Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

MOBILISATION GENERALE CONTRE LE TRAITE EUROPEEN SCELERAT MERKEL-SARKOZY-HOLLANDE ! (PRCF)

31 Août 2012 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Positions

Envoi du PRCF :

>  

 

POLE DE RENAISSANCE COMMUNISTE EN FRANCE  29 août 2012


Depuis mars dernier, le PRCF n’a cessé de porter publiquement l’idée d’une manifestation nationale unitaire ciblant l’ensemble des politiques d’austérité et mettant centralement en accusation l’euro et l’Union européenne du capital.

A l’issue de rencontres dont le POI a pris l’initiative, un communiqué commun a été publié  par le M’Pep, le POI, le PRCF et la gauche communiste du PCF pour appeler à une manifestation commune le samedi 29 septembre contre la ratification du Traité de stabilité, de coordination et de gouvernance (TSCG) rédigé par Merkel et Sarkozy, soutenu par Hollande moyennant un additif insignifiant et présenté en octobre au parlement en évitant de consulter le peuple souverain. Face à cette liquidation de la souveraineté nationale qui, au seul bénéfice des marchés financiers, instaure l’austérité à perpétuité pour les travailleurs, il est indispensable de s’unir et d’agir de manière large, unitaire et déterminée. Bien entendu, le PRCF ne se contente pas de dénoncer le TSCG, il continuera de militer haut et fort pour la rupture immédiate et unilatérale de la France avec l’euro et avec l’UE capitaliste, supranationale et dictatoriale.

Peu après la publication du communiqué commun POI-M’pep-PRCF-GC, le front de gauche a annoncé de son côté qu’il envisageait une manifestation pour exiger un référendum sur le TSCG le dimanche 30 septembre. Aussitôt, les signataires de la première initiative ont écrit au front de gauche pour proposer une rencontre rapide afin de mettre en place une manifestation commune, le premier objectif restant évidemment d’empêcher la ratification, sans quoi l’idée même de référendum deviendrait sans objet.

Le PRCF militera évidemment pour la manifestation la plus unitaire possible sur le contenu le plus catégorique possible contre le contenu même du TSCG. Bien entendu, chaque groupe de manifestants devrait pouvoir, outre les thématiques communes, défendre ses propres propositions sur la « construction » européenne.

Le PRCF considère qu’il serait très utile que l’ensemble des communistes qui se prononcent pour SORTIR la France de l’UE et de l’euro se rencontrent au plus tôt pour défiler ensemble et plus généralement, pour construire une campagne communiste et républicaine nationale, partie intégrante de la grande campagne républicaine, progressiste et patriotique, qui se dessine contre l’UE. Là est à la fois la voie de l’unité des communistes, celle de l’unité des républicains et celle de l’union des syndicalistes de lutte. Là est la voie, en un mot, de la véritable alternative populaire que Hollande est incapable de dessiner contre la droite pour la simple raison que le PS et l’UMP sont deux piliers du même Parti Maatrichtien Unique (PMU) qui démantèle la république et la nation au nom de la sacro-sainte Europe « fédérale ».

Des comités unitaires se mettent en place ici et là à l’initiative des signataires du communiqué PO-M’Pep-PRCF-Gauche co. Bien entendu, pourvu que le contenu soit clairement anti-UE et non pas « euroconstructif », de tels comités – qui peuvent devenir le support populaire des résistances et de l’alternative future – doivent être largement développés en s’adressant en priorité au mouvement ouvrier, mais aussi à tous les démocrates et patriotes républicains qui refusent d’assister impuissants à la destruction des acquis sociaux, de la République et de la nation.

Il reste un mois pour réussir une très large mobilisation et pour lancer une dynamique populaire de résistance.

La fête de l’Humanité, où le PRCF tiendra un stand et animera un débat sur la sortie de l’UE et de l’euro (le samedi à 17 h) sera une occasion pour déployer au maximum l’activité des militants franchement anti-UE, pour le monde du travail, le produire en France, les services publics, la protection sociale, l’indépendance nationale et la rupture avec l’Europe des monopoles capitalistes.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article