Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

OCDE : la Chine arrivera au premier rang mondial des dépenses de Recherche & Développement autour de 2019

14 Novembre 2014 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Chine

( Source: Xinhua ) les nouvelles qui changent le monde ne font pas de bruit ....

14.11.2014 13h30

La Chine devrait accéder au premier rang mondial des dépenses de recherche et développement (R&D) autour de 2019, en devançant les Etats-Unis et l'Union européenne (UE), a estimé un nouveau rapport de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

Selon l'OCDE, sous l'effet de la compression des budgets de R&D observée aux Etats-Unis, au Japon et dans l'Union européenne, les économies avancées pèsent de moins en moins dans la recherche scientifique et technologique, les demandes de brevets et les publications scientifiques, laissant ainsi le champ libre à la Chine qui devrait accéder au premier rang mondial des dépenses de R&D autour de 2019.

Ce rapport intitulé "Science, technologie et industrie : Perspectives de l'OCDE 2014" constate que, dans la plupart des Etats membres, les dépenses publiques et privée de R&D souffrent encore de la crise économique et que la part de la zone OCDE dans les dépenses mondiales de R&D est passée de 90% à 70% en espace de dix ans.

Dans la zone OCDE, le taux de croissance annuelle des dépenses de R&D a été de 1,6% entre 2008 et 2012, soit deux fois moins qu'entre 2001 et 2008, indique le rapport.

"La cause de ce ralentissement est à rechercher dans le fait que les budgets publics de R&D ont stagné, voire fondu, dans un grand nombre de pays et que les entreprises ont continué de bouder l'investissement", explique le rapport, soulignant qu'"à l'inverse, en Chine, les dépenses de R&D ont doublé entre 2008 et 2012.

Dans son rapport, l'OCDE a fait remarquer le rétrécissement de la marge de manoeuvre financière des pouvoirs publics. En effet, dans de nombreux pays, l'Etat n'est plus en mesure de puiser dans ses caisses pour compenser la baisse de la R&D d'entreprise comme il le faisait au plus fort de la crise, souligne l'organisation.

Selon le rapport, en 2012, les dépenses intérieures brutes de R&D (DIRD) se sont élevées à 257 milliards de dollars américains en Chine, contre 397 milliards de dollars aux Etats-Unis, 282 milliards de dollars dans l'UE et 134 milliards de dollars au Japon.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article