Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Laurent Dycha lance une pétition et écrit à Obama pour demander la libération des Cinq de Miami

16 Novembre 2010 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Initatives et rendez-vous

Pour la libération des 5 cubains 

 

URL Courte : http://8697.lapetition.be/

En signant cette pétition, vous evenez co-signataire de la lettre qui suit. L'idée est l'arrêt de la mise en prison de personne pour leur idées politiques.

**************************************
Dycha Laurent
au village
32400 Fustérouau




Monsieur le Président Barack Obama
The White House
1600 Pennsylvania Avenue NW
Whasington DC 20500


Thanks to transalte this letter in english Fustérouau le 30 octobre 2010


Monsieur le Président des Etats Unis d'Amérique,

Je me permets de vous écrire cette lettre car du fond de mon Gers, je vois ce que vous faites et j'admire votre combat pour tenter d'enlever de la misère et donc de la douleur à vos concitoyens.
L'idée de cette sécurité sociale est une excellente voie pour ce faire. En France, elle est issue d'une idée socialiste, fut aménagée par des idées de la droite chrétienne et mise en place par le communiste Ambroise Croizat.


Cela fut fait car cette idée correspond au contrat social de J-J Rousseau, qui inspira les fondateurs de notre République des lumières. Nous savons tous, bien sur, que mettre des personnes dans des situations de misère amène souvent à les faire sombrer dans la délinquance, voir dans le crime.
Pour sauver l'un des siens malade, nécessité faisant loi, certains sont prêt à tout, le terme de « sécurité sociale » ne fut donc pas choisi au hasard, elle apaise, elle ôte de la douleur, elle oblige à cette fraternité gravée dans nos pierres et qui nous est si chère, elle à permis de faire baisser la délinquance et le crime dans notre pays, de sauver des ouvriers porteur de compétences fabuleuses, voyez comme ce terme fut bien choisi.

Aujourd'hui je viens vers vous en tant que simple citoyen français pour vous demander grâce à propos des cinq cubains encore emprisonnés et en voici les raisons.


Qu'importe, à mon idée, que cela eut été justifié ou non, cette pratique d'emprisonner pour des raison idéologiques appartient à un autre âge, sous un autre gouvernement et à un autre siècle.
Les guerres idéologiques telles qu'elles furent faites n'ont finalement apportées que la preuve que nous ne pouvons pas interdire ou imposé son idéologie.


La preuve que chaque idéologie se doit de cohabiter existe dans la manière dont fut faite notre sécurité sociale avec les idées de tous, je vous le rappelle.


Imposé son idéal à un autre pays c'est un peu comme imposé sa religion. S'il n'existe qu'un seul Dieu et plusieurs religions, c'est sûrement que chaque religion est une voie différente vers lui. A nous de choisir celle qui nous convient le mieux.


De même, s'il existe plusieurs idéologies politiques, c'est sûrement que nous en avons besoin pour trouver le meilleur chemin vers l'épanouissement de l'humanité.


On ne sait qui détient la vérité, mais ce qui nous a permis en France de faire les 30 glorieuses, c'est bien le programme du conseil nationale de la résistance qui, je vous l'indique, était composé de personne de tout bord, de toute idéologie et qui ont trouvées ces accords pour amener le progrés avec le capitalisme, le socialisme, le communise, l'anarchisme et un peu de nationalisme confondu en un programme extraordinairement sage et efficace.

Ces pratiques de se battre parce que nous avons « raison » plus que l'autre sont d'un autre âge, excusez moi cette répétition. Castro renversa Batista, nous savons pourquoi et comment, il pensait qu'obliger était une solution pour amener le progrès dans son pays. Pourtant, l'expérience lui a appris que cela était impossible et ce fut la raison pour laquelle il laissa partir ceux qui voulait sortir de l'île pour vivre ailleurs, vivre autrement, vivre une autre vie.


L'idéologie qu'il proposait, c'est un constat, ne satisfaisait pas tout le monde, l'imposer est une idiotie cela va de même pour toute idéologie quelle soit politique ou religieuse et cette action de Castro était une action sage.


Permettre à tous de vivre des idéologies différentes dans des pays différents amène une cohabitation constructive, la critique permet la remise en question de certains points et nous oblige au progrès. C'est mieux que de rester enfermé dans nos certitudes. En français, la racine du mot « enfermé » est « enfer » et l'on entend bien en fer, « dans les fer » nous sommes ainsi prisonnier. En anglais ce n'est pas mieux. « Close » indique un endroit clos nécessairement sans ouverture et sans lumière donne l'idée que nous avançons en aveugle. Les lumières de nos idéaux doivent éclairer notre chemin, en regarder une seule nous aveugle également.


A notre époque, l'idée de guerre idéologique à été abandonnée il me semble, au profit de cette cohabitation plus raisonnable et donc plus sage.

Concernant Gerardo Hernandez, Antonio Guerrero, Ramon Labanino, René Gonzalez et Fernando Gonzalez, l'un de nos député, Jean-Jacques Candelier a interpellé notre gouvernement pour demander la libération de ces cinq cubains mais beaucoup d'entre nous pense que notre gouvernement ne fera rien. Sur ce sujet, un excellent livre sous forme de roman et écrit par le rédacteur en chef du « monde diplomatique » Maurice Lemoine est également paru il y a peu. Beaucoup de français ne comprennent pas non plus la raison pour laquelle ces personnes n'ont pas déjà été graciées, je pense vous avoir donné assez de raison.

Faire ce geste d'utiliser votre « grâce » peut tourner la page d'une guerre idéologique stupide et amener à l'ouverture d'une coopération idéologique dont notre monde a tellement besoin car s'il y a quelque chose à apprendre de la guerre, c'est que l'on ne doit pas la faire. Le pardon est une énergie bien plus forte que la vengeance ou la répression quand elle utilisée avec sagesse et il s'agit bien là d'oeuvrer pour la paix.

Je sais que cette lettre sera lu avant vous par d'autres et pour être sûr qu'elle vous atteigne, je l'ai reproduite sur le net et j'ai demandé à d'autres de la co-signer via le système de la pétition.

Je vous ai écrit ces lignes avec toute ma sincérité, je vous remercie d'avoir pris le temps de les lire et je vous prie de croire, Monsieur le Président de Etats Unis d'Amérique, en l'expression de mes sentiments les plus respectueux.

Laurent Dycha
*************************

Merci de transmettre cette pétition à un maximum de vos connaissances. Si quelqu'un peut la traduire en d'autres et lancer une pétition dans d'autres pays qu'il n'hésite pas !

Signer la pétition / De petitie ondertekenen. Signer la pétition / De petitie ondertekenen.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

GQ 17/11/2010 16:26



Vous recevez cet email car vous vous êtes abonné au blog cubasilorraine.over-blog.org


Cuba : La dernière main est donnée aux préparatifs d’un colloque international pour la libération des 5


La Havane, 16 novembre, (RHC).- Le 6 colloque international de solidarité avec les 5 antiterroristes cubains ouvrira ses portes le 18 novembre dans la ville d’Holguín, dans l’est de Cuba. Le but
de…


Pour lire la suite cliquez ici