Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

La « dette publique » : son origine, ses mécanismes, ses enjeux : débat « Rouges vifs » le jeudi 2 février 2012 à Paris

23 Janvier 2012 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Economie

CONTRE LES REVENDICATIONS SOCIALES,

VOICI DESORMAIS "LA DETTE PUBLIQUE" !
QUELLE EST SON ORIGINE ET SA LEGITIMITE ?
LE MONDE DU TRAVAIL DOIT RIPOSTER MAIS COMMENT ?

rouges-vifs-IDF

Seul le travail crée de la richesse. Depuis l’avènement du Capitalisme, cette richesse est en grande partie confisquée au nom du droit de propriété des grands moyens de production et d’échanges.
Les luttes sociales des 19ème et 20ème siècles ont mis en évidence un affrontement d’intérêts inconciliables, entre le Capital et le Travail. Ces confrontations ont permis des conquêtes sociales de haut niveau, comme la Sécurité Sociale ou les Services Publics. Aujourd’hui, la « dette publique », qui a pour origine la dette privée des banques mise à la charge des contribuables, crée de nouvelles perspectives de spéculation et de gains pour l'oligarchie financière.
C’est pourquoi, depuis plusieurs mois, un pilonnage idéologique sur cette question de la « dette » est organisé pour culpabiliser les salariés dans leur moindre ambition d’améliorer leur sort. Pire, ce qui est à l’ordre du jour, c’est la casse de tous les acquis sociaux dont la "TVA sociale" qui signifie la fin du salaire socialisé.
Pourtant massives, nos luttes syndicales semblent inefficaces.
Pour tenter d’y voir clair et de mieux comprendre les mécanismes politiques et financiers à l’œuvre,

Nous vous invitons à une rencontre/débat le :
Jeudi  2 Février 2012 à  17h.30
Gare Montparnasse à Paris – (Métro : Montparnasse)
Salle des expositions 

1er étage à partir du hall principal (niveau des quais)
(Escalier métallique face aux premiers guichets grandes lignes de la gare, à côté de la boutique de cannelés)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article