité une camarade de province à retirer sa signature. Tout ce que je sais c'est que nous avions reçu un mail
de soutien signé Corinne Bécourt, et qu'elle nous a écrit dans l'heure qui a suivi la publication de la pétition pour nous informer (très gentiment) que son compte mail avait été piraté et
qu'elle n'avait jamais voulu signer. On ne peut qu'être surpris et indigné que des gens soient assez pervers pour se livrer à ce genre de piratage invraisemblable… Peut-être effectivement
l'a-t-on aidée à prendre conscience de ce piratage rue Castagnary.


C'est comme Benjamin Landais, secrétaire de la section du Ve. Le jeudi 17 décembre, il me dit au téléphone qu'il signe en tant que membre du CD, mais doit consulter ses camarades, une surtout,
avant d'ajouter "secrétaire de section". Le lundi 21, il m'envoie un mail me disant qu'il n'a pas eu le temps de consulter car il a beaucoup de travail et que finalement il ne signe plus du tout
parce que sinon ce serait hypocrite. Détail amusant: entre-temps, la camarade dont l'avis était décisif avait signé. Ce n'est pas sur consigne dantranienne qu'il a changé d'avis, c'est juste
qu'il a beaucoup de travail. Ça a continué d'ailleurs, puisque il n'a manifestement toujours pas eu le temps de consulter ses camarades. Quand on vous dit que les jeunes chercheurs sont surmenés…
Même pas eu le temps de rappeler Simonne qui a laissé de nombreux messages sur son répondeur.


Il y a aussi Emile Torner, que Simonne a eu au téléphone et qui était très compréhensif. Pas refusé de signer, non. Mais il était très malade. Une maladie qui semblait surtotu affecter une
fonction, celle de la signature. Toujours pas guéri.


Et à peu près au même moment, nous avons trouvé sur le site de l'annexe dantranienne (bidon) du XIVe, cet abominable
torchon http://pcf-paris14.over-blog.org/article-soutien-a-la-section-du-pcf-paris-1er-et-2eme-pcf-paris-14-se-reapproprier-notre-parti-solder-l-echec-de-rouges-vifs-c-41577149.html (avec
ce genre de soutiens, presque plus besoin d'huissiers !)


Précision: si des camarades de province nous avaient retiré leur soutien en apprenant que nous étions rouges-vifs (ça n'est pas arrivé) nous aurions déploré mais compris. Mais ceux-là le savaient
depuis le début, qui étaient avec nous dans l'appel des 500, avant de tout faire (déjà) pour le saboter, puis de chercher à mettre la pagaille dans la réunion qui a décidé de créer l'assoc fin
2001. 



GQ 07/07/2010 19:42



Les faits sont têtus : ont-ils oui ou non boycooté la section Paris 1 2 et soutenu ainsi la fédération de Paris?


Quant au tract que le XVème nous reproche d'avoir diffusé à la fête de l'Huma, il l'était par la section de Vénissieux, des camarades de l'Isère, du Var, de l'Hérault, du 93, etc,


Puisque tu as besoin qu'on t'ouvre les yeux voici les faits : peu avant la fête de l'Huma  2009 la coodination du réseau FVR prépare un tract, qui est amendé par le représentant du XV. Puis
au dernier moment, alors que les délais techniques sont épuisés, et profitant de son privilège géographique parisien, il exige l'introduction de nouveaux amendements exagérément agressifs.
Refusant ce procédé, la section de Vénissieux tire le tract prévu à l'origine, et le diffuse avec la moitié des signataires. Le quinzième produit alors un troisième texte (beaucoup plus modéré
que celui qu'il a cherché à imposer) qu'il propose en catastrophe à la signature de ses correspondants les plus proches (et qu'il ne diffuse presque pas finalement). Le texte de la coordo n'a pas
été diffusé selon le ragot que tu rapportes par "un commando de gauchistes" mais par les secrétaires de plusieurs sections du Sud Est.


Depuis la fondation du réseau, le Quinzième en sabote tranquillement le fonctionnement. Je pense (sans haine, simple constat critique) en effet qu'il s'agit d'une secte qui se complait dans une
opposition purement symbolique, et qui se satisfait de collecter périodiquement des signatures pour servir de faire-valoir au congrès. Du genre de La Riposte.



Piere Robes 07/07/2010 14:11



Pour revenir au sujet, il faudrait pouvoir ... Mais, sur ce point, nous avons tenté de porter le débat au congrès et je crois, qu'à l'échelle d'une (modeste) fédération comme la nôtre, nous
faisons ce que nous pouvons, à la fois sur la solidarité internationale et sur la lutte pour la paix, même si, sur ce point en particulier, il y aurait besoin d'une action et d'une impulsion
nationale.


Je reste effaré par la haine qui transparait de nombre de messages ici ... secte, flic ... et j'en passe ! 


Je ne veux vraiment pas entrer dans une polémique que je trouve détestable, mais visiblement, les ragots ne sont vraiment pas l'apanage de la direction de section d'un arrondissement du sud
parisien, si j'en crois ce qu'on peut lire ici (ou ailleurs) ...


Décidément le climat parisien semble vraiment propice aux réglement de comptes ...



GQ 07/07/2010 13:37



Certes tu pourrais reprendre la discussion beaucoup plus importante sur le sujet de l'article. Mais puisque tu en parles toi-même :


Le principal mérite politique de la section du XVème (1% des voix aux élections législatives) est la production de tracts en caractères serrés qui ressemblent à des contrats d'assurance, et qui
visent à diffuser dans le parti un programme concurrent à celui de la direction. Outre qu'ils s'agit d'une dissidence avérée, elle ne rencontre aucun succès.


Adversaires résolus je demande à voir. On mesure la sincérité d'un engagement à ses effets. Le fait est que la section du XVème divise l'opposition et joue cavalier seul, depuis 2006 au moins. Il
est incroyable que des camarades n'aient pas remarqué que ses responsables passent le plus clair de leur temps à dénigrer au nom d'une pureté idéologique complètement imaginaire ceux avec
lesquels ils concluent pourtant des accords (Gerin, Karman, Danglot), à propager des rumeurs contre les personnes, et tout en servant de repoussoir et de caricature par leur opposition de façade,
qu'ils facilitent la tâche de l'appareil. Noter aussi l'empressement à fermer la porte à tous ceux (PRCF, Rouges Vifs, Gremetz, etc) qui se sont fait exclure et qui pourraient par leurs qualité
porter ombrage.


Aux camarades du Tarn je ne peux dire que ceci : les illusions sur la secte vous passeront avant que ça me reprenne. Ils se trouve que nous les voyons pratiquer le hors-jeu de plus près que vous.



Pierre Robes 07/07/2010 12:43



Où comment tout sujet est propice  àrégler des comptes en interne, avec les adversaires les plus résolus à dilution du PCF. Franchement quel est le rapport entre le titre de ce
sujet et le "comportement sectaire du XVe" ... ça devient n'importe quoi !!


Nous pourrions revenir sur des épisodes peu glorieux pour leurs auteurs concernant un texte diffusé par quelques uns à la fête de l'Huma devant les stands de ceux que l'on n'avait pas sollicité
et que l'on avait mis devant le fait accompli : pour nous, ce sont là des méthodes que n'auraient pas renié les diverses sectes gauchistes.


Des camarades en accord politique -sur le devenir de notre parti - avec la section du XVe ont signé pour soutenir les camarades des 1er-2e, comme pour soutenir les "privés de carte"
en Picardie (autour de M. gremetz) ... même si nous pouvons être en désaccord avec la stratégie, voire la ligne politique ... à tel ou tel moment de ces camarades.


Précision, enfin, sur le sujet, c'est un camarade de notre département qui a déposé l'amendement au congrès contre la guerre en Afghanistan.


Un communiste du Tarn