Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Pas de Calais, conférence fédérale PCF à Rouvroy : Jacky Hénin candidat à la succession de Marie-George Buffet

13 Juin 2010 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Congrès du PCF depuis 2008

 

 

Vu sur le blog de la section d'Hénin Beaumont

 

Conference federale 13-06-10Comme lors des années héroïques où Rémy Auchedé menait la fronde, la fédération 62 du PCF entame un nouveau bras de fer avec la direction nationale. Un désaccord de fond qui se cristallisera, lors du congrès de décembre 2010, par une candidature dissidente à celle de Pierre Laurent, successeur désigné de Marie-George Buffet.

Hier matin, devant les délégués du Pas-de-Calais réunis en conférence fédérale à Rouvroy, Jacky Hénin a confirmé sa volonté de mettre les pieds dans le plat au cours d'un congrès « où la base n'aura pas son mot à dire ». D'autant que, du côté de la fédération 62, on cautionne de moins en moins le délitement du PCF, dilué dans la stratégie de Front de gauche. « On s'est éparpillés en faisant désormais du sociétal à 90 % ! se lamente le sénateur Danglot. Depuis l'abandon du centralisme démocratique, sans jouer les nostalgiques pour autant, on a vu le « National » lâcher des fondamentaux sans rien recréer pour autant. Et là, aujourd'hui, on ne veut pas voir le Front de gauche nous aspirer complètement avec à la clé une dissolution à l'allemande comme avec "Die Linke"... »

Un devenir en pointillés qui agace au plus haut point : « Le Parti doit redevenir celui de la contestation du capitalisme, surtout en ce moment où ce dernier est en crise et qu'il faut éviter que le peuple paie cette crise ! martèle le secrétaire fédéral, Hervé Poly. On doit à tout prix faire savoir haut et fort notre volonté de nationaliser le système bancaire, entre autres ! » Une direction fédérale qui exprime également ses plus grandes craintes quant aux conséquences de la future réforme territoriale « qui va se mettre en place sans concertation alors que nous, là-dessus, on exige un référendum populaire.... dans la grande tradition gaullienne » continue Hervé Poly. « On va se retrouver avec des métropoles à partir d'un seuil de 450 000 habitants qui seront plus puissantes que des communautés urbaines, avec une incroyable force de frappe financière et politique. Et ça, ça fait peur » conclut Jean-Claude Danglot.

PASCAL WALLART

 

Source : La Voix du Nord
Article paru dans l'édition du 13-06-10

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article