Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Pierre Martin (Gauche Communiste du PCF) sur le positionnement de la section française de la T.M.I (La Riposte)

30 Avril 2010 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Réseaux communistes

lu sur "Unité communiste"


La TMI étant un des comités trotskiste de la 4° internationale

Nous profitons de l'édition d'une brochure de La Gauche Communiste du P.C.F, présentant  brièvement l'histoire du trotskisme en France écrite par Caroline Andréani, pour réaffirmer nos divergences, avec la stratégie du groupe entriste dit : "La Riposte", qui se répand en insinuations souvent calomnieuses sur le reste de l'opposition de gauche dans le parti. "Greg et son groupe, se prend pour Loxley et sa bande, ils nous refont un pseudo Sherwood " Nous sommes la seule véritable opposition dans le P.C.F ", mais son piètre raisonnement est tout comme lui sans  " L " et tient des méthodes qui de fait, s'apparentent plus à des opérations de basse police du shérif de Nottingham ! "
(Car Robin Wood ou Hood s'appelle en réalité Loxley et pas Oxley)

Dans ces perspectives pour 2010, au sujet des grandes tendances et contradictions sociales dans notre pays. La " Riposte " consacre un chapitre au P.C.F,
Dans la partie présentant le positionnement de la Gauche du Parti, Selon ce brillantissime rapport, Oxley, qui prend ses désirs pour des réalités, affirme : " Faire vivre et renforcer le P.C.F " est une " coalition " qui aurait commencé à se désagréger.


" Lors du 34e Congrès, le texte Faire vivre et renforcer le PCF fut présenté par une coalition hétéroclite de groupements oppositionnels. Cette coalition a commencé à se désintégrer, depuis. Jean-Jacques Karman, le représentant d'un de ces groupes, a rallié le chef de file liquidateur Braouezec. André Gerin, signataire " éminent " de ce texte, est désormais connu du grand public et de tous les militants communistes pour sa croisade visant à stigmatiser la population musulmane, en étroite collaboration avec des réactionnaires notoires tels qu'Eric Raoult… "Sic !

Karman et Braouezec

 
J.J Karman parce qu'il a apporté son soutien à une éventuelle candidature au moment des régionales de Braouezec sur la Seine Saint-Denis serait devenu selon Oxley et sa clique, l'homme lige de la ligne de liquidation du parti dans le département.


S'il suivait l'actualité, Oxley verrait que Karman conformément aux valeurs de la gauche du parti, est le seul à avoir voté contre le budget départemental socialiste (le groupe communiste s'abstenant) Ce budget comporte des coupes sombres dans un équilibre budgétaire départemental de plus en plus difficile à tenir. Oxley et son groupe qui se sont essayés à l'entrisme dans le P.S, et qui faute de mieux déploient leur activité aujourd'hui, dans le P.C, sont moins regardant quand leurs camarades à l'étranger construisent leur étrange marxisme à géométrie variable au sein même de la social-démocratie.

Jean-Jacques Karman défend, conformément aux valeurs Marxistes Révolutionnaires, le droit de tendances et le respect des minorités. Il est contre toutes les exclusions et il l'a réaffirmé au Conseil National, quand certains ont demandé l'exclusion du groupe des 300.
Lors de la campagne des régionales, Braouzec s'est plaint qu'on ne lui face pas confiance en lui accordant une place suffisante, alors qu'il occupe dans ce département des responsabilités importantes. Ceci justifie aujourd'hui selon lui, le positionnement de sa sensibilité, appelant à sortir du parti. Le Camarade Karman lui a répondu que dans le cadre des missions qui lui avait été confiées sur " Plaine Commune " pour lutter pour la réinsertion d'activités et d'emplois dans ce département sinistré, l'ex-maire de Saint Denis a conduit correctement son activité et que s'il fallait en témoigner dans le cadre d'une candidature départementale, Jean-Jacques n'hésiterait pas à lui apporter son soutien. Le problème est que ce cher Patrick, à des ambitions nationales, il voulait donc être tête de liste régionale et pas seulement départemental, l'affaire c'est donc arrêtée là.

Nos amis " les camouflés " toujours à l'affut des bruits de chiottes, ergotent sur le point virgule du positionnement des gens qui mouillent la chemise pour régler la vie concrète de milliers de leurs administrés, La " secte trotskiste " essaie, courageusement de régler leurs sorts aux élus de la Gauche du Parti depuis leurs bureaux.

Gérin et la Burqa :


Si l'affaire de la Burqa ne fait pas l'unanimité au sein de la G.C du P.C.F, comme d'ailleurs dans tous les partis en France, Unité Communiste (fraction de la G.C), elle, soutient clairement André Gerin dans le combat qu'il mène sur le problème de la Burqa. Nos amis " britishs " de la Riposte eux dénoncent à qui mieux, mieux les initiatives que l'élu du Rhône est appelé à prendre dans le cadre de son activité parlementaire, sur le sujet. La section française de la T.M.I fait semblant de ne pas comprendre le sens réel du positionnement politique des aficionados au sein de la religion musulmane de ce symbole vestimentaire. Pour elle, il n'y a pas de problème, on a affaire à des croyants lambda qui se comportent comme les autres et c'est faire preuve de racisme anti-arabe et antimusulman que de dire clairement qu'il s'agit ni plus ni moins d'une forme d'extrémisme de droite tendant à introduire des critères de ségrégation au sein même des masses arabes, que de se rallier à ce type de pratique. Pour ces dignes porte - drapeau de la 4ième Internationale, ces jeunes femmes seraient toutes volontaires dans leurs choix vestimentaires.

Ceci est notoirement faux, il faut vraiment vivre sur une autre planète pour ne pas se rendre compte de la pression qui s'exerce sur les filles des cités pour les empêcher d'affirmer leur féminité ( l'exemple du port de jupe) et plus encore la pression lors du retour au " bled " qui va trop souvent encore jusqu'au mariage forcé pour nombres d'entre -elles.

Mais admettons le point de vue d'Oxley sur la liberté " personnelle " qui fait le fond de commerce de sa représentation du monde. Des filles acceptent volontairement un costume qui les met en cage derrière une grille, et alors ? Oxley et sa clique juge t'il pour autant que les femmes, qui manifestent contre le droit à l'avortement avec les ligues religieuses d'extrême- droite, doivent être reconnues dans leur prétention, sous prétexte qu'elles sont comme " Femme ", les premières concernées ?

Plus fondamentalement, nos amis de la T.M.I considèrent-ils que d'aller dans une paroisse tenue par un prêtre ouvrier ou se rendre à Nicolas du Chardonnet c'est la même chose ?
Que de fréquenter une synagogue de quartier ou défendre les fous de dieu qui participent à la colonisation d'Ebron ne présentent qu'une simple différence de nature ?
Oxley ne voit-il aucune différence entre l'esprit majoritaire de la Church of England, qui n'hésite pas à ordonner des femmes prêtres, et les sectes antiévolutionnistes, antinationales et pro-fédéralistes, qui soutiennent, chez les protestants, les Bush ?
Si tel est la vision d'Oxley et de son mentor Alan Woods, alors nous plaignons vraiment le prolétariat anglais !

Le groupe " La Riposte " comme de nombreuses sectes trotskistes bien qu'ils se répandent en longs commentaires sur la révolution russe d'octobre, en ignorent bien souvent l'histoire réelle. Oxley devrait savoir que les premières mesures contre le droit islamique ont été prises au congrès de Bakou (Interdiction de la charia, interdiction des mariages forcées et de la vente des femmes sous formes de dotes etc. et même premières mesures contre le port du voile)
Staline a fait adopter des mesures autoritaires en 1927 au moment de la fête des femmes, des dévoilements arbitraires ont eu lieu. Sur certains sites trotskistes qui rendent compte de cet évènement, on retrace que des actes de violence s'en sont suivis allant jusqu'au meurtre et aux viols de femmes qui s'étaient dévoilées. Mais, les évènements sont rapportés de telles façons qu'on a l'impression que ça peut se comprendre, et que les salopards là dedans se sont les staliniens !
Durant des dizaines d'années les femmes d'extrême orient soviétique s'en sont trouvées fort bien, et c'est avec terreur qu'elles voient revenir chez elles les illuminés du paradis aux mille vierges !

Cette position extrême, loin de l'image d'Epinal que la Riposte nous brosse d'un parti Bolchévik considérant que la religion est un pur problème relevant du choix des personnes, n'a jamais été défendue par André Gerin, qui, lui, ne s'oppose qu'au voile intégral, et à la signification politique de son retour aujourd'hui dans un contexte de la monté des fondamentalismes religieux.

Tous les grands dignitaires des instances religieuses musulmanes ont défilé devant la commission parlementaire, l'immense majorité a dit son accord avec le fait de ne pas confondre religion musulmane et sectes salafistes. Beaucoup de féministes arabes sont venues félicitées la commission pour avoir le courage de poser réellement les problèmes et rappeler les persécutions dont elles sont victimes dans leurs pays ! Et que fait le groupe la Riposte, il ergote sur la dimension bourgeoise de la réunion tenue à l'Assemblée Nationale !

Si la Riposte ne veut pas de fonctionnement des instances parlementaires, qu'elle ait le courage d'appeler au boycotte électorale !
Gerin est accusé par l'extrême droite de sa ville Vénitieux d'avoir été l'un des premiers à aider à la construction de mosquées, il a d'excellents rapports avec l'islam progressiste et laïc, mais il ne veut pas voir arrivé les partisans objectifs d'un islam moyenâgeux représenté par les valeurs de la royauté saoudienne. Est-ce cela que soutien cette mouvance du trotskisme anglais, entre sujets de ses royales majestés y aurait-il une connivence objective ?


Cette fâcheuse impression est confortée quand on fait un saut dans la rubrique qu'ils consacrent au " Marxisme et à la question nationale ".
Marseillaise et Rule Britannia
Cette secte trotskiste ne semble pas connaitre l'histoire réelle du Mouvement Communiste International, ainsi chanter la marseillaise ou chanter Rule Britannia serait de même nature ? 
Oxley et son groupe ignorent- ils que c'est en la chantant la marseillaise que les bolchéviks ont pris le Palais d'Hiver, que toute l'Internationale Communiste l'a reprise en cœur à son premier congrès (et parmi eux, le sieur Bronstein !), où elle a failli devenir le chant officiel de l'International Communiste, avant que ne s'impose au 2ième  congrès un autre très grand chant révolutionnaire " l'Internationale " lui aussi écrit par un français.
Le camarade Oxley, peut-il nous citer un seul chant révolutionnaire anglais que le prolétariat mondial chante unanime à travers le monde ?

Cela expliquera peut-être la différence idéologique qu'il peut exister entre une société conduite par l'universalisme républicain et une société engluée dans son monarchisme fédéraliste obsolète, producteur de communautarismes. Une société incapable de comprendre comment le républicanisme conséquent est germe de communisme, alors que le niveau maximum qu'un sujet de sa gracieuse majesté et son esprit d' a béat corpus british peuvent atteindre est celui du propriétaire protestant petit - bourgeois, chers à Max Weber. C'est à quoi on aboutit, quand on confond Cromwell et Robespierre, Oxley dénonce Eric Hobsbawm, qu'il assimile à un libéral bourgeois, il ferait mieux plutôt de lire ses livres.

Il nous fallait des trotskistes, c'est très couru dans les partis ouvriers en ce moment, nous avons hérité des pires !
Que cela ne nous dispense pas d'acheter la brochure de notre amie Caroline Andréani, brochure qui sera présente au stand de la Gauche Co à la fête de L.O où notre sensibilité est présente chaque année. (Les camarades de L.O ont écrit un excellent article qu'on peut lire encore sur leur site, sur ce qu'il faut penser de cette histoire du retour du voile, notamment à l'école.)

Ainsi partant d'une même filiation historique des militants " trotskistes " défendent une position opposée sur le sujet. Le débat traverse aussi cette sensibilité.
La Gauche Communiste du P.C.F, comme tous les Marxistes Révolutionnaires, affirme que l'apport de Trotski doit être considéré comme un moment important de l'histoire du mouvement ouvrier, socialiste puis communiste. Mais nous nous refusons de l'envisager comme un " gourou " chargé de créer des nouvelles sectes. Il est à adjoindre aux autres Marxistes Révolutionnaires : Lénine, Rosa Luxemburg, Antonio Gramsci, voir Alexandra Kollontaï dont la fraction " Unité Communiste " considère qu'elle présente une analyse de la société russe présentant un intérêt très sérieux dans la résolution des contradictions menant au communisme.

Pour " Unité Communiste " le camarade Bronstein, laisse stratégiquement une place trop importante aux racines sociales - démocrates du mouvement ouvrier, ce qui à notre avis bloque la prise de conscience des mécanismes à mettre en œuvre pour passer au communisme. Mais c'est un débat que nous avons au sein de notre sensibilité et avec le reste des organisations d'extrême-gauche se réclamant de son héritage.
Pour " Unité Communiste ", sa conception de L' "Etat Ouvrier ", sa définition de la " nature " de L'U.R.S.S comme " Bureaucratie dégénérée ", liées à sa conception de la " Révolution Permanente " font problèmes, mais il n'en reste pas moins vrai que Trotski a dit des choses essentielles. Par exemple, sur le rapport " Parti-Classe ", dans des ouvrages comme le " Rapport à la Délégation Sibérienne " ou " Nos Tâches Politiques " où il est très proche de Rosa Luxemburg et de son analyse toujours actuelle de " La Révolution Russe " .Sur " L'Art et la Révolution " où il analyse très finement l'apport des surréalistes, courant qui fait le lien entre P.C.F et gauche révolutionnaire. Sur une question qui redevient d'actualité, L'éthique et la Morale, avec son texte " Leur Morale et la nôtre ", et à l'heure de Katyn, qui clos définitivement les finasseries sur le personnage, son " Staline " est toujours un texte à lire.

Nous croyons que ce dirigeant historique mérite mieux pour le défendre, que les vains procès d'une secte entriste à l'égard de la gauche du parti. Nous préférons largement les organisations extérieures. Car cher Greg, il a fallu des dizaines d'années pour que nous nous apprivoisions, et nos trotskistes " français " nous les connaissons, nous nous y sommes faits, et nous nous supportons fort bien. Ils ont le courage d'assurer leur indépendance dans leur victoires comme leurs défaites. Ils forment avec nous un couple moderne, un couple émancipé : chacun chez soi, mais tous à la manif ! Mais toi et ton groupe Greg, pourquoi voulez-vous être dans le parti puisque tôt ou tard vous vous déclarerez déçu (personne ni croit, à votre future " déception " elle est inscrit dans votre stratégie comme le nez au milieu du visage) et vous sortirez, comme vous êtes déjà sortie du P.S ?

Par contre, nous ne vous demandons pas à quoi vous servez, pour cela la jubilation de notre direction réformiste suffit à nous renseigner.

P. Martin groupe unitecommuniste.org (Avril 2010)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Moron 28/05/2010 07:23



Cette prise de position me semble curieuse : le mouvement cliffiste/grantiste est  fait de scissions, fusions
certes l’entrisme est une particularité d'une "forme" de trotskisme mais quel est le sens politique du concept de secte ( nombreuses fois répétés )? Si Riposte est une secte alors
d’autres groupes proches des oppositionnels du PCF peuvent être classés dans cette rubrique : la liste serait trop longue.


 


Prenons  "unité communiste" (groupe peu connu) , il est vrai l’opposition
dans le PC a subi le syndrome trotskiste : l’émergence de courant autour d’un leader : alors êtes vous Gerinistes ?.


 


Cette fascination pour ce député au discours fluctuant  me semble
révélateur  de la quête  du "penseur de pacotille", ses élucubrations théoriques sur "le capitalisme des métier et des savoir faire" sont plus à "droite "que ce courant trotskiste
.Je ne parle pas de l’identité nationale  et la place des immigrés dans notre société ,  ce député se sent bien dans le républicanisme au
delà des barrière de classe (lire la position de la section du 15 eme sur la Burqua) ;


 


Au fond tu des positions de Riposte proche de la gauche communiste comme  la 5 eme internationale avec Chavez . Une secte dans le mouvement  marxiste a un sens précis , ce mot ne
doit pas être galvaudé , j’ai des désaccords politiques avec Riposte mais l'usage de ce qualificatif non approprié conduit aux approximations théoriques .


 


Mais unité communiste a un autre point commun avec Riposte : qu’il est bon de prendre son pied en créant SA
fraction ….A quand la prochaine dans la gauche communiste car vous aussi êtes des champions de la scissionnite. Que devient la nouvelle gauche communiste et le camarade Fabrol ...au NPA il paraît
….


 


 



GQ 03/05/2010 08:34



Si l'article parle de lui même, cela signifie que ce qu'il dit sur les turpitudes de La Riposte est exact. Sur le procédé qui consiste à isoler une phrase, il n'est pas exclusif de l'OCI et des
trots en général.


plus profondément, il est exact que la monarchie anglaise joue un rôle réactionnaire et contre-révolutionnaire plus important que l'on croit. (il se trouve que je connais le terrain).



Eric RUIZ 03/05/2010 07:43



Je ne connais pas suffisament l'Angleterre mais j'espère que le seul rêve d'un anglais n'est pas de devenir un propriétaire petit-bourgeois. Ceci étant, un sondage paru ce week-end indique que
plus de 65 % des brittaniques soutiennent la monarchie. On ne peut pas dire que la conscience politique outre-Manche soit au changement !


Par contre, ta démarche Jérôme me rappelle celle d'ex-militants de l'OCI passés au PS quand je militais à la fac en 90 : prendre un point d'un texte ou d'une intervention, éloigné de la question,
pour démolir tout le reste sans répondre au fonds du problème.


Crois-tu crédible tes explications sur ton courant avec la seule réponse : "L'article parle de lui-même et ne mérite pas une analyse détaillée" ?


Laisse tomber la phrase sur les anglais et explique-nous en quoi le reste du texte est faux !



Jérôme 03/05/2010 00:20



L'article parle de lui-même et ne mérite pas une analyse détaillée. J'ai juste voulu souligner une erreur particulièrement réactionnaire, qui à elle-seule discrédite complètement à la fois
l'article et son auteur.


Embarrassée, la réponse de Gilles est hors sujet. La question est : oui ou non, les travailleurs britanniques ont "au mieux un niveau de propriétaires petits-bourgeois protestants, etc." ? C'est
ce qu'affirme Pierre Martin, qui n'a jamais entendu parler de la lutte des classes en Grande-Bretagne, dont Marx, Engels, Lénine et Trotsky ont tant parlé. Mais qu'en dit Réveil Communiste ?



GQ 02/05/2010 21:42



Il y a des choses relatives à l'histoire de l'impérialisme qu'un écossais ou un irlandais peut comprendre mieux qu'un anglais. Quelles sont précisément les erreurs de l'article?