Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

NON à la ratification du TSCG ! Réunion publique vendredi 21 septembre à 19 heures 60 rue Franklin à Montreuil

20 Septembre 2012 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Initatives et rendez-vous

POUR LE NON À LA RATIFICATION DU TRAITÉ EUROPÉEN TSCG (PACTE BUDGÉTAIRE)

 

REJOIGNEZ LE COMITÉ MONTREUILLOIS
D’UNITÉ POUR LE NON !

PARTICIPEZ À LA MANIFESTATION NATIONALE
LE DIMANCHE 30 SEPTEMBRE !

 

Début octobre 2012, le gouvernement Hollande soumettra au Parlement un projet de loi visant à ratifier le TSCG, traité européen rédigé par Sarkozy-Merkel (Pacte budgétaire européen).

Faire passer ce texte serait une véritable attaque contre la démocratie.

 

S’il était adopté par le parlement, ce texte instaurerait l’austérité comme règle d’or perpétuelle, remettrait en cause la souveraineté du peuple français comme celle des peuples de l’ensemble des pays de l’Union Européenne et généraliserait à tous les peuples de l’Union européenne les plans de misère imposés aujourd’hui par la troïka (Banque Centrale Européenne, Commission Européenne, FMI) aux peuples grec, espagnol, portugais.

C’est pourquoi, sur la base du rejet grandissant de ce traité partout en France (1 300 Montreuillois ont signé l’appel contre la ratification…), nous avons décidé, travailleurs et habitants de Montreuil, syndicalistes, militants politiques ou associatifs de différentes sensibilités, de nous constituer en comité d’unité pour combattre pour le NON à la ratification du TSCG, pour le non à l’austérité et de nous adresser à tous les Montreuillois pour nous rejoindre.

 

Au cours de notre discussion du vendredi 7 septembre, nous avons établi les conséquences concrètes de la politique d’austérité poursuivie par le gouvernement actuel et qui seraient encore aggravées par le TSCG qui appauvrirait tous les services publics :

 

-          Au lycée Jean Jaurès, il n’y a plus d’argent pour payer les devoirs surveillés, les emplois du temps sont totalement désorganisés du fait du maintien de la contre-réforme des lycées. Dans les écoles, de nombreuses classes sont en sureffectifs, comme à l’école élémentaire Berthelot, en conséquence du maintien des 13 000 suppressions de postes d’enseignants.

Et il faudrait accepter, avec le TSCG, que le gouvernement fasse, dès 2013, des dizaines de milliards d’euros d’économie supplémentaires !

 

-          L’hôpital intercommunal de Montreuil est menacé : le service chirurgical des urgences est fermé entre 22 heures et 6 heures, ainsi que le week-end, toute la chirurgie d’urgence est menacée de disparaître...

Avec le TSCG, ce serait l’équivalent de l’ensemble du budget des hôpitaux de France qu’il faudrait faire disparaître !

 

-          Entre 2010 et 2013, le salaire des fonctionnaires est resté bloqué : 0 % d’augmentation.

En Grèce, où les plans de la troïka s’appliquent déjà, les fonctionnaires devraient encore connaître une baisse de 20 % de leurs salaires.

 

Inacceptable !


 Parce que nous voulons garder les postes d’enseignants

 Garder l’hôpital de Montreuil avec tous ses services et tous ses postes

 Parce que nous voulons l’augmentation générale des salaires et la fin des plans de licenciements

 Parce que nous voulons préserver notre Sécurité sociale

 

Nous avons décidé de nous adresser au député de la circonscription, Razzy Hammadi (PS), pour qu’il confirme clairement son engagement à voter contre le traité. Nous avons décidé de lancer un appel à tous les Montreuillois :

 

Rejoignez le comité montreuillois d’unité


pour le NON


à la ratification du traité européen TSCG !

 

Participez à la réunion publique
vendredi 21 septembre à 19 heures
salle Franklin
(60 rue Franklin à Montreuil)

et à la manifestation nationale
du dimanche 30 septembre

 

Première liste de signataires : Arnaud ALBAREDE (syndicaliste, enseignement), Emilie BANGRATZ (syndicaliste enseignement), Rémy BERTONE (syndicaliste impôts), Ludivine BOURSIER (syndicaliste hospitalier), Damien BOUSSARD (syndicaliste enseignement), Mathieu BRAUD (PG, syndicaliste enseignement), Martine CLODORE (syndicaliste enseignement), Maryse COHEN (syndicaliste enseignement), Cécile COTELLE (syndicaliste hospitalier), Michèle DESSENNE (M’PEP), Nadia GAUDIN (syndicaliste hospitalier), Alain GLUCKSTEIN (syndicaliste enseignement), Christel KEISER (POI), Catherine MAGAUD (syndicaliste hospitalier), Gaëlle LORVELLEC (syndicaliste enseignement), Arnaud LOZZI (PCF), Benjamin MAROL (syndicaliste enseignement), Brigitte MORANNE (syndicaliste hospitalier), Edmard NOEL (syndicaliste URSSAF), Gilles QUESTIAUX (PCF), Marie-Françoise SANCHEZ (PCF).

 

Deuxième liste de signataires : Richard DELUMBEE (syndicaliste), Emmanuel BRANDELY (POI), Patrice FAUCHEUX (syndicaliste banque), Philippe LAMARCHE (PCF), Elisabeth TREMAUD (syndicaliste, retraité Sécurité sociale), Daniel GLUCKSTEIN (POI), Jean-Claude VUARCHERE (POI), Sonia CABALLERO (syndicaliste Sécurité sociale), Laura LAUFER (Gauche unitaire), Marc DANTIN (syndicaliste), Jean-Pierre BRARD (député-maire honoraire de Montreuil et membre du Comité des citoyens de Montreuil), Jean-Pierre DUBOIS (syndicaliste), Serge FAROUX (syndicaliste instituteur)

 

Pour tout contact : comitemontreuil.nontscg@gmail.com

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D

Nous, Citoyens, refusons l'austérité afin de renflouer les dettes de jeux des spéculateurs, des rentiers, des financiers, des banquiers ! Soutenez l'appel pour la séparation des banques

Mobilisons nous contre la nouvelle Union sacré de l'Europe des banquiers.

Rejoignez nous : https://www.facebook.com/AppelAUnGlassSteagall
Répondre
E

D'après la typographie et le style, j'ai envie de crier: 22 !
Répondre