Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Le MES, une machine de guerre contre les peuples par Jean-Jacques Candelier, député PCF du Nord

28 Février 2012 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #l'Europe impérialiste et capitaliste

 

Le traité instituant le Mécanisme Européen de Stabilité engage la France dans un processus d'abandon de souveraineté budgétaire. Le MES n'est pas un simple organe de "coopération intergouvernementale". C'est une machine de guerre contre les peuples.

 

Ce mécanisme a pour objectif premier d'instaurer des normes renforcées de discipline budgétaire. Il ne s'agit pas de fournir une aide aux États qui en ont besoin, mais de préserver les intérêts financiers des banques et des créanciers, de mettre en place des plans d'assistance au système bancaire en sacrifiant les populations sur l'autel du profit. Nous en avons l'exemple dramatique en Grèce.

 

Les Député-e-s du Front de gauche ont voté contre ce traité, le 21 février dernier. Ils ont aussi lancé un appel à leurs collègues de gauche pour qu'ils s'associent à une saisine du Conseil constitutionnel. Aujourd'hui, au nom des Sénateurs communistes, républicains et citoyens, Éliane Assassi défendra une motion d'irrecevabilité de ce texte qui franchit un pas de plus dans le dessaisissement démocratique des citoyens et des peuples et qui contredit manifestement les principes de souveraineté budgétaire inscrits dans la Constitution.

 

La majorité de gauche au Sénat aura, ainsi, la possibilité de repousser un texte que le Président de la République et le Gouvernement n'ont "étrangement" pas soumis en amont au Conseil constitutionnel, contrairement ce qui fut fait pour tous les traités européens précédents.

2308_062 Séance du 29/03/2011 : Question de M. Jean-Jacques Candelier Assemblee nationale

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article