Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

PCF Clichy : ensemble, refusons l'effacement du PCF au profit de Mélenchon

31 Janvier 2011 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Élections


Paru sur Dialogue Clichois (section PCF de Clichy 92)

dimanche 30 janvier 2011, 18:52


faucille.jpg


D’une manière large et diverse, de nombreux communistes expriment leur volonté d’une candidature issue du parti communiste en 2012 et leur refus de la dilution et de l’effacement du PCF que serait le soutien apporté à un candidat socialiste bis.


Ce serait une fois encore, - comme ce fut le cas avec l'épisode stérile de la Gauche Plurielle au cours duquel DSK, J.L. Mélenchon et MG. Buffet étaient ensemble au gouvernement - entraîner notre peuple dans l'impasse et tourner le dos au nécessaire rassemblement majoritaire à opérer pour non seulement battre Sarkozy, mais changer véritablement en France et en Europe, avec une vraie politique de gauche s'en prenant autrement qu'en parole, aux logiques capitalistes.


Certains camarades soutiennent la candidature d'André Gérin, d'autres autour de Communisme 21 s'inquiètent de l'effacement du PCF et de son enfermement dans la petite gauche de la gauche, d'autres comme les communistes Clichois se retrouvent bien dans la candidature d'André Chassaigne, enfin de nombreux communistes, une majorité vraisemblablement, estiment qu'un candidat communiste est le mieux placé pour porter les couleurs du Front de Gauche.


Nous sommes rentrés dans une période décisive pour rassembler cette force et gagner.
L'heure n'est elle pas venue de nous retrouver sur ce qui nous rassemble : le refus de l'effacement du PCF à l'occasion de la Présidentielle, notre volonté commune de faire vivre le PCF, de développer partout les luttes ?

 

La direction du PCF, qui tente depuis plusieurs mois d’imposer la candidature de Jean-Luc Mélenchon, est obligée de tenir compte de ce mouvement qui s’ancre dans la volonté des communistes de poursuivre le PCF telle qu’elle s’exprime depuis l’assemblée des secrétaires de section de décembre 2007 et le 34éme congrès.


Un appel à candidatures a été lancé – les députés communistes André Chassaigne et André Gerin ont fait savoir qu’ils étaient candidats à la candidature ainsi que le sens de leur démarche respective. Une conférence nationale aura lieu les 4 et 5 juin pour faire une proposition aux communistes qui devront se prononcer par un vote des adhérents.


Il faut maintenant poursuivre et élargir la mobilisation pour une candidature portée par un candidat communiste, ouvrant le chantier d’un programme qui porte les ruptures nécessaires l’ensemble des communistes, à s’emparer de ce travail et à le mettre en débat avec toutes les forces progressistes attachées au changement.


Mélenchon, soutenu par le Parti de Gauche, étant engagé à fond dans sa campagne et les médias le présentant comme le candidat naturel du Front de Gauche, il faut obtenir que le groupe dirigeant fasse connaître clairement son choix : est il ou non favorable à une candidature issue des rangs du PCF ?


A l’issue de la conférence nationale de juin, les communistes doivent pouvoir se prononcer clairement sur le principe d’une candidature communiste ainsi que sur le choix du candidat, sur les principaux éléments incontournable du programme, et sur le cadre du rassemblement nécessaire.
Le refus et le maintien de l’ambiguïté et des non-dits qui prévalent aujourd’hui au sein d’une direction qui donne l’impression de vouloir passer en force, conduirait à un choix biaisé des communistes.


Il convient de garantir la décision finale par les communistes quelle que soient les discussions avec le partenaires du Front de gauche.


En cas contraire, les décisions prises alors perdraient toute légitimité démocratiques, amplifiant les risques de divisions.

G.D.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article