Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Julian Assange : L’interview de Rolling Stone

1 Février 2012 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Ce que dit la presse

Parmi les scoops de Wikileaks, il y a eu la révélation des relations troubles de l'ancien président du PGE, prédecésseur de Pierre Laurent à ce poste, avec l'ambassade américaine à Berlin. Ici :

Wikileaks balance la complicité de "Die Linke" avec l'OTAN. Gregor Gysi avoue à l'ambassadeur US que la "dissolution de l'OTAN" est un mot d'ordre bidon

 

quoiqu 'il en soit de Julian Assange, son interview mérite d'être lue.

 (sur LGS)

Michael HASTINGS, Julian ASSANGE

Assigné à résidence en Angleterre, le fondateur de Wikileaks se confie sur son combat contre le « Times », son incarcération en isolement ainsi que l’avenir du journalisme

A quelques jours de Noël Julian Assange vient de déménager dans sa nouvelle demeure cachée quelque part dans l'Angleterre profonde. La maison de deux chambres, prêtée par un supporteur de Wikileaks, est confortable mais moins que la demeure où il a vécu pendant 363 jours en attendant la décision de la Justice britannique sur la demande d'extradition de la Suède pour une accusation d'agression sexuelles contre deux femmes qu'il avait brièvement rencontrées en août 2010. Assange est assis sur un canapé usé, vêtu d'un pull en laine et d'un pantalon sombre. Il porte aussi un bracelet électronique autour de la cheville droite, visible uniquement lorsqu'il croise les jambes. A 40 ans, le fondateur de Wikileaks ressemble plus à un commandant rebelle qu'à un hacker ou un journaliste. Il gère mieux ses relations avec les médias – il accepte mieux de répondre aux questions et se montre moins enclin à interrompre brutalement les interviews – mais son combat judiciaire l'a rendu isolé, ruiné et vulnérable. Assange (...) Lire la suite »

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article