Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Georges Ibrahim Abdallah enfin libéré !

10 Janvier 2013 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Impérialisme

sur le blog d'el diablo :

G-I-Abdallah01.jpg

Communiqué du Comité « Libérez-les ! » de soutien 

aux prisonniers et réfugiés politiques (59-62)


Après 28 années passées dans les geôles de l’Etat français, c’est avec un grand soulagement et une grande joie que nous venons d’apprendre, qu’enfin la Justice vient d’accorder la liberté à notre camarade Georges Ibrahim Abdallah.


Nous étions toutes et tous sur les nerfs depuis quelques jours et au fur et à mesure des heures de cette journée, nous attendions LA décision.


Que cette libération soit assortie d’une expulsion n’est pas grave vu que Georges n’avait qu’un souhait, retrouver les siens, ses amis et son peuple dans son Liban qu’il a défendu tout au long de sa vie. Son départ serait prévu le lundi 14 janvier en direction de sa terre natale.


Voilà une nouvelle page qui se tourne, et nous, les nombreux soutiens, unis et déterminés, n’avons pas à rougir des dizaines d’années de solidarité avec ce camarade et nous devons être fiers de toutes les actions qui ont été menées pour obtenir cette libération.

Et nous ne pouvons oublier et rendre hommage à notre ami et camarade Jacques Vergès qui aura mis toute son attention dans cette bataille juridico-politique.


Un grand merci aussi au soutien politique, tels ces Maires, ces Conseils Municipaux, et ces Députés qui ont osés se lever contre cette injustice en nommant Georges au rang de Citoyen d’Honneur ou en interpellant les Ministères de la justice dans l’enceinte de l’Assemblée Nationale.

 

« Voilà Georges Ibrahim, tu seras bientôt libre et de retour dans ton beau pays, aussi saches que nous t’embrassons très fort en espérant que peut-être un jour, nous pourrons fêter ensemble cette libération tant attendue. Alors gloire et longue vie à Toi cher Camarade Abdallah, nous ne t’oublierons jamais car ton combat est le nôtre… à ce voir Frère de lutte ! »


Le 10 janvier 2013 à 15h00 

liberez.les@gmail.com

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

GQ 15/01/2013 17:59


 


POLE POSITION DU PRCF 


  


> LIBERTÉ POUR GEORGES IBRAHIM ABDALLAH !

28 ans en prison. Une existence en prison. Pour "complicité" dans l’exécution de deux diplomates l'un des États-Unis, l'autre d'Israël, en 1982 c'est l'époque du massacre de Sabra et Chatilah,
massacre accompli sur ordre ou/et avec la complicité des États-Unis et d'Israël, un contexte historique dont on ne peut pas ne pas tenir compte.
Les pouvoirs passent mais la honte demeure: on libère Papon mais on laisse enfermer G.I. Abdallah qui est un Résistant et non un terroriste (lire l'article sur cette affaire dans
"Solidarité de classe" journal du Comité Internationaliste pour la Solidarité de Classe décembre 2012)..
L'assassin de l'ancien premier ministre iranien, Chapour Baktiar a été libéré, les pires criminels sont libérés, tueurs, violeurs,  et G.I. Abdallah, le militant communiste libanais reste en
prison pourchassé par la haine des impérialistes us et des ministres de l'intérieur français à leurs ordres.
Le tribunal d'application des peines s'est prononcé pour sa libération conditionnelle (un arrêt d'expulsion que doit prendre E. Valls, le ministre de l'intérieur). Or  le Parquet (l'Etat) a
fait appel et Valls, qui doit chercher l'inspiration du côté de Noske, bloque la libération d'Abdallah qui aurait pu avoir lieu le 14 janvier.
Ce scandale qu'aucune belle âme médiatico-dollarisée ne juge bon ne serait ce que de parler, doit au moins nous voir opposer la plus farouche résistance à la haine des agents de la CIA et leurs
complices en France.

ASSEZ DE CET ACHARNEMENT ET DE CETTE HAINE D' ÉTAT ! EXIGEONS LA LIBÉRATION IMMÉDIATE DE GEORGES IBRAHIM ABDALLAH !   

GQ 13/01/2013 09:26


Contrairement aux commentaires haineux des blogs sionistes qui demandent au Mossad de l'assassiner, Georges I Abdallah ne peut en aucune façon être qualifié de terroriste : il n'a participé à
aucune action visant des civils innnocents, il a été condamné sous l'accusation d'avoir tué deux diplomates, un israélien, et un américain, tous deux mebres notoires des services secrets de leur
pays. S'il est un terroriste, alors Fabien et Manouchian l'étaient aussi.