Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

L'avenir du PCF : changer de stratégie

15 Juin 2012 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Positions


Cher(e) Camarade,

Tu trouveras, ci-joint Réflexions d’André GERIN Vendredi 8 juin 2012 L’AVENIR DU PCF : CHANGER DE STRATEGIE ! , le document intitulé « L’avenir du PCF : changer de stratégie » que j'ai fait parvenir à Pierre Laurent le vendredi 8 juin, deux jours avant le 1er tour des législatives.

Au vu des résultats recueillis lors du 1er tour, il est grand temps de s'interroger et de faire le bilan de la stratégie Front de gauche, précédée par les collectifs antilibéraux. Ils avaient été mis en œuvre sous la direction de Marie-George Buffet. Sous l’égide de Robert Hue une politique néo-réformiste a été mise en œuvre. Elle s’est traduite par un  alignement sans conditions à la politique social-libéral du gouvernement Lionel Jospin.

Eu égard à l'abstention et au vote Front national, nous avons largement sous-estimé les conséquences du couplage élections présidentielles-législatives décidé par Lionel Jospin et Jacques Chirac.

Notre système politique est à bout de souffle et se traduit par une américanisation de notre système politique.

Il est temps de changer de stratégie pour que le Parti communiste se régénère, qu'il engage une véritable révolution culturelle de la pensée communiste et surtout qu'il se dégage du système institutionnel et politique qui contribue à la fracture avec les classes populaires et le monde du travail.

Il y a de fortes chances pour que le Parti socialiste devienne majoritaire à l'Assemblée nationale. Pour ma part, la participation au gouvernement ne se pose pas sous peine d'accepter un "blairisme" à la française et de vouloir à tout prix participer à un tel gouvernement.

Les conditions sociales et politiques ne sont pas réunies. C'est pourquoi je considère, comme l'avait fait Robert Hue en 1997, que cette consultation est une mascarade qui tente de justifier notre participation au gouvernement socialiste, de gestion du capitalisme, envers et contre tout.

Je n'oublie pas la question du groupe à l'Assemblée nationale et je souhaite qu'une consultation des communistes soit organisée pour sa dénomination. Il n’y a aucune raison que cette question soit décidée en catimini. Je ne vois pas en quoi il faudrait exclure le mot "communiste" dans la définition du groupe comme nous l’avons fait sous l’égide de Marie-George Buffet en juillet 2007.

André GERIN

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article