Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Les communistes de l'Hérault signent en masse l'appel pour une candidature communiste

12 Mars 2011 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Élections

Pour une candidature communiste aux présidentielles : les signatures continuent - Retour d’expérience.


Comment poursuivre la signature de la pétition pour une candidature communiste aux présidentielles ?

Paul Barbazange nous fait part de son expérience.

Chacun peut le constater sur le site ; le biterrois continue de faire signer en grand la pétition pour une candidature communiste aux présidentielles ! Les communistes y sont ils différents d’ailleurs ? Non.

Nous avons certes mené des combats politiques rudes. Nous avons conduit Gayssot ses amis et leurs renoncements théoriques et politiques à "l’espérance communiste", vers leur destin social-démocrate naturel. Nous avons plus récemment battu par un vote très largement majoritaire les partisans dans un des cantons d’une candidature "Parti de gauche" en lieu et place d’une candidature PCF. Le renoncement n’est donc pas à l’ordre du jour. Mais la raison immédiate, fondamentale de la poursuite du mouvement de signatures n’est pas là !

Elle tient à ce que dans chacune des réunions de la campagne des cantonales, un ou deux camarades s’occupent de voir un par un tous les présents et de les inviter à signer notre pétition nationale. Il n’y a pratiquement pas de refus et cela se reproduit de réunion en réunion.

Restons lucides : cela veut pour partie dire que que notre public n’est pas aussi large que nous le souhaiterions, bien sûr ! Pondérons cependant cet aspect négatif du fait qu’il y a nettement plus de participants que lors des précédentes cantonales et même que pour les législatives.

Autre élément sans doute plus important : les signataire s’appuient sur ce que disent les candidat(e)s parlant plus de la situation politique générale, de la nécessaire révolte anticapitaliste que du cadre étroit, local de leur candidature. Des candidats sur un tryptique : révoltes, ruptures, révolutions. Évoquant longuement les questions électorales liées aux présidentielles (tactiques électorales, conditions du nécessaire rassemblement, questions institutionnelles, Le Pen père et fille !, appauvrissement, surexploitation, Résistances populaires, mouvement social...).

Un autre militant fait d’ailleurs signer une pétition contre la vie chère, proposant aux présents de la reprendre à leur compte.

Personne ne vient pleurer le "Front de Gauche". Cet élément est pris pour ce qu’il est : un front, peut être utile, cela dépendra, de sa durée, de son avenir, de la capacité de rassemblement organisée par le PCF autour des nécessités révolutionnaires posées par la mondialisation et le surcroit de violence de l’exploitation.

Dans un même mouvement au plan départemental, la candidature Mélenchon perd peu à peu ses soutiens même les plus déclarés. Le style de l’individu y est pour quelque chose !

L’essentiel est ailleurs : dans la perception par de plus en plus de communistes, partout, dans toutes les sections, bien au delà des clivages antérieurs hérités de l’histoire politique récente, qu’il faut une organisation politique communiste pour que les propositions communistes deviennent force politique.

Le Front national et Marine Le Pen ne pourront être battus par une candidature "de rassemblement" plombée par sa proximité avec le PS ; mais par la montée en puissance d’un mouvement politique bâti sur les propositions communistes de sortie de la crise.

Le chemin sera long. Nous y sommes.

Profitons des contacts à la base, au plus près de la population, lors des cantonales, pour faire évoluer la question de la candidature communiste (et de son contenu) à la prochaine présidentielle.

C’est possible partout !

Cela dépend de l’engagement militant de chacun et parfois, simplement, de ce qu’un camarade aura pris soin d’être là avec la bonne pétition !

Paul Barbazange, candidat PCF / Front de gauche aux cantonales, secrétaire de section.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article