Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Les Etats-Unis sont les seuls responsables du désordre au Moyen Orient

7 Novembre 2013 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Impérialisme

 

( le Quotidien du Peuple en ligne )
07.11.2013 à 17h09

Le nouveau report du « procès du siècle » en Egypte est un symbole des problèmes du Moyen -Orient. Cette région connait fréquemment des points chauds, mais en fin de compte qui est vraiment le coupable ?

Ce n'est un secret pour personne, le Moyen-Orient est de plus en plus chaotique : au cours des 60 dernières années, le problème a été principalement arabe (plus tard réduit à la question israélo-palestinienne), il y a 10 ans, s'y sont ajoutés l'Irak et le nucléaire iranien, et ces deux dernières années, sont arrivés deux nouveaux problèmes, la Libye et la Syrie. Dans l'ensemble, la raison pour laquelle les « problèmes » s'empilent au Moyen-Orient est, bien plus que l'instabilité, l'expansion hégémonique.

C'est à cause de la guerre injustifiée déclenchée par les Etats-Unis en 2003 en Irak que ce pays, berceau de civilisations anciennes, est devenu un foyer de troubles, et jusqu'à aujourd'hui la spirale de la terreur et de la violence n'a toujours pas pris fin ; c'est à cause du soutien extérieur en armes et en argent apporté à l'opposition syrienne, qui cherche à renverser le régime de Bachar el Assad qu'aujourd'hui la terreur prévaut dans ce qui naguère fut une oasis de stabilité et que ce pays à demi détruit connait un exode de réfugiés et voit son économie sur le point de s'effondrer ; c'est à cause des frappes militaires dirigées par l'OTAN que la Libye de « l'ère post – Kadhafi » a plongé dans l'anarchie et même vu son Premier ministre enlevé, et est devenue le premier pays riche d'Afrique à connaitre une situation de pénurie de vêtements et d'aliments, c'est parce qu'Israël, loyal allié des Etats-Unis, s'est muni d'armes nucléaires dans un silence assourdissant, mais qu'ensuite une véritable croisade a été lancée contre le programme nucléaire pacifique de l'Iran que la dénucléarisation du Moyen-Orient est devenue difficile à faire avancer. Il n'est donc pas exagéré de dire que c'est l'hégémonisme qui constitue la plus grande menace à la stabilité au développement du Moyen-Orient.

Ainsi, si le monde arabe veut parvenir à une renaissance nationale, en fin de compte il doit « dépendre de qui, unir qui, s'opposer à qui ? ». La théorie et l'histoire montrent que pour atteindre l'unité et la prospérité communes, les pays de la région doivent suivre une voie commune, et que la division et les conflits bâtissent une route qui mène aux troubles et à l'esclavage. Pour parvenir à leur objectif de renforcement et s'opposer à l'hégémonie, ce que les pays arabes ont le plus à faire est de maximiser l'union des pays de la région, plutôt que de laisser encore s'alimenter les tendances aux luttes intestines. Dans les années 1950 et 1960, au sommet du nationalisme arabe, les pays arabes, au-delà des différences de systèmes politiques, d'idéologies et autres, se sont unis, atteignant un point culminant lors de l'affaire de Suez de 1956, de la guerre du Kippour de 1973, de l'« embargo pétrolier » et d'autres grands événements historiques pour obtenir la victoire, maximiser la protection de leur sécurité territoriale, les intérêts économiques et le prestige international des pays arabes.

Mais, dans les années soixante et soixante-dix du siècle dernier, qui ont vu le déclin du nationalisme arabe, après que les pays de la région aient chacun commencé à s'occuper de leurs petites affaires, le monde arabe a plongé dans un cycle de déclin alternant crises et luttes intestines : ce fut d'abord l'Egypte, qui en faisant seule la paix avec Israël, a pour la première fois conduit le monde arabe vers un début de scission, ensuite ce fut l'invasion du Koweït par l'Irak qui a conduit à une nouvelle scission du monde arabe. C'est parce que les pays arabes ont plongé dans des querelles internes, que les puissances hégémoniques extérieures en ont tiré avantage. Après la guerre froide, les grandes puissances occidentales ont lancé cinq guerres régionales (les guerres du Golfe, du Kosovo, d'Afghanistan, d'Irak, de Libye), dont quatre ont eu lieu dans la région du Moyen-Orient, trois d'entre elles ayant même été directement dirigées contre le monde arabe. Et depuis août 2013, les Etats-Unis, tirant profit du prétexte des armes chimiques, ont presque lancé une « guerre syrienne »... le plus effrayant, c'est que personne ne peut savoir quelle tête sera la prochaine victime de l'« épée de Damoclès » de l'hégémonisme.

La seule façon pour les pays arabes de sortir de ce cercle vicieux est de revenir sur la route de l'unité et de l'union arabes. Les pays arabes partagent une même langue et professent la même religion, ils ont donc des conditions plus favorables que l'Europe pour parvenir à l'unité et à l'union. Ce n'est qu'ainsi que « le monde arabe deviendra le monde des Arabes, que les affaires arabes seront décidées par les Arabes eux-mêmes »."S'il continue à ouvrir sa porte aux voleurs et à s'entredéchirer, le monde arabe non seulement ne pourra pas résoudre les contradictions et les différends, mais rendra le problème encore plus complexe.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M

Les USA n'étaient malheureusement pas seuls, mmais ils sont de plus en plus isolés (mis à part les socialistes français)


 


8 guerres étaient programmées par les USA en septembre 2001 : Afghanistan, Irak, Syrie, Liban, Libye, Somalie, Soudan, et finalement l'Iran auxquels les colonialistes français ont ajouté la
guerre du cacao en Côte d’Ivoire (Sarko) et la guerre au Mali (Hollande) pour les nouvelles richesses découvertes : pétrole (Total), Or (Bouyges), Uranium (Aréva).


 


La guerre en Libye avait été calibrée par Sarko et les USA pour répandre les gangs islamo-fascistes et déstabiliser tout le
Sahel, et cela pas seulement par les USA mais aussi par la France. 20.000 missiles se trouvant dans les arsenaux libyens ont été distribués par l’OTAN aux gangs islamo fascistes
(1 voir 2 hélicos sont tomés le 1er jour de guerre au Mali ; on se demande bien pourquoi). D’autres de ces armes se sont retrouvées en Syrie-Liban.


Beaucoup des guerres coloniales depuis 12 ans ne sont pas menées uniquement par les USA même s’ils ont une puissance de nuisance et de feu bien supérieure aux autres états criminels.


D’une par les états occidentaux comme la GB de 2001 à 2007 puis la France de Sark-Hollande ont été à la pointe du combat POUR le terrorisme. Mais d’autres pays comme le Canada ou l’Australie sont
très bellicistes ; ne pas oublier non plus les grands alliés de l’occident les émirats islamiques, fondamentalistes, monarchistes, obscurantistes qui se placent avec l’occident à la pointe
des luttes pour la Démocratie et les Droits de l’Homme chez les autres en installant des régimes à leur image en échange d’un pillage des richesses par l’occident.


 


Fabius a réussi à faire capoter les accords de paix avec l’Iran et est félicité par les ultras US, les
néo-cons ! Nul doute que les médias sauront présenter cela de belle manière pour faire croire que c’est un diplomate hors paire, alors qu’il s’est comporté comme le plus extrémiste des
bellicistes. Si la guerre arrive en Iran, ce sera la faute de l’attitude du PS français. Un scandale !


 


Nucléaire iranien : les républicains US saluent le blocage français


http://www.humanite.fr/monde/nucleaire-iranien-les-republicains-americains-salu-552857


Fabius et Hollande ont le soutien des faucons de la droite la plus pure et dure US ! Sans commentaire.


 


Se n’est pas par hasard si en Syrie, les « rebelles » ont pris le drapeau colonial français comme emblème, comme l’avaient fait avant eux les islamo-fascistes Libyens avec leur drapeau
colonial du temps du roi Idris..


 


On sait quelles sont les dernières guerres de la liste du 11/09/2001 :


- Syrie-Liban puis l'Iran.


Ensuite, si les occidentaux réussissent, ils pouraient se servir des pays conquis pour attaquer la Russie puis la Chine ... une guerre mondiale tôt ou tard pour se profiler


...à moins qu'ils ne se calment comme en ont donné limpression les USA (à tors ou a raison) après leur échec du gazage au gaz sarin le 21 août. qsue feront nos socialistes bellicistes Fabius
Hollande et cie ? Il srentreront péteusement à la maison comme après le 21 août et les visées guerrières en Syrie Liban. ?


 
Répondre