Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Los de la Sierra : dictionnaire des guérilleros et résistants antifranquistes

27 Décembre 2009 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Front historique

Extrait du site "Los de la sierra" lien ici

de Arn à Arv
Né à Bilbao en 1903 ARREGUI, Cecilio Tailleur de pierres - PCE - UNE - Bilbao (Euskadi) - Madrid (Nouvelle Castille) - Lot et Garonne Cecilio Arregui travaillait à Madrid comme tailleur de pièces au moment du soulèvement militaire de juillet 1936. Engagé volontaire dans l’armée républicaine, il a été ensuite le responsable du Bataillon Juventud Campesina et a terminé la guerre à l’Etat-major du 5è Corps d’armée commandé par Enrique Lister.
Réfugié en France, il était interné au camp de Septfonds puis le 15 mai 1939 transféré à celui de Gurs où il allait être désigné comme responsable de l’ilôt D. Puis il était ensuite nommé responsable du "camp basque" en remplacement de Celestino Uriarte. En octobre 1939, après s’être prononcé contre (...)

lire la suite de l'article
mardi 9 janvier 2007

par R.D.
de Arn à Arv Né à Angüés (Huesca) le 12 novembre 1921 ARNAL MUR, Martin MLE - CNT - Aragon - France Martin Arnal Mur était le frère de deux militants du groupe Bakunin de la FAI, José et Roman qui furent respectivement fusillés en août 1936 et janvier 1937 par les franquistes à Huesca.
Exilé en France, Martin Arnal participait pendant l’occupation allemande à la résistance dans le Tarn dans le Groupe 11 de la 7ème Brigade de guérilleros espagnols rattachée aux Foirces Françaises de l’Intérieur (FFI). Après avoir pris part à la libération d’Albi (août 1944), il gagnait la zone pyrénéenne pour y participer aux opérations de pénétration en Espagne, organisées par l’Union nationale espagnole (UNE) et (...)


lire la suite de l'article
mercredi 3 janvier 2007


http://www.plusloin.org/losdelasierra/IMG/cache-148x200/Arasanz_Joaquin_Villacampa-149x200-148x200.jpgpar R.D.
de Ap à Are Né à Castejón de Sobrarbe (Huesca) en 1916 - mort en 1995 ARASANZ RASO, Joaquin « VILLACAMPA » PCE - Groupe de Joaquin ARASANZ RASO "VILLACAMPA" - Huesca (Aragon) Exilé en France, Joaquin Arasanz Raso Villacampa avait participé pendant la seconde guerre mondiale à la résistance contre les nazis dans la 3è Division de Guerrilleros espagnols commandée par Cristino García Grande et ayant pour zone d’action le Gard. Lors des opérations de pénétration en Espagne organisées par le PCE à l’automne 1944 il était le commissaire de la 21è Brigade qui aoccupait une dizaine de villages dans la vallée de La Fueva avant de se retirer en France.
En décembre 1945 il pénétrait en Espagne par Valle de Hecho avec Manuel Cosculluela originaire de la province de Huesca, José Moreno et (...)

lire la suite de l'article
mardi 2 janvier 2007







par R.D.
de Ap à Are Né à Sestao le 18 octobre 1916 ARANSAÉZ CAICEDO, Julián Angel Mineur -FIJL-MLE -SIA - CNT - Euskadi - Decazeville (Aveyron) & Montpellier (Hérault) Fils du militant libertaire Saturnino Aransaéz Aransaéz, Julián Aransaéz Caicedo avait commencé militer très jeune à Sestao où, pendant la dictature de Primo de Rivera et alors qu’il était écolier, il distribuait la presse libertaire et récoltait les cotisations syndicales. Après l’avènement de la République en 1931 il représentait le Comité du Nord (Asturies, Euskadi et Cantabrie) au Comité Péninsulaire de la Fédération Ibérique des Jeunesses Libertaires (FIJL).
En juillet 1936 il avait été nommé secrétaire à l’ordre public de la Junte de Défense de Santurce. Après la chute du front nord, il gagnait (...)

lire la suite de l'article
mercredi 20 décembre 2006

par R.D.
de Ama à An ANGEL SANZ, Miguel « LUIS » PCE Á la fin de la guerre civile, Miguel Angel Sanz, chef d’Etat major de la 45è Division Internationale, blessé, passait en France. Pendant la seconde guerre mondiale il participait à la résistance contre les allemands. Instructeur itinérant des Guérilleros Espagnols de l’Aude et l’Ariège, il a été d’abord instructeur de la Brigade de Perpignan (Pyrénées Orientales) commandée par Medrano. Il a été ensuite le responsable de la 4è Division de GE formé par les Brigades I (Pyrénées Orientales), 5 (Aude), 7 (Tarn), 9 (Aveyron) et 11 (Hérault). Il avait également sous ses ordres un détachement polonais de la (...)

lire la suite de l'article
mardi 19 décembre 2006

par R.D.
de Ama à An Né à Villafranca del Panadés en 1920 AMOROS VIDAL, Jaime « LIBERTO » FIJL - CNT - Barcelone (Catalogne) & Toulouse (Haute Garonne) C’est en 1935 que Jaime Amorós Vidal avait adhéré à la Fédération Ibérique des Jeunesses Libertaires (FIJL). Militant du groupe Faros il a été pendant la guerre civile, membre du Comité régional catalan de la FIJL, puis en 1938 milicien dans les bataillons de jeunesse.
Exilé en France à la fin de la guerre civile et interné au camp d’Argelès, il participait ensuite pendant l’occupation à la résistance dans la région de Toulouse ce qui lui vaudra d’être décoré par les alliés à la libération.
Après la libération il participait à la réorganisation de la FIJL en exil et à diverses missions en Espagne. En (...)

lire la suite de l'article
lundi 18 décembre 2006

par R.D.
de Ama à An Né à Palamos (Gérone) le 21 novembre 1914 - fusillé le 14 mars 1952 AMIR GRUAÑAS, Santiago « El SHERIFF » Ouvrier boulanger - MLE - CNT - Barcelone - Groupe de Santiago AMIR GRUAÑAS "EL SHERIFF"- (Catalogne) Exilé en France pendant la seconde guerre mondiale, Santiago Amir Gruañas El Sheriff, membre du groupe catalaniste Estat Catala, y avait participé à un réseau de résistance en contact avec les services de renseignement anglais. Il passait armes et informations entre la France et l’Espagne.
En 1945 il s’installait à Barcelone et servait de guide pour ceux qui voulaient franchir la frontière. C’est au cours d’un de ces voyages qu’il était entré en contact avec le mouvement libertaire auquel il adhérait. Responsable des passages clandestins entre la France et l’Espagne, il a travaillé souvent avec (...)

lire la suite de l'article
lundi 11 décembre 2006

par R.D.
de Alu à Alz mort en prison en 19 ?? ÁLVAREZ CARBAJOSA, Manuel PCE Manuel Alvarez Carbajosa avait participé à la résistance anti-nazie en URSS, puis était retourné en Espagne. Arrêté en 1946, Manuel Alvarez Carbajosa avait été condamné à douze annnées de prison. Il est décédé en prison.

lire la suite de l'article
lundi 11 décembre 2006

par R.D.
de Alu à Alz Né à Madrid en 1915 ÁLVAREZ CANOSA, Emilio « PINOCHO » Nouvelle Castille - Catalogne - Dordogne - Haute Vienne Pendant la guerre civile Emilio Alvarez Canosa avait été commandant de la 46è Division et blessé à cinq reprises à Guadarrama, Madrid et lors de la bataille de l’Ebre.
Exilé en France à la fin du conflit, il y participait pendant l’occupationà la résistance contre les nazis et organisait avec José Gonzalo Usón le maquis de la région de Salandre. Il effectuait de nombreux sabotages, en particulier de voies ferrées, en Dordogne et en Haute Vienne. Il avait participé également à la libération de 161 prisonniers politiques de Riom et le 10 juin 1944 de 80 prisonniers de Nontron dont Germinal Esgleas de la (...)

lire la suite de l'article
lundi 4 décembre 2006

par R.D.
de Ald à Alm fusillé le 21 février 1946 ALMAZÁN ALONSO, Joaquin PCE - Groupe de Cristino GARCÍA GRANDA - Madrid (Nouvelle Castille) Maquisard en France dans le groupe de Cristino García Granda, Joaquin Almazán Alonso avait participé les 22 et 23 juillet 1944 à la bataille de "La Madeleine", sur la route Saint Hippolyte-du-Fort à Anduze, au croisement Lédignan/Anduze, près de Tornac à une quarantaine de kilomètres au nord-ouest de Nîmes.
Il était entré en Espagne en avril 1945 avec Cristino García Granda et une douzaine d’hommes. C’est ce groupe qui aurait participé à l’exécution à Madrid le 6 septembre 1945 du vieux militant communiste Gabriel Leon Trilla tombé en disgrace. Une partie du groupe était arrêté à Madrid le 15 octobre 1945 (...)

lire la suite de l'article
lundi 27 novembre 2006

par R.D.
de AD à AG AGUADO ANDREUT, Salvador « El FILOSOFO » Professeur de philologie - CNT - Groupe de Francisco PONZAN VIDAL - Barcelone (Catalogne) - Bilbao (Euskadi) & Guatémala Exilé en France après la guerre civile, Salvador Aguado Andreut El Filosofo travaillait comme plongeur dans un café de la place Esquirol à Toulouse en 1940 où il rencontrera par l’intermédiaire de sa compagne, Caridad Olalquiaga Cari, Francisco Ponzan Vidal. En 1941 il était un des agent de liaison de Francisco Ponzan Vidal dans le réseau Pat O’Leary. Sur le point d’être arrêté par les Allemands, il quittait la France à la demande de Ponzán et rentrait en Espagne par Banyuls le 25 mars 1943 avec sa compagne et leur fille encore bébé. Pendant trois ans il allait donner des cours dans une académie de (...)

lire la suite de l'article
jeudi 23 novembre 2006
par R.D.
de Alb à Alc Né à Valderrobres (Teruel) en 1911 ALBESA SEGURA, Juan Bautista « BATISTA » FAI - CNT - Valderrobres (Teruel) - Groupe de Juan Bautista ALBESA SEGURA "BATISTA" - Aragon C’est à l’âge de onze ans que Juan Bautista Albesa Segura avait émigré à Barcelone où il apprendra à lire et à écrire seul et entrera en contact avec les idées libertaires. Revenu à Valderrobres (Teruel) en 1927 il y fondait la CNT. Etant mobilisé en 1933 il échappait à la répression qui suivit le mouvement insurrectionnel de décembre. Á son retour de l’armée il maintenait le syndicat et aidait les familles d’emprisonnés. Organisateur des groupes de défense anarchistes, il figurait sur une liste dressée par les fascistes de cent dix neuf militants à éliminer. En 1933 il aurait participé à l’enlèvement du (...)

lire la suite de l'article
vendredi 17 novembre 2006
par R.D.
de Ai à Ala tué en octobre 1944 ALAJARIN PAREDES, Antonio Catalogne Exilé en France, Antonio Alajarin Paredes avait participé pendant l’occupation allemande à la résistance armée dans les régions du Gard et de la Lozère. En octobre 1944 il participait aux opérations d’invasion de l’Espagne organisées par le PCE dans le cadre de Reconquista de España et était tué lors des combats de la vallée de la Fueva.

lire la suite de l'article
dimanche 5 novembre 2006

par R.D.
de AD à AG Né à Palma de Mallorque en 1908 - fusillé le 14 mars 1952 ADROVER FONT, Pedro « El YAYO » Ouvrier verrier - FIJL-MLE -CNT - Masnou (Barcelone) - MLR - Groupe de José Lluis Facerías "Face" - (Catalogne) En 1936 Pedro Adrover Font El Yayo était le secrétaire de la FIJL de Masnou (Barcelone) et dès le début du soulèvement franquiste s’était enrôlé comme milicien dans la colonne Los Aguiluchos de la FAI. Passé en France en 1939, il était réquisitionné pendant la guerre par les allemands et employé par l’organisation Todt. En liaison avec la résistance il participait à de nombreux sabotages ce qui lui valu d’être arrêté et déporté à Mathausen. Dès son retour de déportation, il s’intègrait aux groupes d’action et servait d’agent de liaison entre le groupe de Wenceslao Jiménez Orive Los Maños et la CNT en exil. (...)

lire la suite de l'article
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article