Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Fidel : sur Khadafi

26 Octobre 2011 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Cuba

Depuis le début de cette sinistre affaire libyenne j’ai un accord total avec les positions de Fidel Castro -ce qui n’a pas toujours été le cas récemment et je l’ai manifesté clairement- en effet de puis le début le dirigeant cubain a désigné l’OTAN et ses buts réels derrière le rideau de fumée médiatique. Il a su en outre raison garder sur la personnalité et la politique de kadhafi, ne le transformant pas en Che Guvara des sables mais en dénonçant la nature réelle de l’opération qui n’avait rien à voir avec la manière dont le Guide Libyen maintenait le pays dans une main de fer. C’est dire l’importance de ces analyses annoncées par Fidel Castro. Elles sont lucides, mesurées et elles désignent les véritables responsables l’OTAN dont on peut dire que toute la classe politique française, tous les médias soutiennent les visées et l’action. parce que c’est cela qui est important de bien comprendre la manière dont nous sommes « ficelés ». Les faux antagonismes, les effets de manche masquent ici dans la soumission à l’OTAN comme dans la politique économique qui se met en place et qui va vers une intégration infiniment plus poussée que le traité de Lisbonne sous l’égide des intérêts financiers, la perte de notre souveraineté. Nous n’avons pas plus de droit sur notre monnaie que sur la guerre et la paix, nous en sommes dépossédés, nous sommes les sujets soumis des monopoles financiarisés et du complexe industrialo militaire. Et là-dessus c’est l’omerta médiatico-politique, voilà les faits et après ça préparez vous à voter aux présidentielle.  Au titre des saloperies hypocrites que nous tolérons à la grande démocratie occidentale il y a non seulement la négation de la citoyenneté mais le dexu poids deux mesures suivant que sous serez les Etats-Unis, Israël ou un petit pays de 11 millions d’habitants comme Cuba. Pour la vingtième année consécutive, l’ONU a adopté une résolution votée par 186 pays, contre la seule opposition des États-Unis et d’Israël, condamnant l’embargo américain contre Cuba sans que ce vote soit suivi du moindre effet.  (note de Danielle Bleitrach)
 
 
Mercredi 26 octobre 2011 3 26 /10 /Oct /2011 00:07

 Réflexions du compañero Fidel

Cette brutale alliance militaire est devenue le plus perfide instrument de répression qu’a connue l’histoire de l’humanité.

L’OTAN a assumé ce rôle répressif dès que l’URSS, qui avait servi de prétexte aux États-Unis pour la créer, a eu cessé d’exister. Ses visées criminelles sont apparues au grand jour en Serbie, un pays slave dont le peuple avait lutté si héroïquement contre les troupes nazies durant la Deuxième Guerre mondiale.

Quand, en mars 1999, les pays de cette organisation néfaste, qui ambitionnaient de désintégrer la Yougoslavie après la mort de Josip Broz Tito, dépêchèrent leurs troupes pour appuyer les sécessionnistes kosovars, ils se heurtèrent à la forte résistance de cette nation dont les troupes expérimentées étaient intactes.

L’administration yankee, conseillée par le gouvernement espagnol de droite de José María Aznar, bombarda l’édifice de la télévision serbe, les ponts du Danube et Belgrade, la capitale. Elle détruisit sous les bombes l’ambassade de la République populaire de Chine dont plusieurs fonctionnaires moururent, et ce ne fut absolument pas une erreur comme arguèrent les responsables. De nombreux patriotes serbes perdirent la vie. Le président Slobodan Milošević accablé par la puissance des agresseurs et par la disparition de l’URSS, céda aux exigences de l’OTAN et admit la présence de ses troupes au Kosovo sous mandat de l’ONU, ce qui conduisit finalement à sa défaite politique et à son envoi devant la cour, en rien impartiale, de La Haye. Curieusement, il mourut en prison. Si le dirigeant serbe avait résisté quelques jours de plus, l’OTAN serait entrée dans une grave crise qui fut sur le point d’éclater. L’Empire disposa ainsi de bien plus de temps pour imposer son hégémonie aux membres toujours plus subordonnés de cette organisation.

Du 21 février au 27 avril dernier, j’ai publié sur le site web CubaDebate neuf Réflexions consacrées à cette question, abordant longuement le rôle de l’OTAN en Libye et ce qu’il allait se passer de mon point de vue.

Je vais devoir faire un résumé des idées essentielles que j’ai exposées et des faits qui se sont déroulés comme je les avais prévus, maintenant qu’un personnage clef de cette histoire, Mouammar Kadhafi, après avoir été grièvement blessé par les chasseurs-bombardiers les plus modernes de l’OTAN qui ont intercepté et détruit son véhicule, a été capturé vivant et assassiné par les hommes que cette organisation militaire a armés.

Son cadavre a ensuite été séquestré et exhibé comme un trophée de guerre, une conduite qui viole les principes les plus élémentaires de l’islam et d’autres religions. On nous annonce que la Libye sera bientôt déclarée « État démocratique et défenseur des droits humains ».

Je devrai donc consacrer plusieurs Réflexions à ces faits importants et significatifs.

Je continuerai demain lundi.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

gq 26/10/2011 09:01









26/10/2011 08:48:10
Un nouvel article sur le blog canempechepasnicolas.over-blog.com





Cuba : à l'ONU, 186 PAYS, CONTRE LA SEULE OPPOSITION DES ETATS-UNIS ET D'ISRAEL, CONDAMNENT L'EMBARGO AMERICAIN...Et l'embargo continue !


Mercredi 26 octobre 2011 Pour la vingtième année consécutive, l'ONU adopte une résolution votée par 186 pays, contre la seule opposition des États-Unis et d’Israël, condamnant l'embargo
américain…


Pour lire la suite cliquez ici