Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Menaces de guerre directes en Ukraine et en Syrie. Jusqu’où sont-ils prêts à aller?

18 Mars 2014 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Impérialisme

Sur le blog de Danielle Bleitrach

 

Crimée referendum

 

CRIMEE: DES snipers, une provocation ?


Des tirs de sniper ont fait un mort et deux blessés parmi les combattants des Forces d’autodéfense de Crimée à Simferopol, a annoncé mardi l’agence locale Krim-inform se référant au ministère criméen de l’Intérieur.

"Les Forces de l’autodéfense de Crimée ont appris mardi qu’un groupe d’homme armés se trouvait dans un édifice situé la rue Koubanskaïa. Les combattants des forces d’autodéfense chargés de vérifier cette information ont essuyé des tirs. Un homme a été tué et deux autres blessés", a indiqué le ministère à l’agence Krim-inform.

Selon le ministère criméen , il pourrait s’agir d’une provocation.

ne pas oublier le rôle des snipers déjà sur le Maïdan, jamais élucidé… depuis plusieurs jours du côté russe on décrit une situation explosive où les militants de secteur droit, les troupes néonazies multiplient les provocations en particulier dans le Donbasse… Ne pas oublier qui se trouve à la Défense pour y représenter la commision du parlement et le rôle de Svoboda dans cette même défense.

Qui a intérêt à provoquer un tel incident ? Certainement pas les Russes et les Criméens qui célèbrent leur victoire.

Mais le ministère de l’intérieur ukrainien qui avait déjà rappelé 20.000 hommes a déclaré qu’un soldat ukrainien avait été tué et que désormais le conflit entrait dans une phase militaire et on peut tout craindre parce que les occidentaux ont lâché les chiens. Eux seuls avaient intérêt à déclencher une telle provocation dans une Ukraine en faillite…

Les dangers d’un conflit généralisé en Ukraine mais aussi en Syrie

Il faudrait peut-être que les Français se rendent compte dans quelle situation on est en train de placer l"Europe et notre pays. L’Ukraine n’est pas un lointain pays mais bien un conflit provoqué pour lequel on nous ment et on nous chauffe à blanc pour nous faire accepter quoi?

Surtout qu’au même moment les Etats-Unis véritablement fous de rage en la personne de leurs dirigeants semblent prêtes à une intervention en Syrie et pourquoi pas au point où ils en sont jusqu’en iran ?

Washington a suspendu les relations diplomatiques avec Damas et le fonctionnement de leurs ambassade et consulats en Syrie, ont rapporté mardi les médias internationaux.

Les employés de l’ambassade de Syrie et des consulats syriens à Troy (Michigan) et Houston (Texas) ont été sommés de quitter le territoire américain, selon les médias.

"Nous avons décidé que les individus nommés par le régime de Bachar al-Assad ne doivent pas exercer des fonctions diplomatiques et consulaires sur le territoire des Etats-Unis", a noté le nouvel envoyé spécial américain pour la Syrie, Daniel Rubinstein, cité par l’agence Reuters.

Nommé envoyé spécial pour la Syrie lundi dernier M.Rubinstein, a jusque-là occupé un poste au Bureau du renseignement américain. Il avait antérieurement dirigé une unité d’observation civile au sein de la Force multinationale d’observateurs au Sinaï, en Egypte, dirigé le bureau pour Israël et Palestine auprès du département d’Etat américain, occupé le poste de consul américain à Jérusalem et été en poste à Amman, Bagdad, Tunis, Tel Aviv et Damas.

En Israël

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a averti mardi qu’Israël réagirait "avec force" après une explosion dans la partie israélienne du plateau du Golan occupé qui a fait trois blessés parmi des soldats israéliens.

"Nous agirons avec force pour assurer la sécurité d’Israël", a affirmé M. Netanyahu, dont les propos tenus lors d’une réunion de son parti Likoud (droite nationaliste), ont été diffusés par la radio militaire.

"La frontière syrienne fourmille d’éléments jihadistes et du Hezbollah, ce qui constitue un nouveau défi pour Israël", a estimé le Premier ministre.

"Ces dernières années, nous avons réussi à maintenir le calme (sur les hauteurs du Golan) malgré la guerre civile en Syrie, mais là aussi nous agirons avec force, pour assurer la sécurité d’Israël," a poursuivi Benjamin Netanyahu.

Selon la radio publique, l’artillerie israélienne a répliqué en procédant à des "tirs nourris d’artillerie" en direction de positions de l’armée syrienne.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
<br /> Des militaires sont tous joyeux d'annoncer le rétablissement prochain du service militaire aux jeunes qui font leur journée d'appel.<br />
Répondre
G
<br /> Si Israël attaque la Syrie on verra bien la réaction des "révolutionnaires" qui soutiennent la pseudo révolution syrienne et des hypocrites religieux copains comme cochon avec le diplo.<br />
Répondre