Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Lettre ouverte de André Gerin à Monsieur Jean-Michel Aulas, président de l'Olympique Lyonnais à propos du projet du Grand Stade.

22 Décembre 2010 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Positions

 

Lettre ouverte à M. Jean-Michel AULAS

Président de l’Olympique Lyonnais

 

 

Monsieur le Président,

J’ai lu votre interview parue mardi 21 décembre dans le journal Le Progrès.

En terme footballistique, vous méritez un carton rouge.

En vous en prenant bille en tête à l’UMP, vous semblez oublier qu’une majorité de lyonnais est opposée au projet de Décines. Dans toutes les sensibilités politiques, il y a des opposants dont des élus socialistes et deux parlementaires communistes.

Ce projet est bien mal engagé mais peut-être faut-il s’en remettre à l’opinion publique et envisager un référendum d’initiative populaire pour que les habitants aient le dernier mot.

Vous avez bien changé d’avis pour le Puisoz, vous pouvez en faire de même pour l’implantation du stade sur Décines.

Malgré vos affirmations contraires, le site de Gerland est le mieux loti avec des infrastructures telles que le métro, le tram, la gare SNCF Jean Macé. Des économies substantielles de l’argent public seront réalisées et éviteraient des d’augmentations d’impôts à la Courly et au Sytral, par ces temps d’austérité.

Il faut sortir des impasses juridiques, après les trois rejets du commissaire enquêteur, pour permettre que Lyon soit partie prenante de la coupe d’Europe 2016.

Autour de l’actuel stade de Gerland, l’espace nécessaire afin de déployer un projet OL Land, est disponible. Un agrandissement de ce stade mythique, en plusieurs étapes, est possible. C’est une question de choix et de volonté politique.

En ce qui concerne l’agrandissement du stade de Gerland, aucune étude ne contredit cette faisabilité. Une confrontation, claire et transparente s’impose.

Je me suis permis, avec franchise, ces quelques réflexions en reconnaissant tout l’apport pour le rayonnement de Lyon et la région Rhône-Alpes, depuis votre présidence au club de l’Olympique Lyonnais, avec les résultats exceptionnels que l’on sait.

Pour autant, Il n’y a pas de place pour les ultimatums ou les oukases. Le moment est venu pour le projet du grand stade, que la raison l’emporte, que nous retrouvions la sérénité. Personne n’a intérêt que ce dossier devienne l’objet de joutes politiciennes.

Je crois sincèrement que c’est l’intérêt des lyonnais qui doit primer pour réaliser un projet au service de l’intérêt général.

Le choix de Gerland serait une grande satisfaction pour la deuxième agglomération de France. Lyon doit être prête dans les meilleurs délais, pour la coupe d’Europe de football de 2016.

J’espère que le bon sens l’emportera.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de mes salutations les meilleures.

André GERIN

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G


envoyé par André Gerin



Madame, Monsieur,

Veuillez trouver, ci-joint, la réponse de Jean-Michel Aulas, Président de l'Olympique Lyonnais à la lettre ouverte de André Gerin


http://www.blogandregerin.fr/blog/2010_12/101222.html


à propos du grand stade OL Land


Elle confirme, d'une certaine manière, qu'il était bien envisageable d'installer un grand stade à Gerland.


Pour André Gerin, la question de l'actuel stade reste toujours d'actualité.


Cordialement



Répondre
R


Bonjour André et merci pour l'article. J'aurais ajouté que la faute inexcusable de Gérard Collomb est d'avoir, tout seul, promis un effet d'aubaine sans précédent à JM Aulas: 50 à 60
hectares de terrain au prix de terres agricoles transformées aussitôt en capacité inégalée sur Lyon de m² constructibles + les accès en tous genres (même s'il ne pourront satisfaire aux besoins
spécifiques des 25 jours de spectacles par an). Le tout pour 4 à 5 millions d'euros d'argent public !!!


Et le pire est qu'il s'agit de satisfaire à un milieu pourri et indécent du foot professionnel.


quant à l'euro 2016, comme la plupart des français, je m'en fiche totalement. Il y a des tas de problèmes indispensables à résoudre avant de se gaver à coups de millions de pub devant des
spectateurs et commentaires débiles.


Le meilleure des référendums serait de demander si l'on doit dépenser des sommes colossales pour le foot ou pour la santé et l'éducation.


A bientôt,


RP



Répondre