Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

L'espionnage planétaire des États-Unis, ou quand la réalité dépasse la fiction !

26 Octobre 2013 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Impérialisme

La littérature est parfois plus éclairante que tous les communiqués de presse sur une actualité dont le sens nous échappe. La littérature ne prend pas en otage les réponses aux questions qu’elle pose. Elle nous entraîne dans le dédale de labyrinthes sans fin dans le temps et dans l’espace, dans histoire de l’infamie et histoire de l’éternité, Borges, le bibliothécaire aveugle, nous confronte à cette expérience du fantastique qu’est l’érudition, les 25 millions de planètes habitées et plus encore selon Asimov.

JPEG - 50.2 ko
Histoire d’infamie, plus de place pour l’empire comme pour l’individu

Ainsi en est-il de ce conte sur l’empereur de Chine qui voulait une carte de son empire et la souhaitait si précise, si documentée qu’à la fin il ne resta plus de place pour l’empire.

Ces écoutes de la planète par les Etats-Unis sont l’équivalent de l’ambition mythique de l’empereur. Le vrai problème est le traitement des données. Que facebook, google et autres soient de l’espionnage en direct, que tous ces gens qui ont vingt quatre heures sur vingt quatre le portable ouvert et en tous lieux échangent de bruyantes banalités, puissent alimenter autre chose qu’un torrent de déchets sonores impossibles humainement à trier est frappé du coin du bon sens. Cet espionnage sans objets, sans limites, sous le fallacieux prétexte de nous protéger de quelque mutant du sous développement planétaire, jusque dans le téléphone des chefs d’Etat amis…Foutaise ! Mais l’existence d’un tel projet suppose des entreprises aussi mégalomanes que l’empereur, la NSA qui elle-même alimente le trésor, la CIA et bien d’autres tentacules. lire la suite de l'article de Danielle Bleitrach ici

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Luniterre 31/10/2013 09:46


Quelles que soient les divergences profondes qui traversent la gauche communiste française, le marxisme-léninisme reste une racine idéologique commune aux plus déterminés dans le combat contre
l'impérialisme et le capitalisme. Quels que soient les éléments circonstanciels que nous croyons devoir y greffer, cela ne devrait pas entraver la réactivité unitaire contre ce noyau dur du
capitalisme qu'est l'impérialisme US.


Malgré son aspect polémique quant à l'analyse historique, l'idée de l'article "Snowden en sursis.." repose sur l'espoir de voir se constituer une initiative unitaire anti-impérialiste autour du
droit d'asile pour Edward Snowden.


C'est le très bel article de Danielle Bleitrach, avec son côté SF, qui m'a inspiré le pseudo Luniterre, que j'utilise parfois... Avec un vieux mobile relié à un antique ordi portable je peux déjà
communiquer sur le net, (même si c'est un peu laborieux...) avec toute une partie visible de la planète, mais c'est aussi être vsible par "l'Autre"...


Mais comme le dit l'internaute "Xuan" à la suite du non moins bel article de "Capitaine Martin" sur  www.resistance-politique.fr 


"Ce sont toujours les peuples qui font l'histoire et tous les Big Brother du monde n'y peuvent rien, quand bien même auraient-ils mis la terre entière en fiches.


Le jour où les masses se lèvent, à quoi servent ces millions de données? On ne peut pas mettre le peuple entier en prison."


Nous ne sommes que poussières dans l'Univers... Poussières d'étoiles filantes... Mais nombreuses... Ce que nous montre Snowden, c'est que l'essentiel est peut-être précisément dans la trace que
nous laissons.


 


 

REY Paul-Antoine 28/10/2013 20:35


Pb. technique du à mon mobile? Mon post reste néanmoins visible à la suite de l'article, en suivant le lien!

REY Paul-Antoine 28/10/2013 18:35