Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

PCF HÉRAULT : législatives 2012 : déni de démocratie

16 Juin 2011 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Articles les plus lus archivés chaque semaine

 

Déni de démocratie... ou tentative de manipulation au premier jour d'un important scrutin interne...

Je reçois le 16 juin un document intitulé "Liste des circonscriptions où l'accord est acté avec le parti de Gauche et la Gauche Unitaire". Vérification faite il s'agit bien d'un document officiel sur lequel s'appuient les déclarations de la direction du PCF indiquant qu'un accord est "en bonne voie" et que seules 40 et quelques circoncriptions ne seraient pas attribuées. Ce qui en français veut dire qu'il n'y a aucun accord, on verra à la suite de la prochaine réunion le 2 juillet.

Pourtant il y a plus grave ... Immense est ma surprise d'y trouver pour l'Hérault trois circonscriptions :


Montpellier 1 et 2 et pour l'ouest du département la circonscription n° 5 (Pézénas, Bédarieux, nord Biterrois - Saint Pons).

Dans cette 5 ème circonscription la candidature PCF a rassemblé 3 567 voix, nous plaçant en troisième position derrière le PS et l'UMP.

A aucun moment une telle décision concernant ces trois circonscriptions n'a été prise, ni même envisagée! que ce soit en bureau départemental, au conseil départemental ou à la conférence départementale de mai. Les exigences du PG étant qualifiées à minima de très exagérées.

Représentant le bureau départemental lors d'une réunion des sections de la 5 ème circonscription j'ai bien noté que l'unanimité des présents, opposés ou partisans du Front de Gauche souhaitait une candidature communiste de rassemblement.

Qu'est ce qui est donc "acté"? Plus que jamais c'est au communistes du secteur électoral de décider, et à eux seuls. A bulletin secret comme l'exige l'article 18.3 des statuts.

Personnellement je fais confiance aux adhérents du PCF, y compris pour une candidature extérieure au Parti si les circonstances la rendaient favorable. Mais ma confiance passe par notre vigilance à tous. Assez de marchandages en dehors du contrôle des adhérents.

Paul Barbazange, membre du conseil départemental du PCF de l'Hérault

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article