Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Népal, compromis gouvernemental, le PCUN-M se rapproche de l'hégémonie

7 Février 2011 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #L'Internationale

Népal : Un accord entre les communistes de l'UML et du PCUN-maoïste  

Dimanche 6 Février 2011

sur nouveau Népal et sur le blog de Nicolas Maury

Le président du PCN-UML Jhala Nath Khanal a été élu premier ministre, mettant fin à une impasse de plus de 6 mois. Au dernier moment, voyant qu'il ne pourrait pas remporter cette élection, le Comité Permanent du PCUN-maoïste a décidé d'annuler la candidature de Prachanda pour soutenir la candidature de Khanal

Népal : Un accord entre les communistes de l'UML et du PCUN-maoïste
Ainsi, Khanal a été élu grâce aux voix des parlementaires maoïstes et d'autres petits partis communistes.

Cela annonce clairement une polarisation politique. Le Congrès Népalais reproche déjà à l'UML de ne pas avoir soutenu leur candidat. D'autre part, 3 membres du Comité Permanent (Baburam Bhattarai, Dina Nath Sharma et Top Bahadur Rayamjhi) et 51 parlementaires proches de Bhattarai ont signé une note de désaccord, tout en ayant suivi la décision du Parti.

Khanal a annoncé qu'il formerait un cabinet "petit et efficace", à l'inverse de l'imposant cabinet de Madhav Kumar Nepal (sûrement pour mieux "répartir" les richesses...).

Les maoïstes pourraient avoir plusieurs postes importants. Krishna Bahadur Mahara serait présenti pour être premier ministre adjoint et ministre des Affaires Etrangères et Barsa Man Pun 'Ananta' (commandant de l'Armée Populaire de Libération) pourrait avoir le ministère de la Défense. Mais ce ne sont que des rumeurs.

Népal : Un accord entre les communistes de l'UML et du PCUN-maoïste
Si Khanal, président de l'UML, a été élu, c'est bel et bien parce que Prachanda s'est retiré de la course au siège de premier ministre. Les deux hommes avaient en fait conclu un accord de 7 points, révélé par la presse hier, dont voici le contenu :

1. Khanal et Prachanda dirigeront le gouvernement l'un après l'autre, Khanal commençant.
2. Khanal et Prachanda dirigeront le mécanisme de direction du gouvernement l'un après l'autre, Prachanda commençant.
3. Ou bien une force exclusive pour l'Armée Populaire de Libération maoïste sera formée ou bien une force incluant pour moitié des combattants de l'APL et des forces de sécurité de l'Etat sera formée pour résoudre la question de l'intégration de l'armée.
4. La distribution des ministères sera effectuée sur une base de proportionnalité, y compris pour les ministères de l'Intérieur et de la Défense.
5. Les deux partis fonctionneront au consensus et une coordination de longue durée sera maintenue.
6. Les traces des éléments féodaux seront éliminées.
7. La souveraineté nationale sera renforcée et la nouvelle constitution sera écrite.

Khanal aurait agi sans en informer son Parti, ce qui crée un certain remue-ménage au sein de l'UML. KP Oli, représentant l'aile droite de l'UML, a fait connaître son mécontentement de l'alliance UML-maoïste. Le Congrès Népalais également et a annoncé qu'il resterait dans l'opposition.

Pour l'instant, le gouvernement n'a pas été formé car l'UML et le PCUN-maoïste sont en négociation pour se partager les ministères.

http://nouveaunepal.over-blog.com/ http://nouveaunepal.over-blog.com/

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

GQ 18/04/2011 14:14



Que va t'il se passer au Népal dans les prochains mois ?


La nouvelle constitution doit être promulguée le 28 mai prochain. A part quelques doux rêveurs, personne ne pense que cela sera possible. Faisons un point sur la situation et essayons d'y voir
plus…


Pour lire la suite cliquez ici



GQ 10/02/2011 21:40



Vous recevez cet email car vous vous êtes abonné au blog nouveaunepal.over-blog.com


Le PCUN-maoïste ne participera pas au gouvernement de l'UML


Le PCUN-maoïste a finalement décidé de ne pas participer au gouvernement dirigé par l'UML. Récemment, Khanal, président de l'UML, avait été remis en cause par le Comité Central de son Parti pour
ne…


Pour lire la suite cliquez ici



GQ 10/02/2011 18:56



Nepal: Maoist offer to Opposition Party Rejected


Contretemps ...



GQ 06/02/2011 21:25



"maoistes et marxistes léninistes se répartissent les ministères". Tout arrive. Ls maoistes du Népal sont en fait très comparables au PCF de 1945, y compris par l'expéreince de la lutte armée et
du triomphe électoral combinés. Ils exaspèrent d'ailleurs les sectaires de leur bord qui n'ont jamais manqués.