Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Intervention de JJ Karman au 36 ème congrès du PCF

13 Février 2013 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Congrès du PCF depuis 2008

sur lepcf.fr

Signataire du texte alternatif numéro 1, celui qui a obtenu le plus de voix, je souhaite donner mon opinion sur le sens de notre présence dans le futur Comité national.

- Le pluralisme de pensée a toujours existé dans notre Parti. Mais pendant longtemps il avait du mal à s’exprimer car la direction ne pouvait pas se tromper.

- Puis un certain type de critiques, celles qui ne remettaient pas en cause la stratégie du moment, ont été admises.

- Mais ceux qui défendaient une autre stratégie, comme par exemple lors du congrès de la Mutation réformiste impulsée par Robert Hue, étions jugés comme des néo staliniens.

- Et pourtant, la pensée marxiste contemporaine a besoin de la contradiction, du débat. Historiquement cette pensé est le fruit d’âpres controverses, d’opinions, d’affrontements théoriques. Le monolithisme est paralysant pour une organisation révolutionnaire.

- Depuis plusieurs congrès, les oppositions stratégiques sont représentées au Comité National, à partir de listes alternatives sur la base de critères non proportionnels de représentativités. Ces critères viennent d’être renforcés. A mon avis cela risque de créer des problèmes futurs. Pour avoir pratiqué le processus de la liste alternative lors de plusieurs congrès je peux affirmer, qu’avec les nouveaux statuts il sera impossible de présenter une liste.

- Certains diront, nous n’en sommes pas là. Pour le moment, la direction du Parti a œuvré à intégrer dans la liste officielle notre sensibilité politique. Je peux témoigner que la démarche a été correcte. Contrairement au dernier congrès où la direction du Parti avait rompu l’accord au dernier moment, cette fois-ci elle a tenu parole. Mais la direction du parti envoie des signes contradictoires avec les nouveaux statuts.

- De notre côté, nous nous engageons à prendre notre place, à part entière, en participant à la direction nationale au niveau du comité national.

- Il est honnête de notre part de préciser que nous continuerons à défendre une autre ligne stratégique, une stratégie marxiste, celle, par exemple, qui ne fait pas l’impasse sur la révolution et le socialisme, et cela dans le cadre des débats normaux du Parti, à tous les niveaux.

- Qui a évolué ? Chacun aura son analyse, personnellement je constate qu’il y a 15 ans, notre Parti a participé au gouvernement social démocrate de Jospin qui décrocha le record des privatisations et qu’aujourd’hui nous dénonçons la politique social-libérale de Hollande et avançons de nouveau l’idée centrale de nationalisation.

- Je peux vous dire que mardi matin devant l’usine PSA d’Aulnay, lors du grand rassemblement de soutien aux grévistes, j’étais satisfait d’entendre Pierre Laurent et Marie George dénoncer les trahisons des ministres socialistes, mais je constatais aussi que seule Lutte Ouvrière était organisée dans l’entreprise, alors qu’avant la Mutation, nous y étions. Le tournant organisationnel vers la classe ouvrière est une nécessité, ainsi que sa présence, en nombre, dans toutes les directions du parti.

Jean Jacques Karman, Aubervilliers

Tiré de son blog

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

G 13/02/2013 16:37


Jean Jacques Karman, conseiller général d'Aubervillliers et dirgeant de la Gauche Communiste est sans doute l'opposant de gauche le plus durable au PCF, il gratte le poil de la direction depuis
presque  30 ans !