Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

L'argent américain fait couler le sang ukrainien

6 Février 2014 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Ukraine

 

 Les groupes radicaux et l'opposition ont reçu, de l'ambassade des États-Unis, 20 millions de dollars par semaine pour financer les militants et les approvisionnement de EuroMaïdan - Encore un scoop du journal communiste ukrainien Vremia.Ua traduction Nico Maury
L'argent américain sur le sang ukrainien
Dès le premier jour de "Euromaïdan", chaque chef d'équipe a reçu une compensation monétaire

Les forces de police ukrainienne ont révélé que les meurtres de militants étaient causé par des organismes qui ont financé les violences dans les rues, dans le but de renverser, par la violence, le gouvernement. Sous couvert d'anonymat, une source bien informée du Service de sécurité ukrainien (SBU - ex KGB) a communiqué ces informations.

Selon la source, depuis les premiers jours de confrontation, des organismes comme "Praviy Sektor" (scission radicale de Svoboda) et "Trident" (en référence au fasciste ukrainein Bandera) sont financées par des "organisations pro-ukrainiennes" occidentales créés par les services secrets de pays de l'OTAN à l'époque soviétique.

Le source affirme que ces organisations «caritatives» occidentales, dès le départ du mouvement "Euromaïdan" ont commencé à créer un point de ralliement pour attirer les analystes occidentaux expérimentés spécialisés dans les stratégies de développement des «révolutions de couleur». Leur tâche était d'élaborer une stratégie pour les groupes de combat. Pendant l'enquête, il a été constaté que ces organisations occidentales ont donné l'ordre de tuer des militants lors des confrontations violentes de la rue Hrushevskoho. Le but des meurtre était de provoquer une escalade du conflit et de lancer les manifestants à l'assaut de la police.

L'argent américain sur le sang ukrainien
Dès le premier jour de "Euromaïdan", chaque chef d'équipe a reçu une compensation monétaire :

Pour chaque combattant actif - 200 $ par jour, et en plus - 500 $, si le groupe est de plus de 10 personnes. Les coordonnateurs ont reçu 2000 $ pour chaque jour d'émeute, à la condition qu'il contrôle un groupe d'hommes armés qui attaque les agents de la force publique.

L'enquête a révélé également que les fonds provenaient de l'ambassade américaine à Kiev, par la voie diplomatique.L'ambassade des États-Unis a passer l'argent aux bureaux centraux des partis "Svoboda" et "Patrie" (parti de Ioulia Tymochenko). Le montant était d'environ 20 millions de dollars par semaine. En outre, ces fonds ont été distribués pour soutenir "Euromaïdan" (fonctionnement, approvisionnement, corruption de certains fonctionnaires, corruption de policiers, paiement, des coûts de la campagne, etc), ainsi que les paiements quotidiens des militants actifs. À leur tour, les dirigeants de l'opposition et les groupes de militants ont reçu de l'argent sur leurs comptes bancaires personnels.

20 millions de dollars par semaine

L'argent américain sur le sang ukrainien
Les perquisitions menées dans les locaux du siège de Union panukrainienne « Patrie » (parti de Ioulia Tymochenko) ont put démasquer les activités opérationnelles des agents de sécurité de ce parti et ont saisi dans le bureau d'Alexandre Tourtchinov (ancien premier ministre par intérim en 2010) 17 millions de dollars en espèces. En outre, le SBU (ex KGB) a saisi les serveurs du parti avec des informations concernant la distribution de fonds pour payer les partisans de EuroMaïdan et payer les militants néonazis de "Praviy Sektor" et d'autres groupes radicaux.

De plus les dirigeants des ces structures avaient la garantie d'une assistance des États-Unis en cas d'évacuation d'urgence du territoire en cas d'échec de la révolution, la fourniture de logements et l'installations dans n'importe quel pays européen de leur choix. Et ces garanties ont déjà profité du leader politique du groupe radical violent "Automaïdan", Sergei Koba. Actuellement les forces de l'ordre ukrainiennes ont retrouvé sa trace..

Selon les informations disponibles dans le domaine public, la mobilisation des radicaux aux émeutes du 19 janvier a été réalisé sur le réseau social "Vkontakte", sur la page de "Praviy Sektor."

L'argent américain sur le sang ukrainien
Nicolas Maury
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
<br /> "Fuck EU !" Une diplomate US : « Encule l’Union<br /> Européenne » !<br /> <br /> <br /> Un coup de billard à 3 bandes extraordinaire qui pourrait venir de<br /> Poutine ? !<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Un document certes, au départ, anonyme, mais la Secrétaire d’État adjointe a présenté ses excuses !<br /> <br /> <br /> Ce document, d’une excellente qualité audio, révèle une conversation top secret avec l’ambassadeur US en Ukraine, d’où la possibilité, en plus du contenu qui fait à<br /> 100 % l’affaire des Russes, qu’il émane d’une interception de leurs services : "Encule l’UE" ; réponse : "Exactement !"<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> 1°) La secrétaire d’état adjointe dit à l’ambassadeur US « d’enculer l’Union Européenne ». Cet enregistrement met donc la pagaille entre les 2 superpuissances qui arment et fiancent le<br /> coup d’état néo-nazi en Ukraine. Les USA apparaissent comment jouant leur propre jeu et « Fuck UE »<br /> <br /> <br /> 2°) Il révèlent que les USA n’ont strictement rien à foutre de la démocratie, que ce sont eu qui font les gouvernements à leur guises et décident qui sera dedans et dehors en allant jusqu’à<br /> téléphoner, harceler, 4 fois par semaines les dirigeants<br /> ukrainiens concernés par leurs magouilles.<br /> <br /> <br /> 3°) "Au passage, on apprend que l’ancien diplomate états-unien, Jeffrey Feltman, aujourd’hui secrétaire général adjoint des Nations Unies, nomme qui il veut à l’Onu et utilise cette organisation<br /> pour donner un vernis légal aux actions secrètes des USA. En l’occurrence, il a pu nommer comme représentant de l’Onu, le Néerlandais R. Serry, ancien responsable des « opérations » de<br /> l’Otan".<br /> <br /> <br /> Audio 1 min 35 s, au temps t = 38 s : "Fuck EU<br /> !" "Exactly!" ; http://www.youtube.com/watch?v=CL_GShyGv3o<br />
Répondre
M
<br /> "Fuck EU !" Une diplomate à l’ambassadeur US : "Encule l’Union Européenne" !<br /> <br /> <br /> 2014. Ukraine écoute électronique<br /> <br /> <br /> Le 6 Février 2014 Nuland fut à la base d'un scandale diplomatique lorsque l'une de ses conversations de Janvier 2014 avec l'ambassadeur américain en Ukraine, Geoffrey R.<br /> Pyatt, a apparemment été interceptée et téléchargée sur YouTube. La conversation a commencé entre Nuland et Pyatt par discuter des plans stratégiques concernant le rôle des leaders de l'opposition ukrainienne du<br /> gouvernement avenir du pays. Nuland a dit que Vitali Klitschko ne devrait pas être autorisé à entrer dans le gouvernement parce qu'il était<br /> trop inexpérimenté. Puis, la discussion sur la façon de gérer les crises en Ukraine, Nuland a fait remarquer, «Fuck the Union" (enculer l’UE) et Pyatt a répondu : « Oh, exactement, ...<br />  ». Sources :<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> * "'F**k the EU': Snr US State Dept. official caught in alleged phone chat on Ukraine author=RT".<br /> <br /> <br /> * Dean Huffman (February 6, 2014). "Puppets of the Maidan". YouTube.<br /> Retrieved February 6, 2014.<br /> <br /> <br /> * Ukraine crisis: Transcript of leaked Nuland-Pyatt call, BBC News (7<br /> February 2014)<br /> <br /> <br /> * AFP (February 6, 2014). "Top US diplomat for Europe caught swearing about EU". news.yahoo.com. Retrieved February 6, 2014.<br /> <br /> <br /> * Atlas, Terry; Gaouette, Nicole (February 6, 2013). / "Intercepted Phone Call Shows U.S. Role in Ukraine".<br /> bloomberg.com. Retrieved February 6, 2014.<br /> <br /> <br /> http://en.wikipedia.org/wiki/Victoria_Nuland<br /> <br /> <br /> * Cette manière de faire est dans le droit fil des guerres du 11 septembre en Syrie-Liban, Libye …<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> NDLR 1 : On remarquera le mépris des occidentaux pour la démocratie, ils veulent mettre à bas un gouvernement et décident de qui<br /> doit diriger le pays sans tenir compte du peuple !<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> NDLR 2 : Les USA et l’UE qui depuis 2,5 mois étaient d’accord dans l’utilisation, le financement et l’armement de nazis pour<br /> renverser le gouvernement légal anti-UE, s’entre déchirent maintenant suite aux propos de la diplomate US Victoria Nuland : "Fuck EU !" à propos de l’Ukraine.<br /> <br /> <br /> Certains médias pensent que la fuite de la conversation a été organisée par Poutine, les Russes étant particulièrement visés par ce coup d’État de l’UE soutenu par les USA,<br /> destiné à l’isoler après ses gros succès diplomatiques remportés notamment en Syrie.<br />
Répondre
M
<br /> Conversation entre la secrétaire d’État adjointe et l’ambassadeur US<br /> <br /> <br /> L’apparition sur YouTube d’une conversation interceptée entre l’assistante du secrétaire d’État Victoria Nuland et son ambassadeur en Ukraine a soulevé un vif conflit entre Washington et<br /> Bruxelles. Cependant l’important est ailleurs : la conversation montre que les États-Unis ne sont pas intéressés par les slogans officiels des manifestants de la place Maidan (le<br /> rattachement à l’Union européenne), mais qu’ils œuvrent pour changer le<br /> régime, placer un homme à eux au pouvoir, et répandre les troubles.<br /> <br /> <br /> http://www.voltairenet.org/article182063.html<br /> <br /> <br /> **************************************<br /> <br /> <br /> La secrétaire d’État adjointe Victoria Nuland, mange a tous les râteliers<br /> <br /> <br /> Elle a travaillé aussi bien pour les démocrates que pour les républicains :<br /> <br /> <br /> Bill Clinton, George W. Bush (avec le Vice Président Dick Cheney) et Barack Obama<br /> <br /> <br /> http://en.wikipedia.org/wiki/Victoria_Nuland<br /> <br /> <br /> **************************************<br /> <br /> <br /> La Presse lèche-cul essaie de minimiser<br /> les insultes US<br /> <br /> <br /> « Que l’U.E. aille se faire foutre » ; fausse traduction de la grande presse :<br /> <br /> <br /> Huffingtonpost ; La Tribune ; Le Figaro ; La Libre Be ; Libération ; Le Monde ; France 24 ; Le Soir Be ; La Presse.ca ; Fr Euronews.com ; Meta<br /> TV ; RTBF ; Fr.news ; Yahoo.com ; Le Monde On line ; L’Écho.be ; Dailymotion ; Le Matin ; Sud-Ouest ; Les Dernières nouvelles ; Europe 1 ;<br /> Le Midi Libre ; TF1 ; Bellaciao ; Le Maine Libre…<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> « Fuck the UE » Quelques médias qui eux, reprennent ensuite la fausse traduction !<br /> <br /> <br /> BFMTV ; France TV Info ; itélé ; Le Point ; Le Nouvel Obs ; L’express & 20 minutes…<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> « Encule l’UE » ou « enculer l’UE » ; la vraie traduction :<br /> <br /> <br /> Médiapart qui précise : « Il ne semble pas que "Fuck" signifie "foutre" mais plutôt "enculer" » ; Voltaire ; Les Moutons Enragés ; Youtube<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Pas d’info du tout au 09/02/14 ; soit 5 jours après la mise en ligne de l’info le 04/02/14<br /> <br /> <br /> Ouest-France ; l’Humanité ; …<br /> <br /> <br /> **************************************<br /> <br /> <br /> "20 millions US$ par semaine" pour le coup d’État depuis 2 mois et demi !<br /> <br /> <br /> http://www.courrierinternational.com/depeche/newsmlmmd.urn.newsml.afp.com.20140206.ee3a36de.d034.423e.bcfc.c0be0e2a432b.xml<br /> <br /> <br /> L’Union Européenne en a fait sans doute autant sinon plus, elle est la<br /> 1ère intéressée !<br /> <br /> <br /> Environ 250 millions US$, et sans doute plus de la part de l’U.E. !<br />
Répondre