Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Le peuple grec aide tous les autres peuples à abattre la tyrannie monétaire de l’euro, par Jacques Nikonoff

28 Mai 2012 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Economie

ÉTUDE SUR LA GRÈCE ET LA SORTIE DE LA ZONE EURO


Porte-parole du Mouvement politique d’éducation populaire (M’PEP), professeur associé à l’Institut d’études européennes de l’université Paris 8, auteur de « Sortons de l’euro ! Restituer au peuple la souveraineté monétaire », Mille et une nuits, 2011. Ex- président d’Attac, Jacques Nikonoff est ancien élève de l’école nationale d’administration (ENA), il a été Attaché financier à New York.
 
Le 26 mai 2012.

Cette étude montre que la Grèce, inéluctablement, sortira de l’euro avant la fin de l’année 2012. L’humiliation subie par le peuple grec, cette honte pour l’Union européenne et les pays qui la composent doivent cesser. La Grèce, comme les autres pays, n’a aucun avenir en restant dans la zone euro et dans l’Union européenne.

Sommaire de l’étude


I.- LES CLASSES DIRIGEANTES EUROPÉENNES SONT EN TRAIN DE CHANGER DE STRATÉGIE VIS-À-VIS DE LA GRÈCE


A.- Les oligarques européens évoquent désormais pour la première fois la possibilité que la Grèce sorte de la zone euro

B.- Les milieux d’affaires se préparent à l’explosion de la zone euro

C.- La presse liée aux milieux d’affaires relaie les préoccupations des classes dirigeantes européennes

D.- Les mensonges des oligarques européens enfin dévoilés

II.- L’UNION EUROPÉENNE APPARAÎT ENCORE PLUS NETTEMENT COMME UN SYSTÈME TYRANNIQUE

A.- Sur le plan des principes démocratiques, le vote du peuple grec doit être respecté par les oligarques européens

B.- Sur le plan technique, des modalités doivent être trouvées pour répondre au sens du vote du 6 mai 2012 : abandonner l’austérité tout en restant dans la zone euro

III- LA GRÈCE N’A PAS D’AUTRE CHOIX QUE DE SORTIR DE LA ZONE EURO, ESPÉRONS QU’ELLE CHOISISSE LA PORTE DE GAUCHE, LA SEULE QUI SOIT INTERNATIONALISTE


A.- Les « obstacles » mis en avant pour éviter la sortie de la Grèce de la zone euro ne sont que des prétextes

B.- Une sortie de la Grèce de la zone euro est parfaitement possible, elle est souhaitable, elle donnerait un mode d’emploi aux autres pays : 10 mesures pour y parvenir

IV.- LES QUATRE DIFFICULTÉS DE LA GAUCHE EUROPÉENNES SUR LA QUESTION DE L’EURO


A.- L’adversaire n’est pas clairement identifié

B.- Les origines de la crise et les moyens de la juguler ne sont pas correctement appréhendés

C.- La plupart des propositions faites par la gauche repose sur leur acceptation par l’Union européenne, rien n’est envisagé en cas de refus

D.- Un blocage existe sur la question de l’euro : la gauche ne veut pas envisager que la zone euro puisse exploser et ne se prépare pas à cette éventualité



Soutenez les candidats du M’PEP aux élections législatives :


Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article