Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Le manteau de Spinoza. Pour une éthique hors la Loi !

30 Juin 2014 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Publications

Répond à l'insensé selon sa folie, pour qu'il ne s'imagine pas être sage (ndrc)

 

Ivan Segré

Le manteau de Spinoza

Pour une éthique hors la Loi

Spinoza avait un trou à son manteau. On avait tenté de le poignarder et son manteau en portait la trace.

La haine dont Spinoza fut l’objet est originaire. Dès la parution du Traité théologico-politique, une sainte alliance est scellée, garante d’un ordre moral menacé par la philosophie d’un homme libre. Dans ce livre, Ivan Segré s’intéresse aux derniers avatars de la réaction idéologique qui a pris Spinoza pour cible, et singulièrement aux penseurs juifs qui ont reconnu en lui un « traître ». Est-ce à dire qu’une vie sous la conduite de la raison est une trahison de la cause des Juifs ? Philosophe et talmudiste, Segré examine l’acte d’accusation qu’on a dressé contre le philosophe d’Amsterdam et il conclut que la fidélité à l’antique tradition hébraïque exige, aujourd’hui, d’arborer le manteau troué de Spinoza.

À ceux qu’il appelle les théoriciens bourgeois du nom «juif», il oppose l’intelligence des textes hébraïques, dont il nous dit qu’ils sont solidaires du nom « ouvrier », solidaires de son devenir révolutionnaire.

Ivan Segré

Ivan Segré est né à Paris en 1973. Philosophe et tamuldiste, il a publié La réaction philosémite et Qu'appelle-t-on penser Auschwitz (2009)

Sortie 14 mars 2014, 272 pages - 14 euros
ISBN978-2-35872-056-4

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

GQ 15/10/2014 07:10


A lire de Spinoza lui même le traité théologico politique dont l'audace reste inégalée.

GQ 14/10/2014 23:01


Il est quand même révélateur de l'extrême dégradation du climat et de la gravité de la réaction philosophique que des intellectuels français modernes rouvrent la chasse aux sorcières contre
Spinoza !

GQ 02/07/2014 14:56


de la part d'un des lointains successeurs de Spinoza, une mise au point utile :


Staline à l’agence juive d’amérique (1931)

GQ 25/06/2014 23:39


L'auteur semble être un rabin d'extrême gauche, ce qui ne devrait pas étonner outre mesure puisqu'il y a des prêtres ouvriers et des communistes qui pélerinnent à la Mecque. Mais ça m'a l'air
nouveau, parce que les très nombreux juifs communistes qui ont vécu et lutté à ma connaissance étaient toujours athées. En tout cas tout talmudiste qu'il soit il est sacrément compétent en
philosophie.

GQ 25/06/2014 00:21


Au delà de la critique des élucubrations haineuses contre Spinoza des "théoriciens bourgeois du nom juif", un vrai livre révolutionnaire et abordable qui fait de la philosophie comme le voulait
Gramsci et comme n'a pas su le faire Althusser, un champ de la lutte des classes.