Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Le PS n'est pas à un mensonge près : déclaration d'André Gerin

26 Mars 2011 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Qu'est-ce que la "gauche"


DÉCLARATION DE PRESSE

Suite à la dépêche AFP du 25 mars 2011, contrairement aux affirmations de Jean Glavany et de Sandrine Mazetier, les députés PS ont bien participé à l’audition faite par la mission d’information sur le voile intégral, le 2 décembre 2009. Il est possible de consulter cette audition sur le site de l’Assemblée nationale à l’adresse suivante :

http://www.assemblee-nationale.fr/13/cr-miburqa/09-10/c0910015.asp#P2_103

D’ailleurs, 5 députés socialistes sont intervenus pendant cette audition.

1er Mensonge

Toutes les propositions d’auditions ont été validées par l’ensemble des membres de la mission, y-compris celle concernant Tariq Ramadan, validée en septembre 2009 : une seule opposition d’une élue socialiste. "L’onction républicaine" a été donnée par la mission elle-même.

2ème mensonge

La veille de cette audition, à l’initiative de Jean Glavany, nous avons soudainement assisté à une petite opération politicienne à propos de Tariq Ramadan. A partir de ce moment là, j’ai observé une prise de distance avec le travail de la mission sur le voile intégral. Nous avons pu constater l’absence des députés socialistes lors de la remise du rapport à Bernard Accoyer, le 27 janvier 2010.

Je trouve ridicule la déclaration des députés socialistes.

Pour ce qui me concerne, je n’ai pas signé la pétition parue dans le Nouvel Observateur. Ce n’est pas parce que l’UMP joue aux apprentis sorciers qu’il faut se défausser. Je rappelle la question du foulard en 1989. Il serait salutaire de faire le bilan de tous les comportements dans certains secteurs et certaines collectivités qui se servent du communautarisme.

Je suis pour un débat républicain sur notre action à mettre en œuvre, sur les principes de la laïcité, dans la mesure où nous devons être capables de dépasser les a priori partisans.

 

André GERIN


Cher(e) Camarade,

Pour une meilleure compréhension de la précédente déclaration d'André Gerin de ce jour à propos de Tariq Ramadan, tu trouveras, ci-dessous, le texte de la dépêche AFP parue hier, vendredi 25 mars et intitulée :

Pétition : Copé et l'UMP ont cautionné Ramadan en 2009 (députés PS)


Fraternellement



Dépêche AFP - 25 mars 2011
Pétition : Copé et l'UMP ont cautionné Ramadan en 2009 (députés PS)

Les députés socialistes dénoncent le "procès d'intention" contre Martine Aubry sur la pétition contre le débat sur la laicité également signée par Tariq Ramadan et estiment vendredi que Jean-François Copé et l'UMP avaient "cautionné" l'islamologue en 2009.

"Les députés socialistes, membres de la mission sur le port du voile intégral, dénoncent avec véhémence la manoeuvre grossière et le procès d'intention de Jean-François Copé et de plusieurs députés UMP", écrivent les députés socialistes Sandrine Mazetier et Jean Glavany, dans un communiqué titré "Quand Jean-François Copé et l'UMP cautionnaient Tariq Ramadan".

"En accusant Martine Aubry d'avoir signé une pétition, dont le fond est inattaquable et sans qu'elle ne sache que Tariq Ramadan la signait aussi, Jean-François Copé inverse les rôles et n'assume pas ses responsabilités".

Les membres socialistes et SRC de cette mission "avaient vivement protesté contre l'invitation faite à M. Ramadan de s'exprimer devant eux, le 2 décembre 2009". Selon eux, il "ne présentait aucune des qualités requises, que ce soit en matière universitaire, de représentativité associative, ou confessionnelle pour avoir l'honneur d'être auditionné par la représentation nationale".

Ils avaient dénoncé cette "onction républicaine", en n'assistant pas à l'audition, poursuivent-ils, rappelant que le président de cette mission, André Gerin (PCF), et son rapporteur Eric Raoult (UMP) ont maintenu l'invitation.

"Le président du groupe UMP de l'époque, Jean-François Copé, n'avait pas exprimé le moindre état d'âme face à cette tribune et cette respectabilité ainsi offerte à Tariq Ramadan, pas plus d'ailleurs que la vice-Présidente UMP de l'Assemblée, Madame (Catherine) Vautrin, qui accuse aujourd'hui les socialistes de +perdre leur âme+".

La pétition publiée jeudi dans Le Nouvel Observateur, demande au gouvernement de "renoncer au débat" sur la laïcité. L'UMP a vivement attaqué jeudi Mme Aubry pour avoir signé cette pétition, la première secrétaire du PS annonçant dans la soirée qu'elle retirait sa signature.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G


c'est la tout le problème de ces "débats". On peut et on doit débattre de tout mais pas avec n'importe qui!


en tout cas surtout pas avec les sakosistes ni avec le socialistes et encore moins bien sur avec les fachos du fn.


la seule option valable est d'ouvir le dialogue directement avec la population.



Répondre