Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Hervé Poly candidat communiste face à Marine Le Pen à Hénin

18 Février 2012 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Élections

Deux articles d'Hervé Poly (candidat PCF contre Marine le Pen à Hénin, et secrétaire fédéral du Pas de Calais)

Hervé POLY et raymond Frackowiak

Mercredi 15 février 2012

Selon François Hollande dans un entretien au Gardian, il n'y aurait plus de communistes. Sans doute prend-t-il ses rêves pour des réalités. Pour ma part, je ne tomberais pas dans le piège grossier du second tour dont l'enjeu quelque soit le candidat arrivé en tête de la gauche sera celui de battre la droite et son candidat Nicolas Sarkozy.


Par contre je suis de ceux qui pensent et espèrent qu'il n'y a plus de communistes pour aller dans un gouvernement social-libéral qui se fixe pour objectif de donner du sens à la rigueur.
Et cette question donne tout son sens au premier tour et au rapport des forces qui découlera du 22 avril prochain avec l'objectif encore à atteindre d'un score à 2 chiffres pour le candidat du Front de Gauche soutenu par le Parti communiste Français.


Le reste n'est que balivernes et se faire plaisir !!!

 

Hervé POLY

 

mercredi 1er février 2012 :

 Hervé Poly, quarante-sept ans, circonscription d’Hénin-Carvin (Pas-de-Calais).

 

« Le choix du Front de gauche de présenter le premier responsable départemental du PCF dans la circonscription où Marine Le Pen espère se faire élire est un choix mûrement réfléchi. Il s’agit de signifier haut et fort notre volonté de se réapproprier le terrain, d’aller à la reconquête pour ne pas le laisser à la représentante de l’extrême droite. Je vais confiant à cette élection car je suis soutenu par une importante force militante.

 

Mon objectif premier est clair, c’est celui de tout faire pour empêcher Marine Le Pen d’être élue députée en juin prochain. Nous voulons montrer que le PCF et le Front de gauche peuvent marquer des points, progresser face à Marine Le Pen et enrayer sa propre progression. Dans un contexte désespérant où les représentants socialistes se divisent et jouent avec le feu, nous allons, sur le terrain, tenir un langage de sincérité, de parler-vrai, en portant la colère des gens sur les bas salaires, la souffrance au travail, les difficultés quotidiennes. Nous allons reparler de la vie des gens, soutenus par de nombreux syndicalistes pour qui c’est bien un affrontement de classe qui se joue dans cette élection.

 

Le FN ne s’y trompe pas, qui joue les perroquets en recopiant nos déclarations. Il essaie de récupérer la colère grandissante face aux politiques menées. Nous allons rappeler qu’un député communiste de plus, ça peut être extrêmement utile, comme on le voit avec Alain Bocquet dans le Nord, dont l’intervention change le rapport de forces dans la lutte pour l’avenir de Sevelnord. »

 

article paru dans l'Humanité

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article