Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Népal, premier mai : l'affrontement parait inévitable

1 Mai 2010 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #L'Internationale

Sur Nouveau Népal, 30 avril 2010 :

La journée de demain s'annonce chaude au Népal.

 

Le Conseil de Sécurité a décidé de donner la responsabilité de la sécurité des infrastructures importantes à l'Armée Népalaise (aéroports, centrales électriques, relais téléphoniques, etc.). La possibilité d'une intervention de l'armée est très probable. 

L'Inde a renforcé la sécurité aux frontières. Selon Aaniruddha Prasad, policier indien, "Nous avons renforcé la sécurité en vue des activités maoïstes au Népal." Les Forces de Police Armée ont également renforcé les contrôles pour prévenir l'importation d'armes ou d'explosifs. 

D'ailleurs, la police multiplie les raids surprise à Katmandou et ont découverts plusieurs caches d'explosifs (500 kg de gélatine) et d'armes de rues (plus de 700 bâtons). 

Lila Mani Pokharel, dirigeant maoïste, a affirmé que si l'Armée Népalaise était déployée cela signifierait la rupture du processus de paix et que l'Armée Populaire de Libération ne resterait pas silencieuse. "Ne nous sous-estimez pas." "Nous avons l'armée qui a gagné la guerre." 

De son côté, le Congrès Népalais a réaffirmé son soutien au gouvernement dirigé par l'UML et a appelé le gouvernement à prendre toutes les mesures qu'il faut pour contenir l'agitation maoïste. 

Le premier ministre a affirmé qu'il ne démissionnerait pas. Une réunion des dirigeants de l'UML a décidé que le gouvernement ne plierait pas et que des actions sévères seraient prises contre les maoïstes si leurs manifestations devenaient violentes. 

Entre temps, plus d'une centaine de militants de la Youth Force, organisation de jeunesse de l'UML, ont rejoint les maoïstes. 

Le MJF, parti Madhesi, a apporté son soutien moral aux maoïstes.

 

 

 

 

Par Comite de Solidarité Franco-Népalais - Publié dans : Actualités du Népal - Communauté : les anti-capitalistes
Ecrire un commentaire

- Partager

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

GQ 02/05/2010 10:48




Un premier mai gigantesque, la grève générale confirmée (lire la suite sur
Nouveau Népal)



C'est une vague rouge qui a déferlé sur Katmandou et dans les 10 plus grandes villes népalaises (Biratnagar, Janakpur, Birgunj, Pokhara, Butwal, Nepalgunj, Dhangadi, Dand, Surkhet et Dipyal).
Pour les estimations, il y aurait eu entre 500.000 et 1 million de manifestants rien qu'à Katmandou. Les manifestations étaient énormes dans les autres villes également. Dans l'ensemble, elles se
sont déroulées sans incidents.



GQ 01/05/2010 13:59



Pour info, communiqué maoiste français :


La situation politique au Népal évolue rapidement. La polarisation se développe dans le pays. D’un côté, le camp révolutionnaire dirigé par le PCNU-maoïste se prépare à une grève générale
illimitée à partir du 1er Mai. De l’autre côté, le camp réactionnaire dirigé par les vieux partis politiques (congrès Népalais, PCN-UML, etc.) et soutenu par l’Inde et les Etats-Unis se prépare à
mobiliser la police et l’armée pour réprimer les manifestations populaires. Cet affrontement pourrait être décisif concernant le futur de la révolution au Népal.

Il y a un débat sur les théories défendues par une partie de la direction du PCNU-maoïste. Notre Parti a déjà émis quelques critiques et réserves. Cependant, nous devons toujours partir de
l’évaluation de ce qui est principal et de ce qui est secondaire. Aujourd’hui, ce qui est principal c’est le soutien au mouvement de masses dirigé par les maoïstes au Népal. Le PCNU-maoïste a
démontré qu’il n’avait pas abdiqué devant l’impérialisme et l’expansionnisme. Dans cette phase délicate, notre devoir est de soutenir l’initiative populaire contre les réactionnaires.

A la veille du 1er Mai, l’affrontement semble inévitable, à moins d’un accord de dernière minute (qui semble très improbable).

Nous appelons donc tous les progressistes et tous les révolutionnaires à porter attention au déroulement des évènements au Népal.

Nous devons nous tenir prêt à apporter notre soutien aux masses populaires népalaises qui luttent pour la révolution et prévenir toute intervention étrangère (ouverte ou déguisée) !

Soutenons la révolution au Népal !


 


A bas l’impérialisme et l’expansionnisme !


 


Vive l'internationalisme prolétarien !

-------
Le Drapeau Rouge,
Organe du Parti Communiste maoïste de France
http://drapeaurouge.over-blog.com
drapeaurouge@yahoo.fr