Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Intervention contre le guerre de Libye, d'Hervé Poly, secrétaire fédéral du PCF du Pas de Calais

12 Avril 2011 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Impérialisme

Guerre en Libye :

les communistes du Pas de-Calais contre le consensus martial

Herve-Poly-Souchez.JPG La Fédération communiste du Pas-de-Calais a organisé samedi dernier un rassemblement au Centre Européen de la Paix à Souchez suivi d'un dépôt de gerbe au monument de la Paix de Neuville-St-Vaast contre la guerre en Lybie et pour l'arrêt immédiat des bombardements de l'Otan.

 

 

 

Ci-dessous l'intervention de Hervé POLY secrétaire de la Fédération communiste du Pas-de-Calais qui a appelé l'ensemble des organisations du PCF à militer pour la Paix et à développer partout des initiatives pour la fin des bombardements en Libye.

Chers Amis, Chers Camarades,

Une nouvelle fois, l'engrenage de la guerre frappe les peuples du Moyen Orient et si nous sommes ici réunis, c'est pour dire haut et clair notre refus de la guerre et de cette intervention aérienne de la dite coalition.

Quand bien même nous ne serions qu'une vingtaine, quand bien même nous ne serions qu'une dizaine, c'est notre devoir, c'est notre rôle, notre responsabilité, attachés que nous sommes à la Paix, que de dénoncer ce qui se passe aujourd'hui en Libye.

Certes, l'opinion aujourd'hui est favorable à cette intervention. L'opinion française pour l'heure est favorable parce que nous assistons une nouvelle fois à une entreprise médiatique où les va-t-en guerre (Bernard-Henri Levy ou Bernard Kouchner en tête) nous donnent leur vision de l'ordre moral à longueur d'antennes.

Mais dans les faits, comme le dit fort bien Michel Collon, chaque guerre dans les faits se révèle ensuite par un mensonge comme ce fut le cas avec l'Irak.
Souvenons-nous des armes de destruction massive de Saddam Hussein.

En fait, rapidement on s'est aperçu qu'il s'agissait avec ce mensonge avéré d'une opération de propagande pour convaincre l'opinion publique.

Pas question pour autant pour nous de soutenir ni de près, ni de loin le régime libyen. Notre parti était de ceux qui dénonçaient hier la venue de Kadhafi en France quand Nicolas Sarkozy l'accueillait les bras ouverts, tapis rouge déroulé pour vendre des Rafales. Ce sont des faits vérifiables.

Nous n'avons donc aucune leçon à recevoir de ces gens là et pas question pour nous de se ranger derrière une forme de consensus martial.

Dans les faits la coalition n'est autre qu'un paravent pour cacher derrière l'Otan.
Dans les faits, il n'y a pas de coalition internationale.

L'Inde, la Chine, l'union Africaine, la Russie, la Turquie, le Brésil et la quasi totalité des pays d'Amérique latine, l'Allemagne, et même la ligue Arabe dénonce cet engrenage guerrier et demande l'arrêt immédiat des frappes.
Voilà les faits.

Car dans le faits c'est bien l'Otan, bras armé des États-Unis, qui chaque jour qui passe va prendre le commandement des opérations.
Ce sont les faits.

C'est la guerre et toute guerre est faite de propagande. Ne soyons pas dupe, contrairement à ce que l'on nous affirme, la très grande majorité des gouvernements refuse cette intervention militaire.

Parlons des faits, on nous parle des massacres de populations civiles, attendons des reportages indépendants avant toute considération, car nous le savons bien en tous les cas que l'on instaure pas avec des bombes la démocratie.
C'est un leurre ! Non pour nous, c'est aux peuples de se libérer par eux mêmes, ce sont les peuples qui font l'histoire.
Nous le voyons bien avec ce qui se passe en Égypte et en Tunisie.

Quand un peuple est uni, sa force est telle que rien n'y résiste, ni Ben Ali, ni Moubarak et ces deux là le savent bien désormais, ils ont été chassés légitimement par leur peuple.

La situation de la Libye est différente, oui à la différence de l'Égypte et de la Tunisie, la Libye avant cette intervention meurtrière de l'Otan occupait la première place de toute l'Afrique en indice de développement humain et en espérance de vie. Ce sont des faits, basons notre réflexion sur des faits avérés et vérifiables.

Dire cela ce n'est en aucun cas pour nous défendre Kadhafi. C'est dire tout simplement la vérité. Nous condamnons de toutes nos forces Kadafi et son régime despotique qui a massacré ses plus virulents adversaires, les communistes.

Herve-Poly.JPG On nous dit, la propagande nous dit, qu'il y aurait des populations civiles de massacrées, reste à vérifier !
Un jour 6 000 , le lendemain 3 000, le surlendemain 300. En fait personne n'en sait rien.
Seule certitude, c'est que les frappes aériennes de la France, des USA ont déjà fait ou feront dans les prochaines heures des bavures comme en Irak, comme en Afghanistan.

Car il n'y a pas de guerre propre comme on a tenté de nous le dire pendant la guerre du Golfe.
Là aussi c'est un fait.

En Irak et en Afghanistan ou en Yougloslavie, les bombardements de l'Otan ont fait des milliers de victimes civiles, des enfants, des femmes, des vieillards.

Non, les seules choses avérées et vérifiables de ce qui se passe en Libye c'est qu'il y a des belligérants armés des deux côtés qui se font une guerre civile ; c'est cela la réalité, une armée régulière et une armée rebelle qui s'affrontent notamment dans l'Est de la Libye dans la région de Bengazhi.

Oui, les faits, toujours les faits.

Ce n'est pas ce que nous avons vérifié en Égypte et en Tunisie où d'un côté le pouvoir armé réprimait des manifestants désarmés.
En Libye nous ne sommes pas dans cette situation.

Je le répète en Libye d'un côté l'armée de Kadhafi et de l'autre comme le disent les médias qui sont bien obligés de le constater, les médias évoquent des rebelles armés.

Mais au fait armés par qui ?

Posons-nous la question et poser la question c'est déjà apporter une partie de la réponse, à lire les déclarations du gouvernement Britannique qui ne cache pas que ces derniers mois il a aidé à armer les adversaires de Kadafi.

Encore une fois basons nous sur des faits, autre fait que nous affirmons et l'histoire nous rappelle à nos consciences, il n'y a pas de guerre juste, les seules guerres justes entre guillemets, ce sont celles défensives pour défendre un territoire souverain occupé par une armée étrangère.

C'est d'ailleurs la situation faite aux palestiniens dont les terres sont aujourd'hui occupées et chaque jour un peu plus colonisées.

Et plus que jamais nous sommes aux côtés des palestiniens encore et toujours bombardés par l'armée Israélienne.
Et l'histoire nous apprend !que toujours derrière des prétextes humanitaires se cachent en fait des guerres impérialistes.
Cette guerre comme celle en Irak, pue le pétrole.

Il faut appeler un chat un chat.
Voilà un autre fait qui sera vite avéré sur les intentions réelles des USA et de la France.
Car le véritable crime pour les USA et les multinationales du pétrole, c'est que Kadhafi a nationalisé le pétrole libyen.
Et là encore c'est un fait vérifiable.

Obama et Sarkozy se contre fichent des populations civiles : c'est le pétrole et la main mise sur le monde arabe. Ils craignent plus que tout les soulèvements populaires, ils les surveillent avec inquiétude comme le lait sur le feu.

Et pour notre pays, la France, disons le avec franchise, le VRP de Dassault c'est Nicolas Sarkozy, qui après son échec commercial avec le Brésil, tente aujourd'hui de vendre à la face du monde l'invendable avion Rafale.

Avion Rafale qu'il y a 2 ans le même Nicolas Sarkozy voulait refiler à Kadafi.

Là aussi ce sont des faits vérifiables.

Quel cynisme de ces gouvernants qui méprisent les peuples !

Non ni Obama, ni Sarko ne sont là à titre humanitaire, ne soyons pas dupes.

Reparlons 2 minutes des populations civiles massacrées. Mais au fait, que fait l'ONU sur la répression armée, répression sanguinaire à Barhein ou l'Arabie Saoudite, exemple de démocraties si il en était, écrasent avec des chars aidés par les Emirats Arabes Unis des manifestants désarmés.

Là encore ce sont des faits.
Non, vraiment, ne nous laissons pas polluer idéologiquement par cette propagande martiale.

Lénine avait raison de dire : les faits sont têtus. Plus que jamais nous devons nous lever contre cette injustice faite aux peuples. Car ce sont les peuples qui paient la note de cette aventure guerrière aux conséquences dangereuses pour toute cette région du monde.

Autre fait, on nous dit en France qu'il n'y a plus d'argent après avoir renfloué les banques, que font donc les gouvernements ?

 Ils font payer la crise aux peuples. Comme ce qu'ils veulent faire avec leur pacte de compétitivité qui est une véritable déclaration de guerre sociale contre les peuples européens.
Pas d'argent pour l'école, pas d'argent pour la santé publique mais de l'argent pour faire la guerre mais de qui se moque t-on ?
Là aussi ce sont des faits.

Tous les jours on culpabilise les français en leur disant y'a pas de sous pour les salaires et dans le même temps la Bourse enregistre des profits records ; rien que pour cette année, 82 milliards de profits capitalistes.

Mais combien au fait coûte cette guerre ?
Une heure de vol d'un avion Rafale égale 40 000 euros. Les deux premiers jours de l'intervention des avions de chasse français sont sortis 55 fois totalisant 400 heures de vols : soit une dépense de 20 millions d'euros.
Une heure d'intervention du porte avion Charles de Gaulle égale 50 000 euros.
Et nous sommes déjà à une semaine avec une intensification des bombardements. Faites les comptes.

Pas d'argent pour les peuples mais de l'argent pour la guerre.

Voilà les faits.

Non, nous ne nous résignerons jamais à la guerre.

Nous sommes nés du rejet de la guerre impérialiste de 14-18 et nous sommes attachés à la paix, c'est dans nos gènes.

Au fait, on nous parle des dangers du nucléaire civil privatisé, faut-il aussi le souligner, avec le drame qui se produit au Japon, mais personne ne nous parle du danger du nucléaire militaire. Et bien nous portons plus que jamais cette exigence de désarmement total sur toute la planète de l'arme nucléaire.

Et plus que jamais, alors qu'un milliard de femmes et d'hommes vivent avec à peine 1 dollar par jour, nous revendiquons la fin de la course aux armements qui ne sert que les profits des marchands de canons qui avec cette nouvelle intervention en Libye voient une nouvelle aubaine commerciale.

Voilà la réalité ; rien d'humanitaire dans tout cela, oui ça pue le pétrole et le fric.

Voilà chers amis, chers camarades, j'ai, nous avons, la conviction si vous êtes ici présents que l’émancipation des peuples sera l’œuvre des peuples eux-mêmes. Non on ne fait pas la guerre pour se débarrasser de la guerre, et plus que jamais c'est d'une actualité brûlante, Jaurès avait raison : « le capitalisme porte en lui la guerre comme la nuée porte l'orage ».

Non à l'union sacrée autour de cette guerre et partout où nous sommes organisés, militons pour que cessent immédiatement les bombardements en Libye.

Merci de votre attention.

TEXTE REPRIS SUR
LE BLOG DE JACQUES TOURTAUX

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

GQ 21/04/2011 10:52



Vous recevez cet email car vous vous êtes abonné au blog canempechepasnicolas.over-blog.com


La guerre en Libye et l’approfondissement du conflit entre les impérialistes


La guerre en Libye et l’approfondissement du conflit entre les impérialistes Alex Lantier & David North dessin : Latuff, 2007 La déclaration conjointe que le président des Etats-Unis Barack
Obama, le…


Pour lire la suite cliquez ici



GQ 21/04/2011 10:45



Vous recevez cet email car vous vous êtes abonné au blog canempechepasnicolas.over-blog.com


Libye : l'engrenage Paris et Londres envoient des "conseillers militaires" sur le terrain


Libye : des officiers français en mission auprès du Conseil National de Transition (CNT) Alors que Paris promet d'intensifier ses frappes aériennes, le vice-président américain affirme que
l'Alliance…


Pour lire la suite cliquez ici



Pierre 12/04/2011 17:10



L’inflexion
de la politique étrangère française est-elle soluble dans les notions de dignité et de démocratie ? Ou a-t-elle d’autres inspirations ? Nous vous proposons un regard sur cette question et le
limogeage brutal d’un des deux ministres d’Etat du gouvernement. Vous surprendra-t-il ? http://www.pqbd.fr/2011/04/guerre-sarkozy-kadhafi.html