Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Lettre de membres du comité départemental du PCF Paris à MG Buffet et à l'exécutif national, portant sur la question du local de la section Halle Bourse, à ce jour restée sans réponse

6 Novembre 2009 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Correspondance au PCF

Faute de réponse, la lettre ci-dessous envoyée à MG Buffet il y a plus d'un mois est rendue publique.


Parti communiste français

                                                                       2, Place du Colonel Fabien

75019 PARIS

A L’intention de Marie-George Buffet et des membres de l’exécutif national


                                                                       Paris, le 2 octobre 2009

 

Chers camarades,


Nous, membres du CD de la fédération de Paris, tenons à attirer votre attention sur le litige potentiellement très dommageable pour l’image de notre parti qui oppose la fédération de Paris à la section des 1er et 2ème arrondissements, au sujet de l’utilisation du local du 62 rue Montmartre.

La fédération a obtenu par voie judiciaire l’expulsion de la section, et tente aussi en quelque sorte de la dissoudre et de la remplacer en refusant de remettre leurs cartes aux camarades des 1er et 2ème arrondissements et en désignant un secrétaire de section contrairement à la volonté des militants, qui ont légitimement choisis Simone Goenvic, ancienne élue municipale et camarade connue et respectée des parisiens. La commission des conflits a d’ailleurs donné tort à la fédération sur ce point.

Nous ignorons si ces procédures sont la traduction d’un désaccord politique, ou s’il s’agit d’un différent purement pécuniaire, mais elles n’ont pas leur place entre camarades.

Nous vous demandons d’intervenir afin de susciter un compromis acceptable par les deux parties, sachant que ce litige porté devant les tribunaux contribue à nous ridiculiser et nous discréditer. Qu’est ce que c’est, en effet, qu’un parti où on se fait des procès entre ses propres organisations ?

Les camarades de la section des 1er et 2ème doivent pouvoir recevoir normalement leurs cartes, et disposer d’un local pour se réunir, sachant que le local, s’il est bien formellement propriété de la Société immobilière Rochechouart qui gère les biens immobiliers du PCF Paris, a bel et bien été acheté et toujours géré par les militants de la section. On ne peut donc pas en disposer sans leur accord.


Fraternelles salutations.


Pasquale Noizet

Membre du Conseil National  et du Conseil Départemental  de Paris

 

Christine Carpentier , Joëlle Girard , Gilles Gourlot, membres du Conseil Départemental de Paris

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> Militante communiste exemplaire, notre camarade Simonne GOENVIC n'est plus<br /> <br /> <br /> Pour lire la suite cliquez ici<br /> <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> Nouveau coup de fil. Les policiers sont repartis: ils étaient là pour déposer une convocation pour jeudi 14h30.<br /> <br /> D'autre part, compte-rendu officiel de la rencontre de vendredi, avec un détail hallucinant que je n'avais pas noté: Bessac ne veut donner les cartes que sur justificatif de revenu ! (On fait ça<br /> pour les 400 adhérents du XXe ?)<br /> <br /> <br /> SECTION Halles-Bourse<br />                                  <br /> Paris le 29 Novembre 2009<br /> <br /> <br /> Du PCF des 1er et 2ème<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> 62, rue Montmartre<br /> <br /> <br /> 75002 Paris<br /> <br /> <br /> ____________________<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Chèr(e’) Camarade,<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Nous avons tenu à t’informer des démarches que nous avons faites tant auprès de Patrice Bessac,<br /> secrétaire de la Fédération du PCF de Paris, ainsi qu’auprès dela Commission nationale pour que les cartes 2009 soient remises  à tous les adhérent(e)s de notre Section et aux<br /> nouveaux adhérents.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> S’agissant du renouvellement des cartes après le 34ème Congrès, valables jusqu’au<br /> prochain Congrès, celles-ci auraient dû être remises à notre<br /> <br /> <br /> Trésorière début Janvier 2009 .<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> La Direction fédérale disposait de la liste des adhérent(e)s,elle a encaissé des chèques émis par notre section. Tous les adhérents ont reçu régulièrement les bulletins fédéraux et<br /> nationaux.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Nous avons accepté de participer à la rencontre du 27  Novembre  à<br /> 14h proposée par Patrice Bessac.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Simonne Goenvic et Eric Lynen se sont rendus au Siège de la<br /> Fédération accompagnés d’Alain Robin, de Dominique D’Henry, de Danielle Pierquin de Jean Claude Laroussinié et d’Isabelle Ballon.<br /> <br /> <br /> Des camarades parisiens désireux de nous soutenir dans cette démarche étaient présents. Plusieurs<br /> adhérents de la Section n’ont pu participer en raison de l’horaire fixé.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Nous portons à ta connaissance les principaux points qui ont été abordés par<br /> nous et pas le Secrétaire F&ea<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> J'étais au téléphone avec Simonne, au local, à l'instant. Coupure brutale. Je rappelle et j'ai Dominique, qui me dit qu'elle ne peut répondre car la police est dans le local.<br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> Du nouveau sur ce front.<br /> <br /> Patrice Bessac expliquait depuis un an à tous ceux qui l'interrogeaient à ce propos que lui voulait le dialogue mais que nous le refusions, sans rien faire pour dialoguer. Enfin, il nous avait<br /> proposé une réunion tripartite à Fabien ce vendredi, avec deux représentants de la section Halles-Bourse, deux de sa section bidon, Monique Brun et lui-même, pour discuter de la remise des cartes<br /> et de la réunion d'une assemblée.<br /> <br /> C'était évidemment assez malhonnête, puisque c'était considérer qu'il y avait un conflit entre deux entités dans les ier-IIE, et poser la fédé en arbitre, alors que c'est un conflit entre la<br /> section du Ier-IIe, et la fédé, qui a proclamé un secrétaire de section parachutiste de façon si grotesque que même la commission nationale des conflits n'a pu faire autrement que la désavouer.<br /> Nous avons néanmoins accepté.<br /> <br /> Une surprise rigolote. Alors qu'une dizaine de militants de la section (plus quelques autres d'autres sections venus en soutien) étaient là pour accompagner nos représentants, Simonne Goenvic et<br /> Éric Lynen, le nommé Georges Matti, qui se prend et que Bessac prend pour le secrétaire de section est arrivé seul. Celui qui, à ce qu'on nous dit, aurait été élu triomphalement par une section<br /> innombrable (mais clandestine) n'a pas pu trouver un seul de ses supposés militants pour l'accompagner. Trois contre duex, donc, en fin de compte.<br /> <br /> Comme le nommé Matti expliquait qu'avant de sauter en parachute sur le IIe, il avait fort longuement et intensément milité dans le Xe, Simonne lui a demandé dans quelle cellule, sans méchanceté,<br /> par simple curiosité d'une militante d"jà ancienne sur le parcours d'un camarade plus âgé qu'elle. Il a répondu qu'il ne s'en souvenait pas.<br /> <br /> Surprise beaucoup moins drôle, Bessac veut qu'il y ait une assemblée pour trancher entre notre section historiquement fondée et sa section immense, mais clandestine à l'exception de son secrétaire<br /> autoproclamé, mais persiste à refuser de remettre les cartes 2009 par la voie normale aux 37 adhérents qui ont payé leurs cotises jusqu'en 2008, et aux quelques nouveaux adhérents de l'année. Il<br /> prétend les convoquer individuellement à Fabien pour leur remettre à chacun leur carte après contrôle (sur quels critères ? mystère) et paiement directement à la fédé de 12 mois de cotisation. Pour<br /> corser la plaisanterie, cette curieuse distribution serait limitée à quatre jours en janvier. Est-il utile d'observer que, si ce système était appliqué à toutes les sections, il ne resterait plus<br /> beaucoup d'adhérents au PCF ?<br /> <br /> Rappel: selon les statuts du PCF, la remise de carte est de droit à tout adhérent de l'année précédente qui n'a pas été exclu, et à tout nouvel adhérent. Il peut exercer son droit de vote s'il a<br /> trois mois de cotisation.<br /> <br /> Bien évidemment, ce système ne s'applique qu'à nous. Nous devrions accepter comme adhérents à jour de cotisation tous ceux que Bessac enverra à la fameuse assemblée.<br /> <br /> Il est donc de plus en plus évident que le but de ces gens là est de faire main-basse sur un local qui ne leur appartient pas, pour le vendre comme ils ont vendu celui du XIVe, et qu'ils sont prêts<br /> pour cela à tout, y compris à violer constamment leurs propres statuts. Est-ce cela, des dirigeants communistes ?<br /> <br /> <br />
Répondre